28800-3

05/12/23, 19:38
(Modifié par 28800-3
le 05/12/23, 19:45)
 

Le vague à l’âme de l'horloger... (Général)

Le vague à l’âme de l'horloger...

Une situation rencontrée plusieurs fois..

Un horloger compétent, motivé, serviable, débrouillard, fidèle.
Il répare une Cairelli passée entre plusieurs mains d'ici et d'ailleurs, amateurs de collage de cadran entre autres.
Sur cette intervention, il a soudé des pieds de cadran sans brûler le dit cadran, il avait la couronne introuvable.
De la belle réparation.

Plusieurs montres ont été réussies, puis d'un coup, ça commence.

[image]

- Ma Chrono Suisse calendrier revient avec la lunette tournante qui règle les dates franchement bloquée.
Je la lui retourne, il va regarder, elle revient 18 mois plus tard avec le même problème.

[image]

- Une Beta 21 qu'il avait déclarée irrécupérable, "plus de pièces chez Omega", est ensuite confiée à un-qui-connait.
Verdict: le module; recherche en ligne pendant quelques mois, le module arrive, monté, tout va.
Je renvoie la Beta à l'horloger initial pour remplacement des joints, polissage, remplacement vitre. Elle revient 1 an plus tard, joints et vitres remplacés, non polie, batterie enlevée et en PANNE.
Coup de fil: "elle était en panne...et je n'ai pas poli", mais il a remplacé les joints..
Retour chez le pro du quartz, elle fonctionnait le lendemain.

[image]

- Enfin, une Rolex 1940 que je fais parvenir arrêtée (elle avait fonctionné). Il établi un devis, environ 500 €, nous sommes d'accord.
1 an plus tard, elle revient... arrêtée.
Re-coup de fil: "je n'ai pas les pièces.."

C'est assez fatiguant, sans parler des multiples DHL Express à 95€.
Je suis perplexe. C'est un horloger expérimenté, qui a repris la boutique du père.
Il travaille très bien, puis soudain, c'est le dérapage.
Il a embauché une employée , est-ce là le problème?
La recherche de pièces "introuvables" en ligne, il ne connaît pas. Ce n'est quand même pas très compliqué.
Une connaissance au langage fleuri disait: "ils voient des petits trucs et rouages qui tournent toute l'année et en perdent leur repaires" (deviennent fou avait-elle dit).

A décharge, aucune des 3 n'est peut-être pas trop courante.
La Beta, clairement il n'y connait rien. Autant l'annoncer de suite.
La Calender, Il a pas compris la lunette tournante.
La Rolex, tu aurais pu chercher un peu, non?

Ed the Grocer (modérateur)
[image]
Paris,
06/12/23, 09:33

@ 28800-3
 

Le vague à l’âme de l'horloger...

Oui, c'est une situation assez récurrentes.

J'ai pratiqué un certain nombres d'horlogers, qui faisaient un excellent travail, et un jour ça derapait.

Je suis arrivé à la conclusion qu'il faut en fait identifier de façon très précise leur perimètre d'excellence.

Mais c'est au client de le faire, l'horloger ne le dira pas nécessairement.

Ca peut porter sur un modele avec des spécificités, par exemple les huiles pour un El Primero.

Ou sur le refus de chercher des pièces - ce qui peut bien se comprendre par le temps qu'il faut y consacrer.

Ou sur une grande expertise mecanique, mais catastrophique en restauration de cadran : j'ai ainsi vu le tritium enlevé sur une Speed historique, parce qu'il etait abimé.

Etc, etc.

En résumé, il faut trouver un expert par type d'intervention recherchée.

Reste un dernier cas de figure, un horloger excellent, mais un collaborateur catastrophique. J'ai ainsi en rade depuis près de 5 ans un gousset Ditisheim, dont le cadran a été abimé pendant la revision, fianlement restauré, mais ont le boitier est maintenant égaré ...

---
Ed the Grocer ancienne maison l'Epicier

28800-3

07/12/23, 19:42

@ Ed the Grocer (modérateur)
 

Le vague à l’âme de l'horloger...

Le problème de cette solution idéale est la distance.
Ca peut vite devenir très européen cette démarche.
La suite est que je me retrouve avec une série de montres dont on ne sait plus trop quoi faire.
Un peu à l’arrêt, ou bien un fond anti-magnétique manquant,comme un membre malade auquel on s'habitue.

Cette carence de la profession génère un repli vers les montres communes, sans grand risque, pièces disponibles, pas de réflexion surtout.

La série n'est pas terminée.

Elle a commencé ici.

[image]

Megaquartz achetée mal tournante, disons.
C'était rater quelques sauts de seconde par tour, ce qui génère vite 1 heure de retard par jour, et parfois se coincer à 18h33.
Il me jure ses grands dieux qu'il connait, explique qu'il y a une partie quartz pour les impulsions, une partie moteur alimentée par les impulsions, et enfin une classique partie rouages mue par le moteur.

Ca la théorie vague, il connait, rien de sorcier, mais après, elle revient "révisée" avec les mêmes problèmes aux mêmes endroits.

2 allers retour DHL (4 * 95€) plus tard, mal incurable.

Elle part chez le pro du quartz qui me prévient: "je ne connais pas ce modèle".
Il ausculte, cherche et trouve "2 ressorts gérant l'avance complètement croqués" (par l'horloger n°1).

Depuis 2 ans c'est une merveille.

Comme quoi..

tictalcoolique
[image]
07/12/23, 19:50

@ 28800-3
 

Le vague à l’âme de l'horloger...

Bon il est évident que dans toutes les professions, ils y a en des meilleurs que d'autres...idem en vendeur de montres...(Cf vendeur pro allemand luxurychrono.de)

Qui est donc ce fameux pro du quartz.? Après comm on sait pas on touche pas .faut rester dans sa partie.

---
En (CHI) en permanence..©
Since 10/06/08

28800-3

08/12/23, 07:38

@ tictalcoolique
 

Le vague à l’âme de l'horloger...

Je ne l'ai jamais vu.
Jamais entendu. Tout par mail.
Un retraité vraisemblablement au discours et aux valeurs émanant du texte.
Cliquet.cliquet son pseudo et Mail

Il ne supporte pas de ne pas trouver.
Il teste, porte la montre jusqu'à l’occurrence du problème.

strikeline
[image]
27/12/23, 12:21

@ Ed the Grocer (modérateur)
 

Le vague à l’âme de l'horloger...

» Ou sur le refus de chercher des pièces - ce qui peut bien se comprendre par
» le temps qu'il faut y consacrer.

Bonjour ED, très vrai ce que tu décris là.
En effet chaque fois que j'ai eu à faire remplacer des pièces un peu "spéciales" et d'ordre cosmétique sur des montres disons "vintage" et que mon horloger n'avait pas dans son énorme stock, je les ai cherchées moi même sur ses conseils, achetées et apporté à cet horloger "compétent" pour les faire remplacer.
Ça concernait essentiellement des cadrans, aiguilles et disques dateurs car pour les autres pièces genre ressorts, rouages etc c'est beaucoup plus compliqué et il m'est arrivé de lui fournir quelques mouvements entier pour les cannibaliser.
Ça a toujours été beaucoup plus simple et rapide pour lui et moi.

---
Il n'y a pas d'heure pour regarder sa montre....

28800-3

08/12/23, 14:18

@ 28800-3
 

Le vague à l’âme de l'horloger...

Verdict...
»
» [image]
»
Verdict..

[image]

Il a cassé une partie du crochet, l'a remontée en l'état, et me l'a renvoyée sachant que ça ne le ferait pas.
En espérant que je la rangerait sans vérifier.
Délai de 3 ans pour faire ça..
C'est pour cette raison qu'il a écrit un joli mode d'utilisation du calendrier, expliquant que ça ne fonctionne que dans un sens. Je me demandais d'où ça sortait

28800-3

22/12/23, 09:29

@ 28800-3
 

Le vague à l’âme de l'horloger...

En décembre, j'ai quand meme questionné l'artisan, la succession de ratés étant lourde.

- "Pour le chronographe, J'aurai vraiment dû vous faire une vidéo, pour le fonctionnement des réglages par l'intermédiaire de la lunette."
Alors que c'est moi qui lui ai envoyé la fiche constructeur à son premier raté.

- "Oméga quartz , j'ai soit changé les piles ou remplacer un cadran"..
Changer la pile, je peux le faire aussi.

Un gros problème de perte de mémoire également.
Cette incapacité totale à reconnaitre ses erreurs, ça dénote d'une longue pratique en matière de fables horlogères servies au client!

28800-3

02/04/24, 09:06

@ 28800-3
 

Le vague à l’âme de l'horloger...

La suite...

Rangée pendant plusieurs semaines, pas encore portée, le bracelet n'ayant pas été remonté.
Je l'ai retrouvée glace fendue.
Je suppose que la nouvelle glace a été montée avec un joint inadéquat, ou bien ce n'est pas la glace Omega.
Si quelqu'un a une idée?
En trainant les pieds, je l'ai signalé à l'horloger: ce n'est naturellement pas lui.


[image]


» - Une Beta 21 qu'il avait déclarée irrécupérable, "plus de pièces chez
» Omega", est ensuite confiée à un-qui-connait.
» Verdict: le module; recherche en ligne pendant quelques mois, le module
» arrive, monté, tout va.
» Je renvoie la Beta à l'horloger initial pour remplacement des joints,
» polissage, remplacement vitre. Elle revient 1 an plus tard, joints et
» vitres remplacés, non polie, batterie enlevée et en PANNE.
» Coup de fil: "elle était en panne...et je n'ai pas poli", mais il a
» remplacé les joints..
» Retour chez le pro du quartz, elle fonctionnait le lendemain.
»

290563 messages dans 23866 discussions, 42603 usagers enregistrés, 819 usagers en ligne (2 enregistrés, 817 invités) :
Christophe.M, man
RSS Feed
powered by my little forum