JoeldeToulouse

13/09/22, 22:20
(Modifié par JoeldeToulouse
le 13/09/22, 22:30)
 

Les plongeuses Doxa (Compte-rendus rencontres)

[image]

Profitant d’un séjour à La Chaux de Fonds, j’ai fait un saut à Bienne pour interroger l’équipe Doxa sur leurs montres historiques.
Je n’ai pas eu toutes les réponses à mes questions, mais j’ai pu rencontrer Jan Edöcs, CEO, Boris Ankli, Marketing-Ventes, et Rafaela Gavetas (ventes US et Europe) laquelle m’a fait essayer toute la collection (ou presque) !

[image]
De gauche à droite Boris Ankli et Jan Edöcs

J’ai quand même interrogé Jan sur les montres Doxa contemporaines : quelle stratégie pour exister aujourd’hui avec une marque chargée d’histoire, sans tomber dans le vintage replica ?
(précisons au passage que je n’ai aucun conflit d’intérêt dans cet interview)
Ses réponses, pleines d’enseignements :
« Doxa a la chance d’avoir une fan base grâce à ses montres de plongée historiques, en particulier la Sub 300 et au célèbre plongeur Clive Cussler qui a beaucoup écrit sur cette montre. Cette fan base se trouve essentiellement dans les pays anglo-saxons : USA, UK et Australie. Quand je suis arrivé dans l’entreprise en 2018, c’est dans ces pays que j’ai ouvert des points de vente, et je l’ai fait sur un petit nombre de détaillants mais en choisissant les meilleurs des différents marchés. Par exemple aux USA, uniquement Watches of Switzerland. »

[image]
Sub 200

- Pourquoi ont-ils accepté d’ajouter Doxa dans leur gamme ?
« Parce que Doxa est une marque historique qui est respectable, et qui ne fait pas d’ombre aux grandes marques, type Rolex, que peuvent avoir ces détaillants. De plus les montres Doxa sont disponibles, ce qui n’est pas toujours le cas si vous souhaitez acheter certains modèles des grandes marques genevoises, leur prix est fixe, pas de remise car les prix sont justes (1 000 à 5 000 CHF), et comme la distribution est sélective il n’y a pas de concurrence sur un même secteur. »

[image]
Sub-200 C-Graph

- Quel est le profil de l’acheteur d’une montre de plongée Doxa ?
« Il évolue très vite. Au départ c’était la fan base. Mais comme me l’a appris le regretté Marco Richon, avec lequel j’ai travaillé au musée Omega (il m’a fait nettoyer toutes les montres historiques !), le fan c’est d’abord un enthousiaste de la marque, puis ça devient un spécialiste, et enfin ça devient le gardien du temple qui s’emporte dès qu’on touche au sacro-saint design d’origine ! Donc on s’est lancé dans une politique d’évolution des gammes, qui restent toujours dans la même tranche de prix, et la vente sur notre site internet qui représente 60% de nos ventes (environ 10 000 montres par an). Du coup 40% de nos acheteurs aujourd’hui ne connaissaient pas la marque avant l’achat. »

[image]
Sub 300T

[image]
Sub 300

- Quelles sont ces évolutions de gamme ?
« L’utilisation du carbone pour la Sub 300 Carbon, une sensation extraordinaire au poignet car la montre fait moins de 90 g, avec une version White Pearl dont tout le cadran est luminescent. Et les nouveaux modèles Army, certains avec lunette en bronze et bracelet vert sombre, couleur qui n’avait jamais existé auparavant dans la gamme historique. »

[image]

[image]
Sub 300 Carbon

- Vous faites des séries limitées, comme c’est un peu la mode ?
« On l’a fait, comme pour Watches of Switzerland, mais ce n’est pas l’objectif : pour l’essentiel nos montres sont disponibles et en stock. »

[image]

[image]
Versions Army (non encore commercialisées)

- Que prévoyez-vous à l‘avenir ?
« Ouvrir progressivement d’autres marchés, toujours en étant sélectif : l’Italie, l’Allemagne, les pays du Golfe et l’Asie. Mais pas plus de 200 points de vente sur la planète ! »

[image]
Sub 600T

[image]
Sub 1500T

[image]
Sub 200 T-Graph

Watchersam

13/09/22, 22:40

@ JoeldeToulouse
 

Les plongeuses Doxa

Merci pour ce CR très sympa et ces photos :miam:
Intéressant d'avoir un aperçu de la stratégie de l'entreprise...

CAJM

AIX EN PCE,
14/09/22, 07:19

@ JoeldeToulouse
 

Les plongeuses Doxa

Très intéressante démarche Merci

mostra
[image]
corse,
14/09/22, 08:29

@ CAJM
 

Les plongeuses Doxa

Merci c'est riche en informations et en sensations :ok:

Ed the Grocer
[image]
Paris,
14/09/22, 10:00

@ JoeldeToulouse
 

Les plongeuses Doxa

Merci Joel, voici un reportage riche en renseignements !

J'ai appris/compris/conforté plusieurs points :

- le vrai fan historique est en fait infréquentable, car il ne peut jamais être content : même si la marque reproduit fidèlement un modèle, ça n'ira pas car il sera neuf... et s'il fait réviser un modèle ancien il doit revenir aussi abimé ( non patiné ! ) qu'il l'était, ce qui est techniquement un non sens ! il faut le laisser bougonner dans son ghetto ( euh forum ) avec ses potes, mais reconnaître ses connaissances et son implication.

- le positionnement commercial tarifaire et en disponibilité, sur un point de vente à coté des grandes marques beaucoup plus chères et indisponibles, est une réelle opportunité.

- les séries limitées n'ont pas grand sens, et surtout leur multiplication.

- pour Doxa, 40% des acheteurs ne connaissaient pas la marque : d'ou l'interêt pour la marque de ne pas se cramponner à l'historique.

---
Ed the Grocer ancienne maison l'Epicier

nonosore

14/09/22, 10:30

@ Ed the Grocer
 

Les plongeuses Doxa

Merci pour le CR, très intéressant!


» - les séries limitées n'ont pas grand sens, et surtout leur
» multiplication.

Seiko n'est pas d'accord avec toi :-D

Ed the Grocer
[image]
Paris,
14/09/22, 11:03

@ nonosore
 

Les plongeuses Doxa

» » - les séries limitées n'ont pas grand sens, et surtout leur multiplication.

» Seiko n'est pas d'accord avec toi :-D

Mais moi, je ne suis pas d'accord avec Seiko ou grand Seiko maintenant : je me perd completement dans la variété quasi infinie des modèles limités. On en a parlé ailleurs, j'ai bien compris qu'il s'agissait en fait de tuning, et pas vraiment de séries limitées présentant des pièces originales, si j'ose dire.

---
Ed the Grocer ancienne maison l'Epicier

stiocour
[image]
15/09/22, 15:54

@ Ed the Grocer
 

Les plongeuses Doxa

»
»
» - pour Doxa, 40% des acheteurs ne connaissaient pas la marque : d'ou
» l'intérêt pour la marque de ne pas se cramponner à l'historique.

J'en déduis que 60% des acheteurs connaissaient les modèles historiques.
Et c'est ceux-là que je ne comprends pas : pourquoi payer le même prix ou à peine moins cher un montre neuve qui n'est, au mieux, que la pâle copie du modèle historique??

et qui en plus, n'est pas Rolex qui veut, perdra 30% de sa valeur dès la sortie du magasin, alors que la vintage verra progressivement sa cote augmenter, en partie grâce à la sortie des copies modernes.

Un fan historique infréquentable:-)

mostra
[image]
corse,
15/09/22, 16:13

@ stiocour
 

Les plongeuses Doxa

Ton raisonnement se tient, mais un jeune qui veut se faire plaisir et avoir une garantie constructeur, une garantie que sa montre ne prennent pas l'eau pendant ses activités diverses et variées et partir sur un objet neuf, je ne lui jetterai pas la pierre.


Presque idem pour un fan de plongée bouteille, une montre neuve sera un gage de sécurité... pour la montre


Bien sur, avec cette marque et pas mal d'autres, la décote est bien présente...

regulateur

15/09/22, 17:36

@ JoeldeToulouse
 

Les plongeuses Doxa

Joel,
Merci pour ce joli reportage....que j'apprécie d'autant plus que je me suis offert une SUB 600 T qui ne m'a pas quitté de l'été.
La politique de Doxa me semble très cohérente et pleine de bon sens.
Et puis par dessus tout, leurs gammes de montres sont très sympas, pour un prix que je trouve plutôt correctement placé.
Après, les goûts et les couleurs.....
Et pour ce qui est de la décote évoquée par Mostra, .....j'ai admis depuis longtemps que cela faisait partie du jeu. Le plaisir vaut ce que l'on veut y mettre....
Bonne soirée et merci encore.
Cdt
JP

mostra
[image]
corse,
15/09/22, 18:28

@ regulateur
 

Les plongeuses Doxa

Le plaisir prévaut au reste, si l'on est (un) sage

283628 messages dans 23330 discussions, 40023 usagers enregistrés, 83 usagers en ligne (1 enregistrés, 82 invités) :
octave.dong
RSS Feed
powered by my little forum