charles
[image]
09/02/24, 11:27
 

Petite apologie du vintage (Vintage)

Je sais que j'enfonce une porte largement ouverte ici.

Cela fait des années que je chine, cherche des mouvements, des calibres , des marques... la récolte aujourd'hui est plus maigre aussi, parfois, je redonne vie à certaines acquisitions. Je travaille avec un horloger en chambre et limite le travail à la révision des mouvements. L'intérêt est de préserver et de porter parfois la montre. Il y a parfois des exceptions pour des pièces plus significatives qui subissent un travail plus approfondi.

Je lis parfois des interventions sur des microbrands, des kickstarters, des résurrections qui me laissent ... totalement de marbre.

Voici deux retours récents d'atelier: (outre la Longines du FW)

Une Helva, acier, eta 2789 qui n'a rien à envier à la production actuelle:

[image]

[image]


ou cette Buren Starlite Slender avec son micro-rotor:

[image]

[image]


Je dois encore polir les plexi.

Il peut parfois se passer des années entre la trouvaille et la remise en route. Mélange de maturation, d'oubli parfois, de redécouverte. C'est le temps de trouver un insert de lunette, une pièce ou un mouvement complet, un bracelet.. le temps qui passe quoi...

Mais je sais que vous savez.

Ed the Grocer (modérateur)
[image]
Paris,
12/02/24, 10:33

@ charles
 

Petite apologie du vintage

Salut Charles, ce que tu décris est exactement ce qui m'ecarte du vintage : 15 ans pour trouver la bonne pièce, je ne peux pas. Sans doute trop impatient ou compulsif ?

En tout cas bravo pour la persévérance.

Cela serait intéressant de partager kes itinéraires de chacun sur ce rapport au temps .

---
Ed the Grocer ancienne maison l'Epicier

290220 messages dans 23834 discussions, 42436 usagers enregistrés, 733 usagers en ligne (3 enregistrés, 730 invités) :
J++, tictalcoolique, EB
RSS Feed
powered by my little forum