autrichongris
[image]
08/06/09, 09:58
 

(spécial crise) Cette fois çi... ça fait mal ! (Général)

Dans Mediapart, vu ce jour.


Le groupe Franck Muller va licencier la moitié de son personnel

Partager 04 Juin 2009 Par Fred Oberson
Edition : A l'heure suisse






19:35 04.06.2009



Le groupe horloger genevois Franck Muller sabre la moitié de ses effectifs. Il va supprimer quelque 200 emplois sur les 428 actuellement existants dans les cantons de Genève et Vaud, d'ici au 30 juin. Il justifie sa décision par l'absence de reprise sur les marchés du luxe.


"On anticipe une situation qui va mondialement très mal", a indiqué Vartan Sirmakes, président et co-fondateur du groupe. "Le personnel et les syndicats ont été informés aujourd'hui. La consultation va s'opérer en interne avec les chefs d'atelier. Mais nous avons négocié un plan social, conformément à la loi, avec notre syndicat patronal, l'UFGVV", a-t-il ajouté.


L'annonce des nouvelles suppressions de postes dans le groupe Franck Muller fait suite à une première vague de licenciements en avril dernier. Celle-ci avait alors concerné une centaine de salariés sur un effectif total de 550 collaborateurs.


Cette fois, le groupe se dit "contraint de prendre des mesures structurelles pour adapter son outil et ses coûts de production à la situation actuelle". Une procédure de licenciement économique va être mise en place et concernera "au maximum" quelque 200 salariés, selon le communiqué.


Un plan social sera mis en place, avec le versement d'une indemnité de licenciement basée sur l'âge, l'ancienneté et l'existence de charge de famille. "Ce sont les mêmes conditions que celles proposées en avril dernier", a simplement indiqué M. Sirmakes. Une entreprise spécialisée a été mandatée pour accompagner le reclassement du personnel.

(ats)

---
Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir. Sviatoslav Richter

Bruno (Modérateur)
[image]
08/06/09, 10:55

@ autrichongris
 

La crise est comme tout...

Hello mon Autrichon,

... elle souffre mal les généralisations.

A mon sens, Franck Muller fait partie des marques qui commercialisent des montres qui sont, comme les Zenith de T. Nataf et certaines autres, destinée à un segment de clientèle particulièrement touché par la crise de la spéculation actuelle: les nouveaux riches des pays émergeants, pas connaisseurs et dont le seul moteur est l'exclusivité (relative), offerte par le prix.
Partant, gros coup de frein sur la demande, gros coup de frein sur les ventes, gros coup de frein sur les appels d'air du réseau de distrib. qui est saturé, les stocks montent, le BFR rattrappe la grenouille et hop... on licencie.

A mon avis, Zenith et quelques autres vont passer par des heures douloureuses. Vente au personnel énormes, voire pilon, et redéfinition de la gamme.

Mais les fondamentaux, ceux vers lesquels on se tourne quand tout va mal, vont rester.

De toute façon, le seul vrai challenge et de passer l'été, de ne pas s'écrouler avant et ainsi atteindre en vie (et en capacité de redémarrer, donc sur le bon rapport) la fin 2009.

Amitiés,

Bruno

autrichongris
[image]
08/06/09, 11:45

@ Bruno (Modérateur)
 

La crise est comme tout...

»
» De toute façon, le seul vrai challenge et de passer l'été, de ne pas
» s'écrouler avant et ainsi atteindre en vie (et en capacité de redémarrer,
» donc sur le bon rapport) la fin 2009.
»
» Amitiés,
»
» Bruno


Je partage totalement.

Franck Muller, le subprimer de l'horlogerie !! :lol2:

---
Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir. Sviatoslav Richter

jean tod

24/06/09, 03:52

@ autrichongris
 

La crise est comme tout...

» »
» » De toute façon, le seul vrai challenge et de passer l'été, de ne pas
» » s'écrouler avant et ainsi atteindre en vie (et en capacité de
» redémarrer,
» » donc sur le bon rapport) la fin 2009.
» »
» » Amitiés,
» »
» » Bruno
»
»
» Je partage totalement.
»
» Franck Muller, le subprimer de l'horlogerie !! :lol2:
tout a fait d accord, de plus 500 millons de francs suisses d impayes d impots, un abattement de moitié en echange de tt faire pr sauver des emplois,,resultat o emplois sauvés et un degraissage massif sans respecter la convention horlogere du travail..
ca laisse qd meme a reflechir non??
cordialement, bonne journée

HenriM
[image]
Londres, UK,
08/06/09, 23:16

@ Bruno (Modérateur)
 

La crise est comme tout...

Je crois que tu es encore optimiste, Bruno.
Premierement, ces "nouveaux riches" et autres clientelles nouvelles a qui sont destine la majorite de ces montres n'est pas pret de se remettre a acheter. La crise sera plus ou moins longue, mais certaines personnes agees qui ont connu la guerre et stockent encore 50 kg de riz et de sucre au cas ou chez eux, d'ici qu'ils recommencent a depenser de facon totalement inconsideree, il y aura un monde. Zenith a une petite histoire et un outil industriel qui peut se replier vers de l'horlogerie classique, mais Frank Muller ?????

Ainsi, la strategie actuelle de repli me semble bien optimiste, elle sous-entends conserver l'image d'une boite qui n'en a jamais vraiment eu a un cout eleve, alors que, vu leurs marges et le peu de sensibilite de leur clientelle a la qualite des pieces, ils pourraient au contraire sacrifier la marque en vendant moins cher, en plus grande quantite et se faire un pecule. Et mieux vaut passer a cette strategie avant d'etre accule.

Bruno l'Accro du tic tac
[image]
Page d'accueilSur la planète Montre,
08/06/09, 23:49

@ HenriM
 

Je suis d'accord avec toi, tellement même...

Salut Henri,

... que quand je parlais de fondamentaux, sans avoir pris le temps de développer ce qui est mon tort, je sous-entendais que ceux qui en ont survivront, les autres... pchittt.

Pour adopter une stratégie de repli, il faut en avoir les moyens : trésorerie et base saines pour survivre puis rebondir. En France, il faut ajouter le coût très élevé des plans sociaux. Ce n'est pas une blague, loin de là.

L'idée de sacrifier le positionnement est une piste, mais je pense que des micro-boîtes comme celle-là sont incapables de se lancer dans une approche de productivité et de volume. C'est trop loin de leurs gènes.
Certaines ont commencé comme ça. Je pense par exemple à Chronoswiss, Sinn ou même Zenith qui sont passées par une époque milieu de gamme pour se (re)construire.
Pour certains, ça va être dûr. Mais c'est là ce que cyniquement, mais avec réalisme, on appelle un "assainissement du marché".

Amitiés,

Bruno

---
Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait.

HenriM
[image]
Londres, UK,
09/06/09, 18:58

@ Bruno l'Accro du tic tac
 

Je suis d'accord avec toi, tellement même...

Je crois qu'on se comprends bien. En l'occurence, dans le cas de FM, qui est tres touche, j'aurais pense qu'ils auraient change la strategie : garder le personnel, produire le bas de la gamme en plus grande quantite (quitte a baisser la qualite), baisser drastiquement les prix et changer de reseau de distribution pour garder un plus grande proportion du prix de vente final.

Horlogerie-Suisse

09/06/09, 19:56

@ HenriM
 

Je suis d'accord avec toi, tellement même...

» (quitte a baisser la qualite)

Ahhhhh je ne sais pas si c'est encore possible, je crois sauf erreur qu'ils sont déjà à leur maximum :-D

---
Le webmaster du bar de l'autre côté de la frontière ;)

Origami
[image]
Paris,
24/06/09, 09:47

@ Horlogerie-Suisse
 

Je suis d'accord avec toi, tellement même...

» » (quitte a baisser la qualite)
»
» Ahhhhh je ne sais pas si c'est encore possible, je crois sauf erreur
» qu'ils sont déjà à leur maximum :-D

J'avais raté cette réponse du Webmestre du bar d'en face :lol2:

---
Ma nouvelle montre : HDDWatches (aussi sur Twitter)
Les Origami Watches : www.origami-watches.com.

jean tod

24/06/09, 04:04

@ HenriM
 

Je suis d'accord avec toi, tellement même...

» Je crois qu'on se comprends bien. En l'occurence, dans le cas de FM, qui
» est tres touche, j'aurais pense qu'ils auraient change la strategie :
» garder le personnel, produire le bas de la gamme en plus grande quantite
» (quitte a baisser la qualite), baisser drastiquement les prix et changer
» de reseau de distribution pour garder un plus grande proportion du prix de
» vente final.

j y ai travaillé durant 6 ans en tant qu horloger et je peux te garantir que ce que tu penses n est pas du tout la strategie de la direction...tant que c est l euphorie on encaisse a foisons et qd ca commence a aller mal on avise, plus facile on degraisse massivement environ 350 pers en un trimestre sans repecter la convention collective horlogere de travail !!
concernant la qualité je n ai pas trop le droit d en parler mais qu est ce que je souhaiterais pouvoir le faire sans risquer d ennuis liés au secret professionnel..
cordialement.

BB Webmaster
[image]
09/06/09, 22:45

@ autrichongris
 

déroute chez Zenith aussi...

Salut !

Ben oui, c'est la cata chez tous ceux qui ont parié sur le "tape à l'oeil"...

Zenith, en situation visiblement difficile, avait organisé un gros destockage, histoire de renflouer un peu les caisses, mais a été obligée d'annuler, pour ne pas se faire exploser par tous les détaillants de la place genevoise.

Et ça y est, ils ont annoncé une grosse vague de licenciements, au moins une centaine. Pas sûr que Arnault apprécie de financer ça pendant longtemps... Mais bon, comme personne ne lui achetera Zenith dans son état actuel...

Ceci dit, ce ne sont pas les seuls... D'autres sont aussi touchés, avec du chômage partiel à venir un peu partout. Tous les détaillants se trouvent avec des stocks énormes sur les bras, et il est hors de question d'en racheter d'ici la fin de l'année... En gros, les grandes maisons vont tourner quasiment à vide pendant les 4 mois à venir... Alors, histoire de simplifier les choses, il y en a qui fermeront dès la semaine prochaine, pour ne reouvrir que en septembre !

Je souhaite bien du courage à tous les horlogers qui se trouveront sur le carreau d'ici la rentrée...

BB

---
Toi mon frère, je serai toujours avec toi.

28800

10/06/09, 08:06

@ BB Webmaster
 

120 chez Zenith

120 chez Zenith d'après TSR.
Mais vont-ils licencier des horlogers si difficiles à trouver quand tout va bien, ou du personnel moins pointu?

autrichongris
[image]
10/06/09, 14:19

@ 28800
 

120 chez Zenith

» 120 chez Zenith d'après TSR.
» Mais vont-ils licencier des horlogers si difficiles à trouver quand tout
» va bien, ou du personnel moins pointu?

Plutôt dans les fonctions supports d'abord, je présume.

Effectivement la pénurie d'horlogers qualifiés reste un sujet pour l'industre, mais je serais curieux de savoir si l'on offre toujours 3000€/mois à un jeune sorti du bac horlogerie (je me suis fait confirmer ce chiffre étonnant)pour qu'il travaille à Genève, comme je l'ai vu il y a encore 18 mois. Bon, je suppose que la vie à Genève est chère, et à Annemasse aussi d'ailleurs.

---
Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir. Sviatoslav Richter

28800

10/06/09, 19:31

@ autrichongris
 

120 chez Zenith

En Suisse, la différence entre le salaire brut et le salaire net est beaucoup moins marquée que dans les "socio-démocraties" où on pompe 40 <=> 50% du brut au bas mot

Vasco
[image]
24/06/09, 07:49

@ 28800
 

120 chez Zenith

Salut Jean !

...heu 20 à 25% différence net/brut en France.....c'est déjà trop !!!!

amitiés

Pascal
[image]
24/06/09, 11:29

@ Vasco
 

120 chez Zenith

Il ne faut pas perdre de vue que le vrai salaire est celui qui inclut les charges patronales !

---
"Faire face"

gilles

10/06/09, 19:08

@ autrichongris
 

(spécial crise) Cette fois çi... ça fait mal !

personnellement on mm'offrirait une Frank Muller je ne la porterais pas et m'empresserais de la revendre à quelqu'un qui aime le tape à l'oeil :out:

261605 messages dans 21670 discussions, 32634 usagers enregistrés, 73 usagers en ligne (0 enregistrés, 73 invités) :
RSS Feed
powered by my little forum