Exupery (Modérateur)
[image]
15/11/22, 05:29
 

Revendre une Grand Seiko (Général)

J'ai un flash sur une Grand Seiko GMT neuve. Mais critère d'achat "raisonnable" est d'envisager une possible revente au cas où je me lasse (5 ans? 10 ans?).

Quelqu'un a-t-il l'expérience de la revente d'une GS?
Est-ce facile ou plutôt difficile (y a-t-il beaucoup de demande, une relative rapidité de vente)?
Y a-t-il une forte dépréciation ou ces montres gardent-elles bien leur valeur (voire suivent-elles une lente appréciation) ?

---
**Exupéry (Modérateur)**

trinita

15/11/22, 10:37

@ Exupery (Modérateur)
 

Revendre une Grand Seiko

L'avenir qui sait de quoi il sera fait, GS a le vent en poupe c'est certain,
pas mal de modèles en SL ont pour conséquence une cote stable plus ou moins identique sur le prix de départ,
ou parfois même une prise de valeur, pour la production courante en général on les voit a -30% en occasion,
j'ai du en revendre 4/5 dans ma vie, ca n'a pas été plus compliqué que pour mes oméga...
Les quartz se revendent par contre généralement avec plus de perte hors modèles très spéciaux

renaud (Modérateur)
[image]
15/11/22, 22:49

@ Exupery (Modérateur)
 

Revendre une Grand Seiko

Coucou,

pour prendre un exemple simple, c'est comme quand tu sors de chez ton concessionnaire automobile avec un modèle neuf: une fois dans la rue tu perds 25%.
Pareil chez GS, et puis de l'occasion ne peut pas valoir le prix du neuf.
Il y a quelques modèles en série limitée que leurs propriétaires tentent de vendre au-dessus du prix neuf, je crois qu'ils sortent les rames. Et Paris Roubaix à la rame c'est long et pavé.

Comme pour toute montre neuve une décote s'applique, en dehors des cas que nous connaissons bien de Rolex, AP et Pastèque.

Idéalement à acheter -plaisir- d'occasion en très bon état.

Pour en avoir 3, je puis te dire que 2 sont des achats d'occasion, et la 3è achetée avec une remise.

Après: le plaisir, la passion, n'ont pas de prise sur le budget. Parfois seul le cœur commande.

Amitiés.

Renaud

---
Je préfère une 100 mètres chez Rolex à une 200 chez beaucoup d'autres.

williger
[image]
16/11/22, 08:31

@ Exupery (Modérateur)
 

Revendre une Grand Seiko

Un super outil qui répond parfaitement à ta question…..le CDA

---
On n'a pas encore touché le fond pourtant on creuse ....

Ed the Grocer
[image]
Paris,
16/11/22, 18:59

@ Exupery (Modérateur)
 

Revendre une Grand Seiko

Salut !

Question oh combien complexe.

Je pense qu'il n'y a pas de reponse standard, car le marché GS est en complète évolution.

Peut être verrons nous dans 10 ans un envol des GS double badge, mais rien n'est moins sûr.
Les séries limités à repetition sur des modifications de base cosmétique brouille l'ensemble.

Il faudra que tout cela se pose, au tarif suisse.

Et d'ici là, appliquer les règles habituelles :
- compter 20 à 25 % de décote à la sortie de la boutique pour un modele normal
- se mefier des séries limitées en trop grand nombre, et sans réels ajouts qualitatifs par rapport à une production classique.
- evaluer la cote de désamour pour les quartz, et la mefiance pour les springdrive/

En exemple, ma SBGH035 de 2014, vraie serie limitée 300 exemplaires pour le monde, hibeat mais la seule en acier à avoir le fameux réglage "special" plafonne à globalement son prix d'achat d'époque, alors que pour toute autre marque ces caracteristiques l'auraient fait exploser.

Meme chose pour ma SBGW005, première GS a remontage manuel, production normale mais petit batch : je l'ai rachetée en 2021 au prix auquel j'avais vendu mon exemplaire initiale vers 2010...

En résumé; achète de la seconde main.

---
Ed the Grocer ancienne maison l'Epicier

mostra
[image]
corse,
16/11/22, 19:42

@ Ed the Grocer
 

Revendre une Grand Seiko

Pareil que les autres, un beau modèle d'occasion, pour l'acheter sans complexe :ok:

Un achat neuf est manifestement déraisonnable, malgré les qualités reconnues,

Nous voilà sur les bases de nos confrères des limbes horlogères qui achètent pour y gagner et c'est tout, comme quoi la frontière est ténue:-D

Exupery (Modérateur)
[image]
16/11/22, 21:33

@ Ed the Grocer
 

Revendre une Grand Seiko

Merci de ces réponses. En effet, l'occasion est plus pertinente, comme toujours. D'autant que les GS ont commencé dans les années 1960. Il y a du choix.

» Comme pour toute montre neuve une décote s'applique, en dehors des cas que
» nous connaissons bien de Rolex, AP et Pastèque.
En-dehors des cas en question, je dirai que c'est tout de même le cas de la majorité des grandes marques, et que cela ne se limite pas à ces 3 marques, et également à tous les prix, dont des montres contemporaines des premières GS sauf erreur. IWC, JLC, Vacheron, Omega Speedmaster, Heuer 1550, Breitling premier, AVI, copilot, etc. Cela fait quand même beaucoup de montres dont on sait de manière sûre qu'elles conserveront leur valeur.

» ma SBGW005, première GS a remontage manuel, production normale mais petit batch : je l'ai rachetée en 2021 au prix auquel j'avais vendu mon exemplaire initiale vers 2010...

Voilà un bon exemple sans décote. Parfait. Merci.

---
**Exupéry (Modérateur)**

Gargamel

17/11/22, 09:43

@ Exupery (Modérateur)
 

Revendre une Grand Seiko

D'expérience (j'en ai vendu 6 je crois), une GS même menthe et très récente, aura du mal à se vendre en appliquant les mêmes calculs qu'une Suisse de même gamme.

Il faut partir du principe que ça ne se vendra pas à plus de 60% du prix public.
Par le passé il était très simple d'obtenir 20 à 30% de remise chez un AD ou par le gris. C'est beaucoup plus difficile, voire impossible sur les modèles un peu tendance.

Alors oui bien évidemment il y a des modèles qui se revendent bien, mais c'est éphémère. Le mauvais côté des séries limitées à tout bout de chant, c'est que le public est en attente de la prochaine. Le modèle SL qui vient de sortir n'a qu'une période "bankable" de quelques mois.

tictalcoolique
[image]
17/11/22, 20:45

@ Gargamel
 

Revendre une Grand Seiko

Pour faire simple :
Une certitude décote il ya aura !
Le pourcentage ? dans 5 ans ou 10 (il faudra également une révision au passage) bien malin celui qui peut donner un chiffre.

Plusieurs paramètres :
la montre est plus produite.
C'est un modèle tendance, recherché ?!
C'est remplacé par un modèle pus attrayant concurrentiel en interne..
Etc etc..

---
En (CHI) en permanence..©
Since 10/06/08

chicalexis
[image]
Savoie,
17/11/22, 21:12

@ Gargamel
 

Revendre une Grand Seiko

Il y a quelques mois je suis rentré dans la boutique Seiko de Lyon et j'ai fait des essais. J'étais intéressé par une plongeuse en titane Spring Drive: SBGA 231. Très belle montre. Mais le prix est un peu rebutant: 7200€... Et on m'a fait comprendre que je ne devais pas m'attendre à une remise exceptionnelle. Et puis je me suis dis que dans la même gamme de prix on peut s'offrir une Rolex OP, voire DJ qui elles ne perdront pas de valeur quand on sort du magasin. Certes je n'envisage pas un achat investissement, mais une décote à la sortie du magasin fait réfléchir. Conclusion, quand on est face à une CHI il faut prendre du recul, réfléchir... L'achat d'une montre, quand on en possède déjà plusieurs, n'est pas un achat vital mais un achat plaisir qui ne doit pas empêcher la réflexion. Donc comme écrit ci-dessus, si on veut s'offrir une GS, il faut savoir attendre l'opportunité sur le CDA. Et puis le plaisir n'est-il pas aussi dans l'attente?

tictalcoolique
[image]
18/11/22, 19:14

@ chicalexis
 

Revendre une Grand Seiko

Trouver une montre a la couronne en acier disponible chez un AD français en ses temps de crise paradoxalement releve de l'exploit.

Si intérêt pour un GS, évidemment se retourner vers l'occasion histoire de retomber a minima sur ses pattes le jour de tentative du financement de sa nouvelle CHI.

---
En (CHI) en permanence..©
Since 10/06/08

BLM
[image]
19/11/22, 22:51

@ tictalcoolique
 

Revendre une Grand Seiko

Aujourd’hui je ne suis pas certain qu’une GS se revendra plus difficilement qu’une Omega, Zénith voir paradoxalement Rolex par exemple. La seule vérité étant le juste prix.
Certains gardent très longtemps leurs Rolex en attendant désespérément un lâché de pigeons…

Décote du coup ?
Évidemment ! Plus les prix s’affolent et plus cela semble incontournable. Encore une fois cependant ce constat ne peut se borner qu’à GS. Au passage le contre exemple Rolex conservant sa valeur intacte en sortant de chez l’AD est faussé face à l’impossibilité pour une grande majorité à réussir à acheter un modèle au prix catalogue.

Au-delà du prix la vraie question est de savoir si tu es prêt à sauter le pas ! Aucun jugement derrière cette remarque, un simple constat.

GS n’est clairement pas la marque utilisée par les spéculateurs pour le moment (et tant mieux).

Plus que cette question de décote c’est la question du juste prix que l’on pourrait se poser et de l’usage de cette GS.
Si c’est pour la garder quelle importance ? Même un gros plus. Une marque facile à porter partout sans prise de tête. Et dans 10-20 ans tellement de choses auront pu arriver. Au pire cette GS aura largement été amortie.

Après si on commence à observer de plus près le rapport Q/P que l’on peut faire sur GS est encore présent.

Je rejoins les avis sur les éditions limitées et sur les occasions. Un denier constat, il n’y a pas tant de GS à vendre que ça.

Pour conclure en regardant l’heure en lisant ce fil je me suis dit que GS était vraiment une marque sans intérêt. :teuf:

[image]

284636 messages dans 23400 discussions, 40281 usagers enregistrés, 108 usagers en ligne (5 enregistrés, 103 invités) :
Roch, michel, Gdi, Himal, anfred80
RSS Feed
powered by my little forum