autrichongris
[image]
01/04/09, 10:18
 

(spécial crise) 50 marques vont disparaitre ! (Général)

C'est là...

http://www.latribune.fr/tribune-moi/business/20090331trib000361683/nicolas-g.-hayek-une-cinquantaine-de-marques-de-montres-vont-disparaitre-.html


Ne manquez pas dans les mêmes pages l'interview de M. P Schaeffer, DG de Rolex France, ça vaut son pesant de cahuètes sur l'affaire Séguela !

---
Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir. Sviatoslav Richter

Bruno l'Accro du tic tac
[image]
Page d'accueilSur la planète Montre,
01/04/09, 11:25

@ autrichongris
 

Décidément, j'aime vraiment cet homme...

Salut l'Autrichon,


» http://www.latribune.fr/tribune-moi/business/20090331trib000361683/nicolas-g.-hayek-une-cinquantaine-de-marques-de-montres-vont-disparaitre-.html

Décidément, plus je lis et plus j'écoute N .Hayek, et plus je trouve qu'il est bon. Je ne m’en suis jamais caché d’ailleurs, et ici même et souvent. C'est pour moi l’un des derniers industriels qui reste sur cette planète. Et ce qu’il a fait des marques du groupe Swatch est franchement pas mal. Aucune n’a perdu son âme lors du passage dans le giron Swatch Group (Breguet, Omega etc. ), certaines ont connu un renouveau salvateur très notable (Longines par exemple). Bref, continue Nicolas ! Je trouve qu’après avoir sauvé l’industrie horlogère du désastre, il continue à lui faire beaucoup de bien. Même ses décisions les plus impopulaires parmi l’establishment de la montre de luxe ont eu des effets bénéfiques (arrêt de la livraison d’ébauches qui a fait fleurir les manufactures).

Autre point remarquable, M. Hayek est un industriel, très au fait de l’économie, spécialiste des crises et pas un journaliste ou un politique en attente depuis 20 ans du Grand Soir. Donc, lui, donne une version bien moins fin-du-monde de l’état de la crise que nos cassandres franchouillardes. Et ça aussi, la vache, ça fait du bien ! Moi qui suis dans un business où j’ai une vision assez claire de beaucoup d’indicateurs avancés de l’économie, je suis sur la même longueur d’onde. Quand j’écoute la radio, je trouve le décalage flagrant. Certes, il y a des restructurations induites par la crise du crédit, mais ces industries (automobile et bâtiment essentiellement) sont en crise structurelle. La bulle du crédit a retardé l’inévitable : une remise en question de l’impasse dans laquelle on nous a précipité en nous faisant croire que des automobiles étaient des biens de consommation et qu’un logement pouvait coûter 3 générations de salaire.

» Ne manquez pas dans les mêmes pages l'interview de M. P Schaeffer, DG de
» Rolex France, ça vaut son pesant de cahuètes sur l'affaire Séguela !

Ce qu’il y a de bien avec l’affaire Séguéla, c’est que ceux à qui les bien-pensants prêtent un sentiment d’injustice sont en réalité envieux. Et l’envie, le désir, c’est ce qui fait avancer le monde.

Amitiés,

Bruno

---
Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait.

autrichongris
[image]
01/04/09, 16:13

@ Bruno l'Accro du tic tac
 

Salut Bruno,

Evidemment une analyse en profondeur de la crise nous emmènerait trop loin des sentiers de ce forum. Personnellement, je pense que les nuages noirs vont au delà des industries en crise, automobile et batiment, mais bon on en rediscute devant une bière un soir, j'ai toujours pas rencontré la communauté chronomaniaque de votre coté des Vosges, et ça commence à faire longuet !

Ouaip, pas mal l'interview du Swatch boss. Visionnaire, c'est sûr.

---
Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir. Sviatoslav Richter

tonton
[image]
01/04/09, 16:44

@ Bruno l'Accro du tic tac
 

Décidément, j'aime vraiment cet homme...

Hello Bruno ,

Entièrement d'accord avec toi, sur ....presque tout ; en effet quand tu écris :


mais ces industries
» (automobile et bâtiment essentiellement) sont en crise structurelle.


Tu as certes raison mais la crise du bâtiment en entraine d'autres sans même parler des menuisiers , charpentiers , électriciens , maçons ni des fabriquants chez qui se fournissent ces corps de métiers .

Bâtiment = mobilier , électro-ménager en + ,peintures , papiers peints , aménagements extérieurs, espaces verts, ,alarmes ....etc , etc .
Alors je pense qu'on ne peut pas dire que la crise se limite à l'automobile et à l'immobilier car l'immobilier entraine derrière lui beaucoup d'autres secteurs ; ce n'est pas pour rien que l'on dit " quand le bâtiment va , tout va "

Amitiés,
Tonton

---
Salut Fred,
salut Patrick.
...

Bruno (Modérateur)
[image]
01/04/09, 17:16

@ tonton
 

Décidément, j'aime vraiment cet homme...

Hello Mister Tonton,


» Tu as certes raison mais la crise du bâtiment en entraine d'autres sans
» même parler des menuisiers , charpentiers , électriciens , maçons ni des
» fabriquants chez qui se fournissent ces corps de métiers .
»
» Bâtiment = mobilier , électro-ménager en + ,peintures , papiers peints ,
» aménagements extérieurs, espaces verts, ,alarmes ....etc , etc .
» Alors je pense qu'on ne peut pas dire que la crise se limite à
» l'automobile et à l'immobilier car l'immobilier entraine derrière lui
» beaucoup d'autres secteurs ; ce n'est pas pour rien que l'on dit " quand
» le bâtiment va , tout va "

Bien entendu, ce sont des fillières entières qui dégustent. On est d'accord.
Mais ce sont ces mêmes fillières qui ont largement profité de la bulle du crédit (le bâtiment, c'est flagrant).
Cependant, ce sont deux fillières dont les locomotives, même si elles ont été alimenté par le même fluide, sont fort différentes. L'automobile est une industrie discrète qui fonctionne en flux et qui a besoin d'un outil industriel lourd pour produire alors que le batiment travaille en "affaire". De fait, la réduction de voilure est plus simple à orchestrer dans cette fillière que dans l'automobile.
Les capacités à freiner et à accélerer sont sans commune mesure. Le bâtiment repartira aussi vite qu'il s'est arrêté, l'automobile, ça va être une autre paire de manche.
Ceci dit, des automobiles, il en faudra toujours. Il y aura donc des survivants au cataclysme, qui vont s'en mettre plein les fouilles. La seule question est : lesquels ? Moi, j'ai ma petite idée.

Amitiés,

Bruno

Stefaren

Page d'accueil01/04/09, 14:51

@ autrichongris
 

(spécial crise) 50 marques vont disparaitre !

» C'est là...
»
» http://www.latribune.fr/tribune-moi/business/20090331trib000361683/nicolas-g.-hayek-une-cinquantaine-de-marques-de-montres-vont-disparaitre-.html
»
»
» Ne manquez pas dans les mêmes pages l'interview de M. P Schaeffer, DG de
» Rolex France, ça vaut son pesant de cahuètes sur l'affaire Séguela !


Bonjour,

Oui ce genre de propos fait du bien mais il n'y a rien d'étonnant, on ne construit pas un grand groupe sans vision industrielle. Mr H. est amoureux du produit, croit en lui et sait qu'il lui apportera profit... De l'art de mettre les boeufs devant la charue plutôt que l'inverse. :-D

Au fait, que porte-t-il au poignet gauche Mr Hayek? Une des nombreuses variantes de la Royal Oak Offshore???? (Barrichello ou un truc du genre?). A première vue ça y ressemble mais alors depuis quand Audemars fait-il partie du Swatch Group?

FR@nck
[image]
01/04/09, 16:17

@ Stefaren
 

(spécial crise) 50 marques vont disparaitre !

»
» Au fait, que porte-t-il au poignet gauche Mr Hayek? Une des nombreuses
» variantes de la Royal Oak Offshore???? (Barrichello ou un truc du genre?).
» A première vue ça y ressemble mais alors depuis quand Audemars fait-il
» partie du Swatch Group?
[image]

Non, une simple Swatch Chrono Plastic Edition à 90 €...

[image]

---
Si un chat retombe toujours sur ses pattes, et une tartine beurrée retombe toujours du côté du beurre, que se passe-t-il quand on attache une tartine beurrée sur le dos d'un chat et qu'on les jette par la fenêtre?

Lemahast
[image]
02/04/09, 15:18
(Modifié par Lemahast
le 02/04/09, 15:26)


@ autrichongris
 

Merci

Bonjour Autrichon,
Merci pour le lien. Cela fait du bien de lire ce genre de choses.
Tout particulièrement, la conclusion : "Vous savez, ce n'est pas parce que nos bénéfices diminuent un peu cette année que nous mourrons de faim. Bien sûr, je pourrais décider de licencier 1000 personnes sur mes 24 000 salariés et la Bourse me dirait bravo et achèterait mes actions. Mais moi, je veux garder mon personnel pour plus tard et garder leur confiance, même si ça me coûte de l'argent. C'est, je pense, une erreur fondamentale de mettre l'argent avant tout."

Ne pas raisonner qu'en termes financiers, fera du bien à tout le monde.

Tout à fait d'accord avec la pertinente analyse de Bruno l'ADT que je salue au passage.

---
Christophe.

unitas

02/04/09, 18:15

@ Lemahast
 

Merci

C'est pour moi l’un des derniers industriels qui reste sur cette planète. Et ce qu’il a fait des marques du groupe Swatch est franchement pas mal. Aucune n’a perdu son âme lors du passage dans le giron Swatch Group (Breguet, Omega etc. ), certaines ont connu un renouveau salvateur très notable (Longines par exemple). Bref, continue Nicolas !

D'accord avec cette analyse constat. Hayek est un vrai entrepreneur.....qui entreprend !
Mais je pense au choix fait pour Union Glashütte..........qui a quand même perdu un peu d'âme. Je passe sur la stratégie économique. On trouve toujours des raisons pour qu'il ait fait ça avec cette marque. Sont-elles bonnes............
Bien à tous:-)

261582 messages dans 21666 discussions, 32622 usagers enregistrés, 103 usagers en ligne (4 enregistrés, 99 invités) :
UFO, geraldbnt, polux12, testoni
RSS Feed
powered by my little forum