mostra
[image]
corse,
16/06/22, 12:27
(Modifié par mostra
le 16/06/22, 13:34)
 

Citizen promaster aqualand (Revues & Essais)

Citizen promaster aqualand ou l’art de la régression à l’heure Thaïlandaise


De passage à Bangkok, la ville des buildings, des cuisines de rue et des surfaces marchandes destinées aux babioles et articles de luxe, je me suis perdu entre une échoppe vendant de fausses Suissesses et des maillots de foot qui ont l’air tout aussi faux, mais le foot je n’y connais rien.

Je tombe sur une petite boutique, mi vraie mi fausse, avec une autoroute de Seiko et de Citizen, le tout est plus ou moins agressif pour la rétine.
Et là nonchalamment posées deux Citizen Promaster Aqualand, au doux surnom de JP2000-08e ne tournant, comble du luxe, non plus sur 3 piles pour montre à quartz mais sur une seule! Non seulement elle aime la nature cette montre, mais en plus elle y pense...

On ajoutera qu’un avant-bras avait attiré mon attention quelques jours plus tôt, à bord d’un bateau à destination d’une de ces îles typiques du sud de la Thaïlande. Hoooo, une aqualand, neuve, il doit y en avoir à Bangkok ; le mode chasse était lancé et à Bangkok, je vous le dit, ce n’est pas rien!

[image]
Mais c’est quoi cette tocante ? Et bien on pourrait dire un revival de quelques années en arrière, ces années où le portable n’existait presque pas ou pas et internet encore moins !

Une montre de spécialiste, qui vous identifiait directement comme le gars du coin, mais pas en pareil. Un ami ‘in love avec la mer’ l’avait et autant le dire, ce n’était pas rien.


[image]
Une montre avec des fonctions de ouf et un grand nombril proéminent pour le faire savoir.
Bref je fonce sur la bestiole pour la passer à mon poignet, négocie quelque peu le prix, histoire de ne pas la payer au même prix que devant mon ordinateur personnel chez moi et voilà une nouvelle tocante à comprendre et à vivre.

Certes me direz vous, une quartz, oui en effet, mais pour parader avec ce modèle, il faut en passer par là !
Et la pile est une Hitachi Maxwell, je ne sais pas pourquoi j’écris cela, mais cela en jette non?

Malgré des mesures somme toute contenues au vu de ce que les ateliers/usines régurgitent aujourd’hui, (enfin c’est compliqué : lunette 38mm et 50 avec le nombril), mais énormissime pour l’époque, les épaisseurs d’acier et de bracelet on font une montre pas trop à l’aise sous une chemise, elle sera plus à l’aise bras nus, c’est sa vocation cela tombe bien, les bras nus et les profondeurs insondables, 20 000 lieus sous les mers, un espadon sous le bras et une pieuvre sous l’autre, gonflables, pour les enfants, avec la crème solaire en litres.
L’aventure quoi !


Deux aiguilles, une très courtaude et une orange pour encore mieux les différencier, une aiguille des minutes à l’embout trop discret et son opposé boulimique, il y a du complexe dans l’air, un cadran bariolé d’index et une lucarne (façon tableau de bord des voiture d’aujourd’hui) indiquant au choix, un fuseau horaire autre, la date et le jour, un chronomètre, ou encore des fonctions propre à une plongée des grands pro-fonds. Comex, hyperbare, super mer, hypra océan et les autres peuvent aller se rhabiller direct.
[image]
Trois boutons pour pianoter les diverses fonctions, une couronne pour la symétrie, finalement le rendu de la finition du boîtier, très fin et doux n’est pas si mal que cela.
C’est lisible, complet, quelque peu démodé, mais c’est là le choix de départ.

Un bracelet au velouté agréable et au dos un derme like un animal marin, qui est des plus confortable en été, une table de plongée, pour les sorties dans les bars, le tout à un prix plus que contenu, la messe des grands fonds est dite.
Les plus fortunés choisiront la version acier et or jaune, ostentatoirement carrément plus chic et digne des plus beaux établissements de Bangkok, mais le voyage s’est opéré en couple, donc on va sur l'acier.

[image]
Une montre finalement assez peu courante, avec une bouille légendaire, qui me suit de temps en temps, à la plage, pour faire du sport, ou au moment où la discrétion horlogère est de mise ; bref une bonne amie, probablement une des seule quartz à posséder… avec peut être la Rolex, la Sinn toute emplie d’un liquide, la fameuse Swatch, … Bon cette short liste on ne va pas la faire, c’est peine perdue.

[image]

autrichongris
[image]
17/06/22, 10:10

@ mostra
 

Citizen promaster aqualand

Salut Mostra,

Une montre très courante tu veux dire, mais exclusivement dans le milieu de la plongée, son excroissance spectaculaire excluant tout port prolongé loin d'un bateau.

C'est le seul modèle qui a passé les années dans la pléthorique gamme Aqualand de Citizen, lancé en 1986, et fièrement réédité jusqu'à nos jours avec seulement quelques modifications, notamment le passage de 3 piles sur le modèle d'origine (!) à une seule au lithium. Son profondimètre est fiable, son mouvement quartz une référence. :ok:

---
Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir. Sviatoslav Richter

mostra
[image]
corse,
17/06/22, 13:11

@ autrichongris
 

Citizen promaster aqualand

Je me suis habitué à ses dimensions et à sa poitrine fournie, tout comme on s'habitue à l'intelligence d'une femme :-D

autrichongris
[image]
17/06/22, 13:23

@ mostra
 

Citizen promaster aqualand

» Je me suis habitué à ses dimensions et à sa poitrine fournie, tout comme on
» s'habitue à l'intelligence d'une femme :-D

:rotfl: :mdr:

Poitrine fournie... Y a même des montres qu'on a appelé "nipples"... l'obsession sexuelle et horlogère des hommes est sans limite ! :cool:

---
Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir. Sviatoslav Richter

282242 messages dans 23233 discussions, 39621 usagers enregistrés, 166 usagers en ligne (2 enregistrés, 164 invités) :
strikeline, dhaler
RSS Feed
powered by my little forum