Ed the Grocer
[image]
Paris,
19/04/22, 15:20
(Modifié par Ed the Grocer
le 19/04/22, 17:56)
 

Lucien Piccard, ou le cousin américain (Revues & Essais)

Lucien Piccard est une marque théoriquement suisse remarquablement méconnue en Europe en général, et en Suisse en particulier.

Pourtant, sur le continent nord américain dans les années 60, il semble qu'elle ait connu un grand succès, dans un créneau la rapprochant de marques européenne de luxe, généralement avec des boites en metaux précieux,et parfois flirtant avec la joaillerie.

Je cite : "A most distinguished name in Watchmaking Leader in fashion". C'était le programme, on a maintenant du mal à le croire, grandeur et décadence, etc.

Je vous présente aujourd'hui ce qui devait être une entrée de gamme en acier, mais qui titrait déjà à 625 $, un modèle quasi NOS, de grande élégance :

[image]


Recommandé par le Spécialiste en Appréciation Horlogère :

[image]


Et voila pourquoi il fallait l'acheter, si vous ne saviez pas déjà, on vous l'explique :

[image]

[image]


Place aux photos, comme on dit sur CDA.

Vous admirerez le step case aux arêtes bien propres, la carrure fine aux longues cornes, la couronne signée, le cadran élégamment paraphé, entouré d'une lunette diamantée :

[image]

[image]

[image]

[image]

[image]

[image]


Le fond encore revêtu de sa protection et de mes empreintes digitales :

[image]


Le calibre LP22, gravé AXU pour l'exportation, fruit d'une étonnante collaboration entre Paul Ditisheim S.A., Solvil & Titus et Lucien Piccard :

[image]



Boite et set :

[image]

[image]


Enfin le fascicule pour votre totale information :

[image]

[image]

[image]

[image]


Et la rubrique consacrée à Lucien Piccard dans le Pritchard :

[image]


Au poignet :

[image]

[image]


En espérant vous avoir intéressé par cette tranche de (petite) histoire horlogère, je finirai par le point le plus mysterieux de cette ténébreuse affaire, la filiation que je soupçonne illégitime entre Lucien Piccard et Lucien, héros de Margerin - car la banane ne trompe pas :

[image]


Edit : je viens de trouver le chaînon manquant : Lucien en Amérique

[image]

autrichongris
[image]
19/04/22, 17:18

@ Ed the Grocer
 

Lucien Piccard, ou le cousin américain

Une vraie montre grocerienne !

Pour Margerin tu as manifestement raison, même si officiellement son Lucien préfère les motos et les guitares électriques aux montres.

---
Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir. Sviatoslav Richter

Bertrand

19/04/22, 19:25

@ Ed the Grocer
 

Lucien Piccard, ou le cousin américain

elle a été oubliée au fond d'un tiroir celle-là
jolie boite avec ses anses lyre qui me fait penser à une Polerouter.
Le verre à facettes :no: le détail "too much"

merci pour cette présentation, exhaustive comme toujours.

testoni

19/04/22, 21:04

@ Ed the Grocer
 

Lucien Piccard, ou le cousin américain

» je finirai par le point le plus mysterieux de cette ténébreuse
» affaire, la filiation que je soupçonne illégitime entre Lucien Piccard et
» Lucien, héros de Margerin - car la banane ne trompe pas :

C'est pas comme cet autre Lucien qui n'avait pas vraiment la banane! Plein d'illusions, il n'aurait sans doute pas tout perdu s'il avait été honoré d'avoir cette belle montre au poignet. Ah, une ténébreuse affaire assurement!

Et merci pour cette belle découverte:surprised:

Ed the Grocer
[image]
Paris,
20/04/22, 18:45

@ testoni
 

Lucien Piccard, ou le cousin américain

» C'est pas comme cet autre Lucien qui n'avait pas vraiment la banane! Plein d'illusions, il n'aurait sans doute pas tout perdu s'il avait été honoré d'avoir cette belle montre au poignet. Ah, une ténébreuse affaire assurement!

» Et merci pour cette belle découverte:surprised:

C'est à moi de remercier pour les commentaires !

Notre 2e Lucien égaré n'aurait-il pas plutot porté une Breguet, la montre préférée de de son géniteur...

---
Ed the Grocer ancienne maison l'Epicier

testoni

20/04/22, 23:21

@ Ed the Grocer
 

Lucien Piccard, ou le cousin américain

:yes: » C'est à moi de remercier pour les commentaires !
»
» Notre 2e Lucien égaré n'aurait-il pas plutot porté une Breguet, la montre
» préférée de
» de
» son géniteur...

Je vous remercie mais je n'ai aucun mérite, j'ai tellement eu de plaisir à imaginer Eugénie, Flore et Delphine tout en restant Modeste sur une liste trop longue. C'était trop mignon.... Bon sauf la Bette peut-être, un peu moins avenante et qui ne prenait pas de vacances pour subvenir aux besoins de son protégé, bien loin des soirées de Mr Hulot, mais c'est une autre histoire, ténébreuse celle-ci aussi:yes:

Roch
[image]
Bzh 35,
20/04/22, 20:33

@ Ed the Grocer
 

Lucien Piccard, ou le cousin américain

:ok: Waouhh Belle trouvaille ! :clap:

Merci l'Epicier !

---
[image] ... Time is on my side !

JoeldeToulouse

20/04/22, 22:59

@ Ed the Grocer
 

Sacré Lucien

Salut Ed, superbe ta Lucien Piccard ! En plus avec sa boîte super kitch !
Le hasard fait que j'ai beaucoup cherché sur ce Piccard pour un article sur les montres 36 000 A/h. Pritchard, malgré tout le respect que j'ai pour son immense travail, a tout faux, alors voici ce que j'ai trouvé.
[image]
Lucien Piccard Watch Corp. se revendique dans les années 50 comme « Horlogerie d’Art et de Précision, 100 Rue de Léopold Robert, La Chaux-de-Fonds, Suisse. Fondée en 1837. »
Même en cherchant bien, on ne trouve pas de Lucien Piccard horloger à La Chaux-de-Fonds. La date de création en 1837 est par contre celle d’une société bien connue de La Chaux-de-Fonds, et en effet installée rue Léopold Robert : Les Fils de R. Picard, Fabrique Invicta. Dans les années 1950 cette société, devenue Invicta-Seeland, avait une antenne à New-York, 580 Fifth Avenue. Juste à côté de Lucien Piccard qui se trouvait au 550 de la même avenue.
En fait les origines de Lucien Piccard remontent à 1926. La société a été créée à New-York par Abraham Blumstein d’origine polonaise. Elle devient A. Blumstein Inc. en 1945, puis Lucien Piccard Watch Corp. en 1955. La société importait des mouvements suisses, certains de la société Invicta-Seeland, et les montait à New-York dans des boîtes américaines .
Il y avait donc un peu de publicité mensongère dans les titres un peu ronflant dont se targuait Lucien Piccard. La Federal Trade Commission de New York s’en émut, et en 1964 la société dut y mettre un peu d’ordre et retirer les mentions abusives. Ta montre ne les comporte pas, elle est donc postérieure à 1964. C'est grâce au compte-rendu de la Federal Trade Commission (accessible sur Google books) que j'ai pu reconstituer cette histoire.
Amitiés
Joël

Ed the Grocer
[image]
Paris,
21/04/22, 15:27

@ JoeldeToulouse
 

Sacré Lucien

Hello Joel,

Superbe ces précisions historiques, qui me semblent bien plus coller à la réalité de ce que je pressentais.

Quelles étaient les mentions litigieuses qui ont été retirées ?

Amitiés

Edouard

[image]

---
Ed the Grocer ancienne maison l'Epicier

JoeldeToulouse

21/04/22, 16:18

@ Ed the Grocer
 

Extrait du jugement

Voilà ce qui est arrivé à ce pauvre Lucien :
[image]

Ed the Grocer
[image]
Paris,
21/04/22, 17:10

@ JoeldeToulouse
 

Quand Lucien embrouille Kathleen

Waouh !

C'est quand même assez énorme . A l'époque, on n'avait pas peur de gonfler la réclame !

Mais il est vrai qu'en jouant sur les approximations de noms, dates et lieux que tu précisait plus haut, il y avait bien de quoi embrouiller le chaland, et la preuve, c'est que Kathleen Pritchard est tombée dans le panneau des années après...

---
Ed the Grocer ancienne maison l'Epicier

281729 messages dans 23198 discussions, 39486 usagers enregistrés, 97 usagers en ligne (2 enregistrés, 95 invités) :
UFO, Dadowatches
RSS Feed
powered by my little forum