renaud (Modérateur)
[image]
23/02/22, 23:35
(Modifié par renaud (Modérateur)
le 24/02/22, 00:01)
 

Revue Grand Seiko SBGJ237 (Général)

Je vous en avais parlé, voici ma dernière acquisition, enjoy!

Un changement de cap, de nouvelles voies, une ouverture sur un autre monde, autant de raisons qui m'ont entraîné à partir dans vers une nouvelle aventure: celle de l'Orient.
Une folle envie de sortir des sentiers battus qui tous me ramenaient au même point, aux mêmes marques et plus particulièrement à Rolex

J'ai follement aimé la marque à la couronne. J'en ai possédé beaucoup, GMT récentes ou anciennes, Daytona, 1665, Explos diverses, AK et Datejust...bref un vrai aventurier horloger. Quel mérite! L'Indiana Jones de l'aiguille Mercedes, le Mike Horn du cyclope. Super héro provincial et fier de l'être avec mes super pouvoirs au poignet. Un Dayto qui ne perd ni prend une seconde par an c'est quand même un signe de bonne facture.
Et puis le temps a usé cette histoire d'amour. Bien que la qualité et la robustesse des Oyster demeurent des critères fondamentaux de choix éclairés, je me suis lassé de cette ligne ostréicole qui finalement toujours se ressemble quelque soit le modèle. La sphère inflationniste de la marque liée au marché gris et sa «rareté» m'ont conduit, l'âge et la maturité aidant, à me pencher sur mon Feng Shui.

Depuis de nombreuses années je consulte à travers les forums et les sites des marques le panel le plus large de ce qui existe sur le marché, sans pour autant passer des heures sur les marques pour lesquelles faute de revendre ma maison je n'aurais pu m'acheter que le bracelet acier de telle ou telle référence. Je l'aime bien ma maison. Dans un spectre allant de 150 à 7/8000€ il y a du choix. Amateur de Seiko depuis longtemps et possesseur de nombre de leurs automatiques abordables, je regardais souvent des petites annonces, quelques présentations de Grand Seiko dont les propriétaires semblaient ravis. Et à chaque fois les mêmes questions revenaient:
«Quand il va la revendre il va perdre un gros paquet de tune par rapport au neuf, bonjour la gamelle!»
«Quand je pense qu'à ce prix il aurait pu se payer une Rolex»
Pendant des années j'ai végété avec cette idée en tête. «Je veux une belle montre sans y laisser des plumes». Et puis le temps a passé, le croisement des informations, des reportages, de la satisfaction de propriétaires a eu raison d'un aspect mercantile conférant parfois plus au panurgisme qu'à un réel choix de coeur. Alors j'ai basculé du côté du Soleil Levant.

Mes critères:
-aspect sportif
-taille mini 42mm
-automatique
-petite complication bienvenue
-étanche au moins 10 ATM
-glace saphir

Donc voici pourquoi j'ai choisi la Grand Seiko SBGJ237. Je n'avais vu cette merveille qu'en vidéo ou en photo, sur des revues, jamais en live. En revanche j'avais déjà essayé sa demi-sœur SBGE001 aux mensurations similaires.
Je passe commande en janvier auprès d'un AD et récupère mon bien il y a 2 semaines. Je reviendrais en fin d'article sur la boutique qui m'a accueilli.

Et voici la suite...

Le première impression de qualité provient de l'imposant cube cartonné protégeant un écrin bleu et gris de superbe facture protégé par une feuille de riz. Il contient outre une montre toutes les documentations utiles: mode d'emploi multi-langue (il ne manque que le martien), carte de garantie de 5 ans, livret indiquant le contenu de cette dernière, et un certificat d'inspection individuel intitulé: «Grand Seiko Inspection Certificate». C'est ultra qualitatif. D'emblée on sent la belle facture. En fait la prise de connaissance des livrets n'intervient que plus tard dans la semaine, je ne suis pas venu chez l'A.D. pour me farcir des pages de lecture....

[image]

[image]

Voici donc l'objet de mon désir. Au premier regard je suis ravi de faire immédiatement le lien entre les couleurs vues sur le net et la réalité. Aucune distorsion. Il m'est arrivé de me planter sur une Speed 3551.20 soit disant cadran «ivoire» sur les photos du catalogue, mais finalement d'un blanc décevant à l'arrivée. Une époque avec un réseau internet plus que limité aussi. Je m'étais promis de ne jamais répéter l'expérience, mais aujourd'hui il devient grâce à la toile improbable de se tromper.

«Magnifique». C'est le premier mot qui me vient. Une bombe.

[image]

[image]

[image]

On a rarement l'occasion de faire 2 fois une bonne première impression. Et ici la première est clairement la bonne. Je la passe au poignet, la scrute, puis l'horloger me règle le très long bracelet pour l'adapter à mes 17,5cm. Nous accomplissons les formalités avec mon interlocutrice, remplissage de la garantie, paiement, puis je rentre à la maison.
Voici donc une dizaine de jours que j'arbore fièrement ma nouvelle acquisition, et mon plaisir est toujours le même.

Je dois parler de la lunette tournante bidirectionnelle très particulière. En effet elle est composée de 2 (presque) demi-disques, de nuit la partie blanche est entièrement luminescente, ses nombres sont sombres, la bleue reste sombre sauf ses nombres qui sont lumineux. Le tout est protégé par une glace saphir. C'est un spectacle sublime, je n'ai pas souvenir d'avoir déjà vu une lunette réalisée avec autant de détails, de précision et de soin. Sa rotation est douce et elle reste bien en place sur n'importe lequel des 72 crans qui composent la totalité de sa rotation. Pierre sur son site Thewatchobserver définit parfaitement la particularité de la zone bleue empiétant légèrement sur la blanche:
Thewatchobserver

[image]

De manière diurne, en fonction de la luminosité, elle prend des teintes changeantes, allant du bleu électrique au bleu profond, presque noir, Fascinante.

[image]

[image]

[image]

[image]

[image]

[image]

[image]


Quelques chiffres et dimensions, issues du site GS:
-diamètre 44,2mm. Pas besoin d'avoir un poignet de bûcheron cependant, car la présence de la lunette tend à réduire l'effet visuel de la taille du cadran, et par extension celle de la montre.
-épaisseur 14,4mm
-entre-cornes 20mm
-poids 188g (c'est vrai)

[image]
Sont forts chez Mathon.

Le boîtier à couronne vissée (à 4h, ce qui rend le porté très confortable) offre une étanchéité 200 mètres, ce qui pour une GMT est peu courant. Et très rassurant. Ses flancs sont magnifiquement polis ainsi que l’extrémité des cornes à ras du bracelet. Les brossés sont également parfaits et discrets. Parfois sur certaines montres on a l'impression que les brossages sont réalisés avec des engins de BTP, ici tout n'est que grâce, finesse et délicatesse.
L'ensemble respire la solidité, la qualité, la finition hors norme.

[image]

[image]

Le cadran offre comme la lunette une belle palette de nuances bleues changeantes en fonction de la luminosité. Les index facettés ainsi que les aiguilles ne souffrent d'aucune approximation quant à leur élaboration. On est clairement sur une pièce de haute lignée, assez loin des entrées de gamme de la marque.

Pour moi qui était hésitait à franchir un cap entre 400€ et 6 ou 7000€ sur une même marque, un grand écart, le contrat est rempli. Quelle intelligence depuis quelques années de la part de Seiko de proposer à la fois des modèles quartz abordables dès 199€ pour des productions courantes, à des marques telles Credor, Ananta, GS, Astron et j'en oublie à plus de 10000€! Une telle diversité révèle une incroyable motivation à capter les acheteurs sur tous les segments du marché. Très aficionado des Prospex j'observe depuis quelques années à la fois une hausse des tarifs: une évidence, souvent liée à une utilisation de plus en plus courante des glaces saphir, et l’emboîtage de mouvements croissant en gamme. Les 5R66, 8L55 et consorts sont désormais légion dans cette offre. En outre pour le néophyte il devient très difficile de s'y retrouver faute d'avoir suivi les «épisodes précédents» comme on dit dans les feux de l’amour.

Le bracelet est composé de maillons essentiellement brossés intégrant 2 liserés polis. La qualité d'assemblage et l'absence totale de jeu en torsion sont parfaites. Pour amenuiser le bracelet il faut démonter 2 vis opposées puis chasser la tige pleine qui fait le liaison entre les 3 parties des maillons. Je n'avais jamais rencontré de montage similaire. Bien fichu à condition d'avoir les 2 vis latérales bien bloquées au frein-filet sous peine de prendre le risque de voire la tige centrale partir avec la montre au fond des océans (ça me rappelle la fin de Titanic quand mamie Rose échappe son collier alors que personne n'a pieds). Bref, qualitatif, mais on assure la visserie.

[image]

Le fermoir et ses lames sont massifs, robustes, l'ouverture se fait en appuyant sur les ailettes latérales, Par expérience je sais que les ressorts de ce type de fermoir ne sont pas éternels, nous verrons dans quelques années si ils tiennent dans la longueur.

[image]


Quel confort!
Il n'y a aucun angle vif dans l'ensemble boite/bracelet/fermoir qui puisse agacer l'avant bras. Tout n'est que douceur, ce qui est plus que plaisant si on considère le poids de l'ensemble. Qui n'a jamais eu une tocante d’environ 180 grammes dont le fermoir lui labourait le dessous du poignet car trop abrasif, trop anguleux? Et bien soyez assuré que la SBGJ237 est extrêmement confortable. La boucle du bracelet comporte 4 perçages pour réglage rapide, et le bracelet 2 demi-maillons en plus des grands. Pratique, bien pensé, de quoi jongler avec n'importe quelle morphologie. Quand je pense à la Longines Hydroconquest de ma femme dont la boucle n'a que 3 perçages ultra rapprochés et des maillons immenses je me demande comment obtenir un réglage plaisant sauf à être chanceux. Chez GS clairement la modularité est exemplaire.

[image]

[image]

[image]

Le mouvement 9S86 avec ses 36000A/H possède une belle réserve de marche de 55 heures. Il est bien réglé, légère avance de 2 ou 3 secondes par jour, dans les normes. Je ne vais pas ouvrir la montre pour en prendre des photos, ce serait ballot pour une 200 mètres, en revanche je vous renvoie vers ce très riche site consacré à GS, merci à son auteur:
GS pour les nuls
Cependant, la couronne une fois dévissée est très difficile à tirer pour accéder aux 2 crans permettant à la fois le réglage de l'aiguille des heures, et au second cran à celui de l'aiguille 24h. Sa mise à l'heure est identique à celle d'une 16710. Pratique pour les voyageurs, 3 fuseaux horaires possibles.

En résumé, cette montre mérite d'être portée en très haute estime, ses finitions sont exceptionnelles et le soin apporté à sa fabrication se perçoit immédiatement.

Les +:
-l’œil est dès le premier instant captivé par ses couleurs changeantes
-La qualité de fabrication est vraiment hors norme
-Tout matche: ligne sportive, étanchéité, harmonie, précision, présence au poignet
-La garantie de 5 ans
-Les polissages Zaratzu et brossages qui ne souffrent aucune critique

Les -
-le réglage des maillons pour lesquels j'aurais préféré une vis transverse plutôt que 2 vis enfermant une tige centrale
-La couronne très dure à manipuler.

Je remercie chaleureusement Marjorie et Audrey de la boutique Royal Quartz/Augis à Lyon auprès desquelles j'ai acquis cette merveille. Un bel accueil, un très bon café, et la vie est belle!

Je rajouterais quelques informations/modifications au fil de l'eau, merci de m’avoir lu.
Une dernière photo pour la bonne bouche, légèrement sur-éclairée:

[image]

---
Je préfère une 100 mètres chez Rolex à une 200 chez beaucoup d'autres.

Oufdii

24/02/22, 02:45

@ renaud (Modérateur)
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

Bonjour,
Bienvenu du coté obscur de la force:clap: ;-)
superbe revue et photos magnifiques d'autant plus qu'il est difficile de figer la vie et le jeux de la lumière avec la montre.
Merci.
Pourriez-vous nous donner votre appréciation du 36000, perso je suis un inconditionnel?
Cdlt

renaud (Modérateur)
[image]
24/02/22, 15:27

@ Oufdii
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

» Bonjour,
» Bienvenu du coté obscur de la force:clap: ;-)
» superbe revue et photos magnifiques d'autant plus qu'il est difficile de
» figer la vie et le jeux de la lumière avec la montre.
» Merci.
» Pourriez-vous nous donner votre appréciation du 36000, perso je suis un
» inconditionnel?
» Cdlt

bonjour et merci,
pour le 36000A/H la fluidité de la trotteuse est très agréable, après entre un 28800 et un 36000 j'avoue ne pas y prêter une grande importance, tant que le mouvement règle bien. Et ici c'est la cas, j'espère bien que le futur le confirmera!
:ok:

---
Je préfère une 100 mètres chez Rolex à une 200 chez beaucoup d'autres.

Spiff
[image]
24/02/22, 11:03

@ renaud (Modérateur)
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

Merci beaucoup pour cette magnifique revue !

pitnight
[image]
Ici ou pas,
24/02/22, 11:09

@ renaud (Modérateur)
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

Merci pour cette superbe revue qui me donne bien envie de franchir le pas pour une GS , félicitations

---
Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres.

Hulot
[image]
24/02/22, 11:54

@ renaud (Modérateur)
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

La belle bête ! :yes:
J'aime beaucoup l'aspect de la lunette. Et quelle luminosité dans le noir !
Félicitations.

Montres1
[image]
Lagos - Nigéria,
24/02/22, 16:11

@ renaud (Modérateur)
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

Superbe revue, merci d'avoir pris le temps (belles photos, détails etc...)!

Je trouve intéressant le cheminement et le (relatif) désintérêt pour la marque à la couronne. Je ne suis pas du tout fan de Rolex (même si reconnais l'excellence de leurs montres), je n'en ai aucune, mais je peux comprendre ta frustration (on en voit partout des vraies comme des fausses, et ça enlève un peu le côté exclusif, du moins à mon avis). Pour ma part quand je parle avec des gens intéressés par les montres, j'ai toujours l'impression d'être un extraterrestre quand je leur dis que je n'aime pas Rolex...

A mon avis GS est vraiment une marque de "connaisseurs", comme tu l'as si bien dit, quelqu'un qui débute dans les montres n'achètera pas une GS mais plutôt une Rolex, Oméga ou autre pour la même gamme de prix.
Je n'ai pas encore trouvé un modèle qui me fasse franchir le pas (j'avais essayé une SBGM221 que je trouvais jolie sur le présentoir mais qui ne m'a pas plu outre mesure au poignet), mais celle que tu présentes est superbe :ok:

Roswell

24/02/22, 19:00

@ renaud (Modérateur)
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

C’est l’un des modèles s’apparentant le plus à une roro visuellement du moins.

Sûrement un choix guidé par l’inconscient ?

Mnementh

24/02/22, 19:23

@ Roswell
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

» C’est l’un des modèles s’apparentant le plus à une roro visuellement du
» moins.
»
» Sûrement un choix guidé par l’inconscient ?

Steinhart fait mieux et bien moins cher si on cherche une référence, inconsciente (ou pas).

[image]
6542 inspired ?

Si chaque montre s'inspire de Rolex parce qu'elle a une lunette rotative, c'est la chasse au snark, une quête de néant. :-)

Cette GS est au contraire assez déconnectée de Rolex:

- index, forme des aiguilles, la couronne et la date, les couleurs, le réhaut exploité, peu d'index lumineux hélas, trotteuse muette aussi, une glace avec un A/R et pas plate limande,
- mais...la lunette lumineuse (ouh ouh... Rolex ? tu comptes refaire le tandem aiguille 24h lumineuse/ lunette graduée lumineuse ? ça fait plus de 60 ans qu'on attend le retour de cette fonction d'origine...
Tant qu'à faire, une lunette à 48 crans comme la Tudor BB GMT pour avoir les fuseaux en 30 minutes ? L'Inde te dit merci, Rolex)

En somme, cette GS est plutôt différente qu'une Rolex, aussi "rare" :hungry: soit-elle.

Ah oui, elle a un cadran rond, vive les Bretons.

Les motivations d'achat ne sont pas forcément les mêmes pour chacun :lookaround:

renaud (Modérateur)
[image]
24/02/22, 19:35

@ Roswell
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

» C’est l’un des modèles s’apparentant le plus à une roro visuellement du
» moins.
»
» Sûrement un choix guidé par l’inconscient ?

Ah...quelle ref chez Rolo s'y apparenterait le plus? J'ai fouillé leur catalogue et je ne vois pas laquelle.
Pour la fonctions GMT oui, pour le reste je demande à voir. :waving:

---
Je préfère une 100 mètres chez Rolex à une 200 chez beaucoup d'autres.

Watchersam

24/02/22, 21:52

@ renaud (Modérateur)
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

» » C’est l’un des modèles s’apparentant le plus à une roro visuellement du
» » moins.
» »
» » Sûrement un choix guidé par l’inconscient ?
»
» Ah...quelle ref chez Rolo s'y apparenterait le plus? J'ai fouillé leur
» catalogue et je ne vois pas laquelle.
» Pour la fonctions GMT oui, pour le reste je demande à voir. :waving:

Bah c'est une montre avec des aiguilles, un cadran, un boitier, ça doit forcément copier Rolex qq part non ? :petard:

Bravo pour cette acquisition, merci pour cette superbe revue qui met bien en valeur le produit, après je n'arrive pas à accrocher complétement, sans trouver ce qui cloche...peut-être l'aspect trop "brillant" de la lunette saphir, ou le blanc inhabituel, qui sait ? Peut-être simplement parce que c'est une GS qui ne ressemble pas aux autres GS !

Godspeed !

Ed the Grocer
[image]
Paris,
25/02/22, 08:47

@ renaud (Modérateur)
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

Merci Renaud pour cette revue très documentée, d'une pièce pour laquelle je partage tout à fait ton enthousiasme !

Elle a tout pour elle - la grande force de GS : une vision un peu décalée de notre regard européen, qui abouti à une réussite complète et subtile.

Le point négatif pour moi : le diamètre de 42. Je découvre dans la revue que nous avons le même tour de poignet : pourrais tu y rajouter quelque wrist shoot ?

Car entre diamètre réel, ouverture du cadran, épaisseur, position et courbure des cornes, etc, l'impression au poignet peut être très differente. J'ai le sentiment à regarder tes photos qu'elle se positionne bien.

---
Ed the Grocer ancienne maison l'Epicier

renaud (Modérateur)
[image]
25/02/22, 19:05

@ Ed the Grocer
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

» Merci Renaud pour cette revue très documentée, d'une pièce pour laquelle je
» partage tout à fait ton enthousiasme !
»
» Elle a tout pour elle - la grande force de GS : une vision un peu décalée
» de notre regard européen, qui abouti à une réussite complète et subtile.
»
» Le point négatif pour moi : le diamètre de 42. Je découvre dans la revue
» que nous avons le même tour de poignet : pourrais tu y rajouter quelque
» wrist shoot ?
»
» Car entre diamètre réel, ouverture du cadran, épaisseur, position et
» courbure des cornes, etc, l'impression au poignet peut être très
» differente. J'ai le sentiment à regarder tes photos qu'elle se positionne
» bien.

Bonsoir Ed,
en fait le diamètre est de 44mm. La montre se porte parfaitement bien, les cornes sont courtes.
Voici 2 photos, et je n'ai pas un poignet de lanceur de menhirs.
[image]

[image]

---
Je préfère une 100 mètres chez Rolex à une 200 chez beaucoup d'autres.

Ed the Grocer
[image]
Paris,
27/02/22, 10:25

@ renaud (Modérateur)
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

Merci Renaud pour ces photos, qui sont très bien plus parlantes qu'un discours !
Construction adaptée au diamètre, donc.

---
Ed the Grocer ancienne maison l'Epicier

Gargamel

25/02/22, 10:49

@ renaud (Modérateur)
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

Une très belle proposition de la part de Grand Seiko.
J'aime beaucoup le peps de cette association de couleurs.
Une GMT aérienne.

Très bonne chose également, la boucle avec 4 micro-réglages. Seule la GMT titane avait le droit à cet égard jusqu'à présent.
C'est à mon sens indispensable vu le poids de l'engin.

Reste un bracelet, tout aussi qualitatif qu'il soit, un peu large vers la boucle.

Il me semble que certaines versions de ces GMT en Spring Drive (SBGE...) ont été fournies avec un bracelet caoutchouc additionnel.
L'entre-corne est il le même ?
GS propose t'il un caoutchouc en option pour adaptable sur cette référence ?

gnkt
[image]
Page d'accueil25/02/22, 22:31

@ renaud (Modérateur)
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

Ça fait plaisir de voir une revue, qui plus est d'une Grand Seiko.
Merci de nous faire partager ton enthousiasme.

---
GS, pour ceux qui savent ...
Instagram @gnktwatch

neuf75 (Modérateur)
[image]
Page d'accueilParis,
26/02/22, 00:30

@ renaud (Modérateur)
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

Merci pour cette revue Renaud !

Un plaisir de lire ces lignes et de découvrir en détails cette superbe montre, que j'apprécie énormément !

Fred

---
Mon petit blog : http://les-montres.over-blog.com

mostra
[image]
corse,
26/02/22, 01:01
(Modifié par mostra
le 26/02/22, 01:19)


@ neuf75 (Modérateur)
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

Une super revue, mais... est elle vraiment belle? :no:

Je suis d'avance désolé, réellement, pour de vrai, ...

Il faut bien une contre pensée et si il ne la faut pas et bien j'aurai foutu le bousin

Ce qui me choque de prime abord c'est la lunette, qui a un effet loupe très marqué, si si et qui dès lors prend trop de place, optiquement bien sur, une sorte de surenchère sans préambule, bien sur le reste doit compenser ou peut être est ce le contraire, tout est que ce tout est assez chargé.

C'est bien rempli quoi... Bon puisque que l'on en est là, autant partir sur un bon diamètre non? Ha oui quand même, Heuuuu :-|

En secundo bis après le diamètre, mais c'est une marotte, le bracelet avec son rendu identique au Omega lunaire moderne, avec ses 'annelages' finition brillante sur satiné, qui sont bien sur répétitifs et dissonants, presque d'un faux chic soit disant technologique,

J'avais prévenu, c'est une contre vision :-|

Bien sur les techniques embarquées sont jubilatoires et les finitions ne le sont pas moins, il ne manquerait plus que cela

regulateur

26/02/22, 10:23

@ renaud (Modérateur)
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

Bonjour Renaud,
C'est une très belle revue. Merci pour le partage.
Et je vous rejoins sur la stratégie "avisée" de Seiko de pouvoir proposer des produits dans des gammes de prix très différentes. Certains y voient un message un peu brouillon, je fais pour ma part partie des gens qui y voient une offre certes pléthorique (trop?), mais ou chacun pourra trouver chaussure à son pied.
En tous les cas, c'est une très belle acquisition et je suis sûr que vous allez pleinement en profiter.
Cordialement.
JP

Beep Beep

26/02/22, 12:08

@ regulateur
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

Bonjour à toutes et à tous,

Merci Renaud d'avoir pris le temps de rédiger une revue aussi complète.
C'est bien sur subjectif mais je trouve cette montre intéressante et atypique dans certains aspects, dont les choix pour la lunette, y compris pour ce qui est de sa luminescence et les coloris.

Je suis plus réservé sur le design du bracelet, qui à mon sens est trop classique et ressemble beaucoup à celui d'une Seiko, voire d'une Speedmaster. Je précise qu'il n'y a aucune connotation péjorative dans cette comparaison.

C'est peut être un défaut dans l'offre pléthorique. Ne faudrait-il pas pouvoir identifier plus facilement les gammes, avec des gimmicks spécifiques, sur des éléments dont les bracelets, le positionnement de la couronne?

Je chipote, c'est une très belle acquisition. :ok:
Félicitations.

autrichongris
[image]
28/02/22, 21:53

@ renaud (Modérateur)
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

Splendide revue Renaud !
Bienvenue au club !!

Je note les vis pour les maillons, est ce une innovation de Seiko qui m’a échappé ? Jusqu’à présent toutes les montres Seiko ou GS a bracelet métallique que j’ai ont ce système de chevilles emboîtées franchement nul.
Ça me semble bien mieux ces vis et une rapide application aux plongeuses seraient bienvenue.

PS: Très belle montre…

---
Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir. Sviatoslav Richter

gnkt
[image]
Page d'accueil28/02/22, 23:02

@ autrichongris
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

» Je note les vis pour les maillons, est ce une innovation de Seiko qui m’a
» échappé ?

Ça fait un moment déjà que les vis sont utilisées sur les bracelets GS ... à l'exception des plongeuses et des modèles en titane.

C'est pas de chance tu coches dans les 2 cases à la fois !!!

---
GS, pour ceux qui savent ...
Instagram @gnktwatch

autrichongris
[image]
01/03/22, 06:23

@ gnkt
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

» » Je note les vis pour les maillons, est ce une innovation de Seiko qui
» m’a
» » échappé ?
»
» Ça fait un moment déjà que les vis sont utilisées sur les bracelets GS ...
» à l'exception des plongeuses et des modèles en titane.
»
» C'est pas de chance tu coches dans les 2 cases à la fois !!!

Gilbert, toi qui est dans le secret des japonais… Pourquoi cette exception ? Quelle galère pour régler un bracelet d’une plongeuse en titane GS…

---
Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir. Sviatoslav Richter

renaud (Modérateur)
[image]
01/03/22, 08:34

@ autrichongris
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

» » » Je note les vis pour les maillons, est ce une innovation de Seiko qui
» » m’a
» » » échappé ?
» »
» » Ça fait un moment déjà que les vis sont utilisées sur les bracelets GS
» ...
» » à l'exception des plongeuses et des modèles en titane.
» »
» » C'est pas de chance tu coches dans les 2 cases à la fois !!!
»
» Gilbert, toi qui est dans le secret des japonais… Pourquoi cette exception
» ? Quelle galère pour régler un bracelet d’une plongeuse en titane GS…

Aurais tu une photo d'un maillon avec ses tiges de blocage?

---
Je préfère une 100 mètres chez Rolex à une 200 chez beaucoup d'autres.

autrichongris
[image]
01/03/22, 09:12

@ renaud (Modérateur)
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

Non.
Le système consiste en une tige d'acier de la largeur des maillons, d'un diamètre inférieur aux trous qui traversent les maillons, et cette tige d'acier passe à travers un cylindre de métal de 3 ou 4 mm de long qui lui est juste de la taille du trou. C'est donc ce petit cylindre qui fait le contact avec le trou des maillons !

En gros tu galères pour faire ça tout seul (faire passer la tige d'acier à travers le cylindre nécessite un petit marteau et un doigté d'orfèvre) et le risque de perte de ce petit cylindre est très élevé

---
Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir. Sviatoslav Richter

renaud (Modérateur)
[image]
01/03/22, 09:20

@ autrichongris
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

» Non.
» Le système consiste en une tige d'acier de la largeur des maillons, d'un
» diamètre inférieur aux trous qui traversent les maillons, et cette tige
» d'acier passe à travers un cylindre de métal de 3 ou 4 mm de long qui lui
» est juste de la taille du trou. C'est donc ce petit cylindre qui fait le
» contact avec le trou des maillons !
»
» En gros tu galères pour faire ça tout seul (faire passer la tige d'acier à
» travers le cylindre nécessite un petit marteau et un doigté d'orfèvre) et
» le risque de perte de ce petit cylindre est très élevé

Peut-être un système proche de celui-ci, avec le tube central, comme les anciennes Seamaster 300:

réglage maillons avec tubes

Ce n'est pas trop compliqué, il faut prendre son temps.

---
Je préfère une 100 mètres chez Rolex à une 200 chez beaucoup d'autres.

gnkt
[image]
Page d'accueil01/03/22, 22:16

@ autrichongris
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

Pour le titane, j'imagine que les vis en titane sont peut être compliquées (ou coûteuses) à fabriquer, et qu'il n'est probablement pas recommandé d'utiliser des vis acier sur des maillons en titane ?

Concernant les plongeuses, peut être que le système à tige + cylindre est jugé plus robuste et fiable par Seiko, pour un usage sportif ?
Les vis ça peut se dévisser ... ça m'est arrivé sur le bracelet de ma Sinn 103.

Mais ce ne sont que des hypothèses. Je ne suis pas dans le secret des dieux.

Pour la petite histoire, j'ai vu des vis uniquement sur des bracelets GS.
Chez Seiko et Credor, et sans prétendre avoir une visibilité sur l'ensemble de la production, j'ai toujours croisé des maillons fixés avec tige + cylindre.

Pour enlever / remettre des tiges il y a des accessoires peu onéreux.
Sans vouloir faire de pub : Bracelet adjuster

---
GS, pour ceux qui savent ...
Instagram @gnktwatch

autrichongris
[image]
02/03/22, 09:17

@ gnkt
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

» Pour le titane, j'imagine que les vis en titane sont peut être compliquées
» (ou coûteuses) à fabriquer, et qu'il n'est probablement pas recommandé
» d'utiliser des vis acier sur des maillons en titane ?
»
» Concernant les plongeuses, peut être que le système à tige + cylindre est
» jugé plus robuste et fiable par Seiko, pour un usage sportif ?
» Les vis ça peut se dévisser ... ça m'est arrivé sur le bracelet de ma Sinn
» 103.
»
» Mais ce ne sont que des hypothèses. Je ne suis pas dans le secret des
» dieux.
»
» Pour la petite histoire, j'ai vu des vis uniquement sur des bracelets GS.
» Chez Seiko et Credor, et sans prétendre avoir une visibilité sur l'ensemble
» de la production, j'ai toujours croisé des maillons fixés avec tige +
» cylindre.
»
» Pour enlever / remettre des tiges il y a des accessoires peu onéreux.
» Sans vouloir faire de pub :
» Bracelet
» adjuster

J'ai bien entendu un bracelet adjuster, mais cette tige qui rentre dans le cylindre, c'est franchement pas facile.
Un copain joailler me fait ça sympathiquement, il a au sens propre des mains d'orfèvre.

---
Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir. Sviatoslav Richter

renaud (Modérateur)
[image]
28/02/22, 23:12

@ autrichongris
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

» Splendide revue Renaud !
» Bienvenue au club !!
»
» Je note les vis pour les maillons, est ce une innovation de Seiko qui m’a
» échappé ? Jusqu’à présent toutes les montres Seiko ou GS a bracelet
» métallique que j’ai ont ce système de chevilles emboîtées franchement nul.
» Ça me semble bien mieux ces vis et une rapide application aux plongeuses
» seraient bienvenue.
»
» PS: Très belle montre…

Bonsoir, et merci!

Comme je l'indiquais les vis ne servent qu'à empêcher la tige centrale de s'échapper. Je préfère tout de même le système de vis de type bracelet Oyster, plus fiable à mon avis, avec ses vis de plus gros diamètre.

---
Je préfère une 100 mètres chez Rolex à une 200 chez beaucoup d'autres.

coyoterebelle

01/03/22, 11:54

@ renaud (Modérateur)
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

C’est de la belle ouvrage, merci pour ce partage d’impressions. De prime abord j’ai pensé que cette GS avait un cadran noir, les photos donnent l’impression d’avoir plusieurs montres en une selon la luminosité et l’éclairage.

Je reste intrigué du moins je focalise sur l’asymétrie entre les parties colorées de la lunette ? Y a t il une explication à ce détail ?

Sinon bravo pour cet achat qualitatif !

renaud (Modérateur)
[image]
01/03/22, 12:58

@ coyoterebelle
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

» Je reste intrigué du moins je focalise sur l’asymétrie entre les parties
» colorées de la lunette ? Y a t il une explication à ce détail ?

Bonjour,

Pierre tente une explication dans sa revue issue de son site:

Revue Pierre

---
Je préfère une 100 mètres chez Rolex à une 200 chez beaucoup d'autres.

coyoterebelle

01/03/22, 14:27

@ renaud (Modérateur)
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

» » Je reste intrigué du moins je focalise sur l’asymétrie entre les parties
» » colorées de la lunette ? Y a t il une explication à ce détail ?
»
» Bonjour,
»
» Pierre tente une explication dans sa revue issue de son site:
»
» Revue
» Pierre

D’accord, lu, merci pour le lien. C’est bien aussi de montrer qu’il existe des alternatives de haute volée ! Moi qui suis grand amateur de montres bleues et ayant 5 GMT c’est un régal rétinien cette SBGJ237.

BLM
[image]
01/03/22, 18:36

@ coyoterebelle
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

Un grand merci pour cette superbe revue et félicitations pour ce modèle tout autant superbe.

GS est une marque d’amateurs nécessitant une certaine expérience pour se lancer la première fois je trouve. Il faut du temps pour se rendre à l’évidence et se jeter à l’eau.
Une fois lancée on les voudrait toutes tellement leurs modèles sont envoûtants.


Cette GMT est magnifique. Elle transpire la qualité et te va très bien histoire de ne rien gâcher.
En bonus une montre facile à porter en toutes situations. Un atout de plus.

Profite en bien.

DJMB

01/03/22, 21:10

@ renaud (Modérateur)
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

Pour info, le système à vis utilisé par GS est exactement identique dans le principe à celui qu'on trouve sur les Omega actuelles avec maillons à vis.

renaud (Modérateur)
[image]
01/03/22, 21:48
(Modifié par renaud (Modérateur)
le 01/03/22, 21:57)


@ DJMB
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

» Pour info, le système à vis utilisé par GS est exactement identique dans le
» principe à celui qu'on trouve sur les Omega actuelles avec maillons à vis.

Tu as raison, je vois 2 vis sur les 300 Pro. Le monde change, la technologie nous rattrape. :ok:

---
Je préfère une 100 mètres chez Rolex à une 200 chez beaucoup d'autres.

Spoutnik0072

Bruxelles,
16/03/22, 13:03

@ renaud (Modérateur)
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

Splendide montre ! Cette lunette est fascinante, tant le jour que dans l'obscurité.

Merci pour cette excellente revue.

---
"J'ai essayé : on peut !"

Gargamel

04/06/22, 18:24

@ renaud (Modérateur)
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

Un vrai coup de coeur chez Grand Seiko pour ma part également.
Je n'ai aucune utilité d'une GMT :lol3: mais j'ai un gros faible pour les lunettes saphir.
Celle-ci est vraiment de toute beauté.
Le cadran également, d'un bleu soleillé que je qualifierai de soyeux.

Patience... :love:

[image]

[image]

[image]

[image]

Je serais curieux de voir le confort de cette montre sur un Nato ou sur un cordura un peu épais.

renaud (Modérateur)
[image]
04/06/22, 23:51

@ Gargamel
 

Revue Grand Seiko SBGJ237

Coucou,
Sur son bracelet acier c'est une merveille de confort, pas besoin de vouloir lui substituer un autre strap...

---
Je préfère une 100 mètres chez Rolex à une 200 chez beaucoup d'autres.

282242 messages dans 23233 discussions, 39620 usagers enregistrés, 36 usagers en ligne (3 enregistrés, 33 invités) :
Montres1, Saniloc, wingnut
RSS Feed
powered by my little forum