J++
[image]
04/04/20, 17:51
 

Ceci n'est pas une revue (Général)

Bonjour à tous,

Ceci n'est pas une revue.

...Tiens, ça me fait penser, je me demande si Magritte aurait pu donner la légende bien connue à son tableau également bien connu, s'il avait vécu de nos jours. Avec tout ce qu'on entend...

[image]

Mais je m'égare, de quoi parlait-on déjà ? Ah oui, la Steinhart Ocean 39 vintage GMT.

Et donc, à la demande générale de l'un d'entre vous en particulier, je vais vous parler de cette fameuse Ocean 39. Mais autant vous le dire tout de suite, les photos de la morkitu, ce n'est pas ma tasse de thé. Au demeurant, il y a tout ce qu'il faut sur le site de la marque. https://www.steinhartwatches.de/en/diver-watch/ocean-39-vintage-gmt-premium-blue-red-keramik.html

Moi, je vais vous parler de trois choses : pouquoi Steinhart ; sur l'implémentation de la fonction GMT et certaines de ses variantes ; et enfin de mon retour d'expérience, sachant qu'il n'y a que le dernier point qui vous intéresse vraiment (mais si, allons !...)

Et donc, pourquoi Steinhart ? En fait, la question de fond est de prendre un peu de recul sur ce qu'on achète : une prestation, une image sociale, un placement spéculatif, un vieux rêve, etc. Je fais partie de ceux dont la libido horlogère a fortement diminué, doux euphémisme, depuis quelques années. Les causes en ont été longuement disséquées sur ce forum, je n'y reviens pas. Sinon pour dire que si M.M. Roléga, Breitlex et autres Zenudor se sont pris la grosse tête, ils sont majeurs et vaccinés, et je pars du principe qu'ils ont orienté leur gamme (et leurs tarifs) en connaissance de cause. C'est juste que le gros machin vulgaire et au tarif hors sol, ça ne me concerne pas, c'est tout (que sont nos Rolex 5 chiffres et autres Oméga d'antan devenues ?). Au passage, je ne discuterai pas non plus de l'explosion des prix affichés sur le vintage de certaines marques. On peut le regretter, on peut râler sur les spéculateurs, mais c'est comme ça. Après, on joue ou on ne joue pas, c'est tout.

C'est là qu'intervient cette fameuse Steinhart. Pour une raison simple : la qualité est irréprochable, et le rapport qualité / prix totalement bluffant. Au point qu'il est tout-à-fait légitime de la comparer à une 116710, 12 fois plus chère (rien qu'au prix catalogue) car, en termes de prestations objectives, on boxe vraiment dans la même catégorie. En fait, la Steinhart doit se comparer à la fois à une 1675 et à une 116710. A la 1675 pour le style, et à la 116710 pour la fabrication.

En bref, l'Ocean 39, c'est quoi ? C'est une GMT sport, étanche à 300m, de 39mm (merci !) avec un entrecorne de 20mm, cadran mat (merci !), index peints (merci !), littérature sobre (merci !), rehaut non gravé (encore heureux), couronne non protégée, cornes fines, bracelet Oyster brossé, BD en acier massif (merci, etc.), le tout d'une qualité de finition vraiment irréprochables. Ajoutons un saphir bombé, une lunette en céramique (!) avec index luminescents, un fond saphir donnant accès visuel à un 2893-2 en finition premium, eh ben là on aurait bien quelque chose qui ressemble de près à la totale.

Au déballage, il y a deux choses qui frappent : la qualité perçue, et la grosse couronne genre Black Bay qui fait d'autant plus décalée que celle des Rolex est plate (en 4 et 5 chiffres en tout cas). En regardant un peu plus dans le détail, il y a la couleur des index ("old radium", dixit) qui fait également un peu bizarre mais on s'y fait vite. La pointe de l'aiguille GMT est un peu petite, chouette, j'ai trouvé un défaut ! Les couleurs de l'insert sont subtilement différentes : le rouge tire un peu sur l'orange, et le bleu vers le "blue navy". Globalement, l'harmonie des couleurs est très plaisante, avec une tonalité générale chaude contrastant avec le visuel beaucoup plus froid de la cousine à la couronne. Au total, même si l'inspiration est plus qu'évidente, la Steinhart, du fait de ces détails et de quelques autres, a sa personnalité : ce n'est pas une bête copie néo-rétro. Et donc, en résumé, on a une 1675 (pour 20 fois moins cher, tout de même) mais en neuf, avec la qualité de fabrication d'une 116710 (12 fois plus chère, on vous le dit !). Et au passage, Steinhart fait un beau pied de nez à tout ceux qui fabriquent leurs propres néo-rétros à des tarifs complètement déconnectés.

Vous allez me dire, chez Rolex, on a un mouvement de manufacture, c'est pas pareil, patati patata. Moyennant quoi ? Personnellement, un mouvement de manufacture FPJ, PP, L&S pour ne citer qu'eux, ça me parle. Rolex, c'est pas pareil : la qualité n'est pas en cause, mais quand on parle de mouvements fabriqués industriellement à des centaines de milliers d'exemplaires (pour ne pas dire plus), ça relativise le sujet, de mon point de vue. Et les innovations techniques, me direz-vous ? Eh bien, je regarde le résultat. Ma Steinhart tourne, après rodage, à -1 seconde... par semaine. Sans certification de chronomètre, même pas peur.

En fait, s'il y a une différence significative de prestation avec Rolex (et certaines autres), c'est sur l'implémentation de la fonction GMT. Ca a l'air bête, mais cette complication n'est pas la plus simple à appréhender, et ETA et Rolex en donnent deux implémentations bien différentes. je m'explique :

Dans la complication GMT, il y a l'idée générale de gérer simultanément OU successivement plusieurs fuseaux horaires, ce qui n'est pas la même chose. L'objectif peut être de visualiser au quotidien l'heure d'un autre fuseau, ce qui n'implique pas que l'on se déplace physiquement. Mais l'objectif peut être aussi le changement de fuseau horaire à l'occasion d'un déplacement, ce qui implique deux choses : les conditions d'ajustement de l'heure courante (où l'on va), et celles de l'heure de référence (d'où l'on vient et où l'on retournera, avec un peu de chance). Ce qui est intéressant est que les deux marques précitées proposent une implémentation totalement différente, et qui sera plus spécifiquement adaptée à l'une de ces deux situations.

Commençons par la Rolex (mais on retrouvera le même principe chez Grand Seiko par exemple). Nous avons donc deux aiguilles des heures pouvant, selon réglage, indiquer la même heure ou pas. Mais elles sont bien différenciées, et pas seulement par leur cycle (12 ou 24h). En effet, si la mise à l'heure générale concerne simultanément les quatre indicateurs (minutes, date, heure 12h, heure 24h), la fonction de correction rapide intervient simultanément et limitativement sur la date et l'aiguille des 12h. Cette implémentation est donc parfaitement adaptée aux déplacements, avec une heure de référence (24h) qui n'a pas vocation à être modifiée au quotidien et qui donc reste stable, et une heure courante, couplée à la date, avec correction rapide, et ce je le précise dans les deux sens (avance et recul) à toute heure, même aux alentours du minuit de la montre. On peut difficilement, à mon sens, faire plus intelligent et plus intuitif. En contrepartie, si le propos est l'affichage d'une second fuseau horaire et a fortiori s'il faut le changer fréquemment, ce système n'est pas adapté, puisqu'il faut modifier l'heure de référence, sans correction rapide, puis recaler l'heure courante et la date.

Pour l'ETA 2893 monté sur la Steinhart, c'est le contraire, j'ai d'ailleurs eu un peu de mal au début à piger le truc. Ici, la correction rapide concerne la date et l'aiguille des 24h (et non des 12h), et séparément (deux actions, chacune dans un sens de la couronne). S'il s'agit de voyager, le changement de fuseau est un peu fastidieux : il faut avancer l'ensemble jusqu'à l'affichage correct de l'heure courante, puis réajuster séparément la date et l'heure de référence (24h) également en avançant et en prenant soin de ne pas le faire entre le 21h et le 03h de la montre. En plus, tout le mouvement est arrêté pendant la première des opérations, ce qui induit un retard de plusieurs secondes (insupportable, n'est-il pas !). En contrepartie, le changement seul du second fuseau horaire (24h) est simple puisque associé à une correction rapide.

Nous finirons par une brève comparaison avec une 16710, plus proche de la Steinhart qu'une 6 chiffres. Au visuel, la Steinhart est légèrement plus massive : épaisseur du boîtier, épaisseur des maillons, boucle massive (stupéfiant, quand on y pense, la tôle chez Rolex...). Cette impression se confirme au porté : la Steinhart est plus lourde, sans être massive et très confortable au demeurant.

[image]

L'ouverture de cadran semble plus importante sur la Rolex, ce que confirme la mesure (29,5mm contre 28mm). Mais, paradoxalement, le visuel de l'heure est quasi-identique : les aiguilles semblent de la même dimension, les index positionnés à l'identique, et finalement le cadran de la Steinhart apparaît plus rempli, presque plus harmonieux. D'autant que la littérature n'est pas superlative (ha ha ha), il y a juste ce qu'il faut là où il faut. Le saphir subtilement bombé de la Steinhart est un vrai bonheur, sur lequel un cyclope n'aurait pas sa place. Le cadran mat, les index peints et non cerclés sont également beaucoup plus cohérents pour une montre qui reste malgré tout une sportive. Lorsque l'on compare les lunettes, comment dire ? La Rolex fait un peu pitié. La céramique de la Steinhart est très qualitative, et le choix de ses couleurs, spécifique, très réussi. La couronne de la Steinhart, un peu grosse (mais on s'y fait vite) est également très qualitative, avec un logo poli sur fond brossé qui fait tout sauf toc. Et puis, elle est d'un maniement des plus agréables. Celle de la Rolex, qui fait vraiment riquiqui à côté, est beaucoup plus rustique en comparaison.

[image]

Le profil des carrures est très différent : pointu aux extrémités et avec épaulements pour la Rolex, à pan coupé et sans épaulements pour la Steinhart, avec pour conséquence une continuité boîtier / bracelet plus naturelle. Les cornes sont également plus fines sur la Steinhart, ce qui participe à l'harmonie visuelle de l'ensemble. Le fond de la Steinhart fait apparaître un chouette 2893-2 avec une finition flatteuse, cela participe au ressenti très qualitatif. Par comparaison, le fond de la Rolex ne risque pas de nous coller la migraine.

[image]

Le bracelet est un Oyster très bien fini, dont le poids donne un équilibre parfait à l'ensemble (rien à voir avec une MM300...). La boucle, pour finir, est à l'avenant de ce qui précède : massive sans être trop épaisse, parfaitement usinée et ajustée, sans chichis. Celle de la Rolex, par comparaison, est certes légère et compacte, mais fait vraiment toc, sans parler de l'emboutissage et ses simili-maillons avec un résultat quand même un peu ridicule...

[image]

Au global, vous aurez compris que Steinhart a fait très fort : on peine à trouver des défauts, la pointe de l'aiguille GMT un peu petite, la couronne peut-être un peu grosse, des détails vraiment. Pour le reste, c'est le sans-faute.

Au final, la Steinhart, vous l'aurez compris, est tout sauf un substitut au rabais de la Rolex. Plus encore, le modèle à la couronne n'aurait pas la moindre chance dans un comparatif un tant soit peu objectif. Ceci explique que je lui suis (presque) fidèle depuis son acquisition, ce qui ne m'était pas arrivé depuis bien longtemps. Le gros problème va se poser à mon prochain déplacement : vais-je renoncer à la Rolex, qui a partagé tant de mes aventures depuis tout ce temps ?

[image]

Pour conclure, le débat autour de ce que "vaut" une montre a toujours existé, et continuera à nous occuper encore longtemps... Mais, avec la politique actuelle des "grandes" marques, il acquiert une résonnance particulière. L'intérêt de l'approche de marques telles que Steinhart est de recadrer (sévèrement) le débat, en nous démontrant que l'on peut acquérir une montre d'une qualité sans concessions pour un prix "normal", et se faire plaisir avec sans le moindre compromis. Elle est pas belle, la vie ?

gibus
[image]
La Rochelle,
04/04/20, 18:18

@ J++
 

Ceci n'est pas une revue

Bonjour,
Très sympa ta revue, merci.
Je te rejoins sur ce choix, et j'ajouterai qu'on peut posséder les 2 genres de montres sans rougir ou se déjuger... Je cherche d'ailleurs à en acquérir une
Porte-la en bonne santé, et si tu veux je te débarrasse de ta Rolex !
Bonne soirée,
Ludo

---
L'épreuve du courage n'est pas de mourir, mais de vivre.
[Vittorio Alfieri]

capitaine56

Page d'accueilToujours près de la mer,
04/04/20, 18:36

@ J++
 

Ceci n'est pas une revue

Clair, net et sans bavure.
Répétez après moi:
"Je n'achèterai pas de Rolex…"

---
Je tiens beaucoup à ma montre, c'est mon Grand Père qui me l'a vendue sur son lit de mort (W. Allen)

Madman

Page d'accueilBourgogne, Saône-et-Loire,
04/04/20, 18:48

@ J++
 

Ceci n'est pas une revue

Merci pour cette revue qui n'en est pas une nom d'une pipe !
Un beau modèle que cette Steinhart. Je connais la marque, mais ne fouille pas son catalogue tous les jours...

Gw

04/04/20, 22:57

@ Madman
 

Ceci n'est pas une revue

Merci pour ta revue.
Elle est sur ma liste pour la prochaine, mais j'ai déjā la GMT 39, alors j 'hésite....

---
Tassin: Elle marche pas, votre lampe, chef.
Pitivier: Et l'couteau coupe pas.
Chaudard: Tape au cul!
Pitivier: C'est pas ça qui va l’affûter...
Chaudard: Tape au cul DE LA LAMPE!!!

Mnementh

05/04/20, 00:40

@ J++
 

Ceci n'est pas une revue

:yes:

Super, c'est grosso modo ce qui m'a fait acheter ce modèle juste à sa sortie donc en ETA à l'époque, et les raisons pour lesquelles cette montre est vraiment souvent au poignet.

Je me permets d'ajouter le point très positif des cornes percées (et les embouts sont massifs).
Détail pour les amateurs de monte alternative (c'est pas cochon...) Ces embouts d'origine acceptent sans chichis les bracelets oyster aftermarket (génériques quoi) et les versions "rivetées" s'accordent bien (amha) avec l'ambiance ancienne de la montre.
C'est plus léger aussi. :-D

[image]

Aussi dire que c'est finalement de la 6542 que se rapproche le plus cette "inspiration très inspirée".

[image]

Pas de protège-couronne et lunette lumineuse, c'est le retour à la fonctionnalité d'une montre avec une aiguille 24h lumineuse: elle pointe sur des indicateurs lumineux... (et ça n'a pas duré si longtemps sur la 6542)

[image]

La GMT titanium "premium' avait introduit le retour de cette idée lumineuse s'il en est, et j'en avais aussitôt acheté une... trop content pour la lunette, enfin !
J'ai ainsi le choix.:-)

Pour la fonction GMT, c'est bien de préciser qu'il y a deux ou plutôt trois versions de ces montres à aiguille 24h
- Eh oui, on oublie un peu que les GMT avaient les aiguilles 24 et 12h synchronisées jusqu'à l'apparition de la 16760.
C'est la combinaison de la lunette rotative + l'aiguille 24h qui donne en fait tout son intérêt à ces montres de pilote/voyageur à l'époque. GMT ou Airman par exemple.
Devoir régler sa montre en changeant de fuseau n'était donc pas une si grosse affaire, pendant combien ? presque 30 ans ?

- L'aiguille 12h indépendante, synchronisée avec le passage de date avant/arrière, c'est la montre de celui qui voyage, c'est vraiment très pratique et sans aucun danger pour le mouvement quelque soit le moment du réglage en local.

- L'aiguille 24h indépendante, avec un réglage de date traditionnel (indépendant donc), c'est la montre de celui qui est en contact avec d'autres fuseaux. Très pratique quand on doit avoir l'heure des événements distants, professionnels, sportifs, familiaux, etc

Et avec toujours la possibilité de se caler sur le méridien 0 de l'UTC et d'afficher ce qu'on souhaite en décalant non plus l'aiguille des 24h mais la lunette...si on en dispose.

Je ne vais pas critiquer Rolex car j'ai beaucoup aimé les 1675 et les 16710 surtout, et ce serait mal venu et ingrat de ma part.
En jetant un œil sur mes dossiers photos persos, je compte 13 GMT Rolex, c'est dire si j'aime cette famille.

Juste dire que je partais n'importe où dans le monde, mais aussi simplement à la plage, en rando ou nager en mer avec une 16710 il y a encore, allez 6 ou 7 ans ? 5 ans ? sans me poser la moindre question.
C'était "la" montre idéale avec un ou deux bémols (la fameuse lunette muette la nuit) mais c'était vraiment chouette.
Et puis les tarifs sont tellement montés en si peu de temps que j'ai commencé à flipper de me faire emmerder avec "une rolex" ou même de lui faire un peu bobo.
C'est sans doute idiot mais on se fixe des seuils psychologiques d'acceptation de perte/vol/casse et à un moment, pouf, elles ont franchi cette barrière chez moi.

De compagne de voyage, elle est devenue montre "à faire gaffe quand même" et ça m'a vraiment fait braire dans le vécu.

Les Steinhart, la titanium (pas trop lourde) et cette "vintage39" sont arrivées à point pour me satisfaire et me "libérer" de ce petit souci qui se trainait dans un coin. C'est cool. Pas parfait mais cool.

Et n'oubliez pas, pour rester en "manuf", la (robuste) Tudor GMT avec sa lunette à 48 crans qui n'est pas si cochonne, pour un tarif qui nous ramène 10 ans en arrière ? ou plus ? je ne sais plus.
On peut ainsi rester jeune... dans sa tête. ;-)

léo
[image]
Kallisté,
05/04/20, 12:32

@ Mnementh
 

Ceci n'est pas une revue

Bonjour et merci pour cette " non revue " bien argumentée, fluide et illustrée de photos très parlantes ! :ok:

Outre la découverte de la montre présentée, cela m' a donné l'occasion d' aller voir le site de la marque, où j' ai donc découvert des montres très inspirées ( pour pas dire plus) des Rolex que j' aime : période des 60'aux 90' ...

Et voilà ce que je me suis dit : En vendant une de mes Rolex "vintages", je peux acheter tout le catalogue ( j' ai pas fait le calcul mais bon ...)

C 'est un peu troublant non ? :lol3:

---
" Ce n'est pas le doute, c'est la certitude qui rend fou "
Friedrich Nietzsche

alemmar (Modérateur)
[image]
Page d'accueil05/04/20, 14:04

@ léo
 

Ceci n'est pas une revue

:ok: :ok: :ok:

Cette non-revue très bien argumentée est une des meilleures que j'ai pu lire concernant l'éternel débat "Rolo vs Inspi/copie/whatUwant".
Le con-sommateur, aka le mec inculte qui accumule des produits en fonction de son pouvoir d'achat pour pouvoir paraître, commence à y regarder à deux fois avant de se faire enfler par les stratèges en communication des grands groupes...car son bas de laine a tendance à fondre et que les ans passant, bobonne lui suggère aimablement :lol3: qu'il aurait peut-être intérêt à claquer son flouze dans des trucs plus sérieux.
En sus, ses potes, les mêmes qui disaient, il y a qq années, que non, c'est pas pareil, tu comprends, là on est sur du swiss-made, la qualité, la légende, les stars, c'est pas pour rien, et en plus niveau revente c'est top, les mêmes, aujourd'hui...ils n'ont rien au poignet car par les temps qui courent, hein...
Et puis...ah merde alors...il se rends compte, le mec qui aime, qui a besoin d'en porter une, que la tocante elle peut être fiable, belle et précise sans claquer des K€ à la gloire des marques établies!! Et il se dit, in peto et devant son miroir, merde pour les autres: maintenant je choisi selon mes goûts.
A chacun sa vérité!
Labizzz & take care ( copyright)

---
Tempus et circenses

http://watchphotosblog.eklablog.com/accueil-c24620802

Mnementh

05/04/20, 14:32

@ alemmar (Modérateur)
 

Ceci n'est pas une revue

» ...car son bas de laine a tendance à fondre et que les ans passant,
» bobonne lui suggère aimablement :lol3: qu'il aurait peut-être intérêt à
» claquer son flouze dans des trucs plus sérieux.

Si ce n'est pas pour le logement ou les études d'un.e gamin.e brillant.e et motivé.e
alors vivez et voyagez (enfin après le virus à couronne)
Les voyages forment la jeunesse mais permettent aussi de bien la conserver !
Pas dans les HLM flottants évidemment... mais c'est bien plus cool de claquer du flouze en ouvrant les yeux sur le monde et ses beautés (ce qu'il en reste) qu'en se poupougnant le poignet avec un "investissement". :waving:

lolov49
[image]
05/04/20, 16:45

@ Mnementh
 

Ceci n'est pas une revue

c'est bien plus cool de
» claquer du flouze en ouvrant les yeux sur le monde et ses beautés (ce qu'il
» en reste) qu'en se poupougnant le poignet avec un "investissement".
» :waving:

A l'aise :ok:
road trip moto en Colombie : une Daytona toutes options € :-D
[image]
[image]
[image]
Le kif :love:

---
le moins et le plus

lolov49
[image]
05/04/20, 13:51

@ Mnementh
 

Ceci n'est pas une revue

» Et n'oubliez pas, pour rester en "manuf", la (robuste) Tudor GMT avec sa
» lunette à 48 crans qui n'est pas si cochonne, pour un tarif qui nous ramène
» 10 ans en arrière ? ou plus ? je ne sais plus.
» On peut ainsi rester jeune... dans sa tête. ;-)

Top :ok:

---
le moins et le plus

J++
[image]
06/04/20, 10:12

@ Mnementh
 

Ceci n'est pas une revue

Bonjour Mnementh,

Merci de cette rectification, c'est évidemment la 6542 l'inspiratrice...

Au-delà, je partage exactement les mêmes interrogations s'agissant de voyager aujourd'hui. On pouvait autrefois porter une Rolex sport un peu partout sans états d'âme, aujourd'hui c'est un peu différent, à tort ou à raison. En fait (et je parle plus particulièrement de l'Asie), le signe de reconnaissance concerne limitativement des montres voyantes, Rolex ou non. je suis prêt à parier qu'un Chinois ne saurait même pas reconnaître une 4 ou 5 chiffres, et dans le cas contraire prendrait son porteur pour un fauché (vieillerie, et même pas en or !).

Sur le fond du sujet, le propos n'est pas de débiner Rolex, on l'aura compris. Au demeurant, j'en ai possédé un certain nombre, mais le constat est que, l'âge venant, j'en ai gardé fort peu. Les anciens modèles, nonobstant leurs défauts, restent très attachants, et sont à la montre sport un peu ce que sont les Rolling Stones au rock'n roll : incontournables. Mais une page semble tournée : il ne me viendrait pas à l'idée de choisir une 6 chiffres pour accompagner mes pérégrinations. L'avenir est peut-être dans ces marques moins prestigieuses, mais qui gardent les pieds sur terre et sauront peut-être se faire une place au soleil par l'intelligence de leur stratégie et la qualité de leur production. Les jeux sont ouverts :-)

Bonne journée.

Mnementh

06/04/20, 23:30

@ J++
 

Ceci n'est pas une revue

Hello !

Pas vraiment mon genre de faire dans le RIP mais puisqu'on en cause en passant comme modèle à hommage, eh bien... Honor Blackman a pris son dernier vol.

[image]

Du vent dans les turbines, Miss !

lolov49
[image]
05/04/20, 13:45

@ J++
 

Ceci n'est pas une revue

Bonjour, sympa ces points de vue.
Steinhart,j'en ai une, mais je me permets juste de dire que pour l'instant Steinhart ne produit que des objets non dessinées par ses soins et d'inspiration Rolex,Zenith,Omega... N'est-ce pas ?
Hommage,copie, marque propre... Où les situer ?
Qu'ils arrêtent les inspirations, qu'ils créent leur propre identité et on verra de quoi ils sont capables.
En attendant merci pour ce post :ok:

---
le moins et le plus

Pascal
[image]
05/04/20, 19:53

@ lolov49
 

Ceci n'est pas une revue

Peut-être est-il temps de visiter le site Steinhart, histoire de corriger ce point de vue erroné...

---
"Faire face"

alemmar (Modérateur)
[image]
Page d'accueil05/04/20, 20:12

@ Pascal
 

Ceci n'est pas une revue

Je cite A. : "Et n'oubliez pas, pour rester en "manuf", la (robuste) Tudor GMT avec sa lunette à 48 crans qui n'est pas si cochonne, pour un tarif qui nous ramène 10 ans en arrière ? ou plus ? je ne sais plus."

Je suis entièrement d'accord: très belle montre Suisse ( une vraie) bien dans l'esprit du truc et à un prix que l'on s'accordera à trouver juste ( même si bien au-dessus de ce que me permet ma culture perso ) !

---
Tempus et circenses

http://watchphotosblog.eklablog.com/accueil-c24620802

lolov49
[image]
06/04/20, 13:01

@ Pascal
 

Ceci n'est pas une revue

» Peut-être est-il temps de visiter le site Steinhart, histoire de corriger
» ce point de vue erroné...
Bonjour @Pascal,
Oui oui je connais, il y a même une boutique en Suisse qui les commercialise.
Mais celles que l'on voit partout dans les divers forum, blog ou autres lieux, Bin... c'est clairement que des inspirations.
Je ne dénigre pas la marque sur son côté prix, qualité, SAV, c'est sérieux.
Juste le fait qu'ils s'inspirent quand même beaucoup de ce qui marchent chez les autres.
Quid de la propriété d'un design ?
Une marque comme Tudor est plus légitime à ce jour. Je pense que c'est elle qui détient le juste prix.
Bonne semaine.

---
le moins et le plus

Pascal
[image]
06/04/20, 21:16

@ lolov49
 

Ceci n'est pas une revue

» Mais celles que l'on voit partout dans les divers forum, blog ou autres
» lieux, Bin... c'est clairement que des inspirations.

Nous sommes évidemment d'accord sur ce point comme sur le fait que ça n'est pas avec la production au style propre à Steinhart que cette société s'est fait connaître...

---
"Faire face"

Exupery (Modérateur)
[image]
05/04/20, 22:29
(Modifié par Exupery
le 06/04/20, 11:33)


@ J++
 

Ceci n'est pas une revue

Superbe revue, merci. Ces Steinhart sont magnifiques, que ce soit la Sub dans ses différentes versions (red, milsub, etc), la GMT ou la Daytona. Dans le même genre, il faudrait faire une revue des montres Alpha et comparer les modèles "inspirés de la Daytona" de Rolex, Alpha et Steinhart.

@lolov: sympa les photos du trip en Royal Enfield. Le colibri surtout. :ok:

---
**Exupéry (Modérateur)**

Watch_addict
[image]
06/04/20, 09:41

@ J++
 

Ceci n'est pas une revue

Merci pour la revue.
Montre très sympa qui est dans ma short list, avec un très bon rapport qualité prix.

---
"L'être humain est le seul animal qui éprouve du plaisir à amasser des connaissances inutiles." Isaac Asimov

mostra
[image]
corse,
06/04/20, 11:29

@ Watch_addict
 

Ceci n'est pas une revue

En effet alemmar la Tudor gmt, est en ce moment un des très beaux éléments du marché horloger, une belle maison, un beau produit, à un prix soigné, même si supérieur aux 'petites' citées ci dessus.



Cela ne me semble pas idiot comme perspective, car dans 15/20/30 ans un service mouvement, joints, boitier, verre, couronne, sur certaines pourra être un peu compliqué, sur la Tudor on peut espérer un mieux de ce niveau là.

Enfin et c'est un point que j'aborde mais qui me chagrine ces temps ci, les années passant les valeurs revente/échange ne seront pas identiques.

Je me laisserai même bien tenter par une Tudor gmt d'ici quelques temps... fichtre cette maladie horlogère ne cesse malgré le confinement...

Philou1971
[image]
Entre betteraves et champagne !,
06/04/20, 12:47

@ mostra
 

Ceci n'est pas une revue

Les Tudor, pourquoi pas, mais je préfère les Rolex, question de point de vue.

Mais le point de vue de J++, je le partage entièrement !
Comme le dit très justement Mnementh, il y a une limite psychologique au ‘’porté’’… Et les tarifs des Rolex sport sont désormais pour moi au-dessus. Si bien que je ne porte presque pas ma GMT… C’est ballot, parce que si cette montre est très belle, collectionnable et tout et tout, c’est aussi un investissement (ne nous voilons pas la face, et puis c’est interdit dans les lieux publics).
Et donc je ne la porte qu’en de rare occasions, avec l’angoisse permanente de lui mettre un coup sur une corne, et paf, moins mille balles !

Les Steinhart sont donc une alternative intéressante.

Ceci est un résumé de ma folie d’acheteur/vendeur de Rolex/Steinhart. Ca vaut son pesant de cacahuètes :

Comme il y quelques années j’avais une 1675, revendue (quelle erreur mais pour acheter une PP, alors je me pardonne), j’ai acheté une Steinhart Sub en 42mm car à ce moment-là, les 39 n’existait pas. Revendue dans le mois : trop grosse, trop lourde. Surtout comparé à la 1675…
Que voilà, un peu de photos de nuit pas :

[image]

Belle hein ? une ânerie de l’avoir revendue, bref.

Ensuite, j’ai acheté une 16570 noire, et je me posais fugitivement la question d’acquérir le pandant de la 1655, mais hors de mon budget, et l’est encore d’ailleurs :

[image]

La Rolex 1655 (pas à moi donc) :

[image]

La Steinhart :

[image]

Et finalement comme la 16570 ne m’a pas plu, je l’ai revendue et j’ai oublié cette Steinhart pour cause de boitier en 42mm… ne pas (toujours) faire la même erreur !

Et donc aujourd’hui j’ai la GMT 16710 que je ne porte pas beaucoup :

[image]

Elle est belle hein ? mais j’aimais encore plus la 1675, plus légère, boitier plus fin, plexi…

Un jour, suite à une erreur de dosage de mon traitement contre la connerie maladive qui peut me surprendre sans prévenir, j’achetais une Steinhart bronze…

[image]
[image]

Très vite revendue, trop grosse (42mm encore !), trop épaisse, en bronze… Ben oui c’était l’idée, mais mauvaise idée !

Enfin, alors que je me baladais avec feu ma Sub date, vint le jour ou elle prit trop de valeur (le seuil !), alors je commençais à ne plus la porter…

[image]

C’est beau une Sub date, mais moins qu’une GMT je trouve. C’est pour ça que je l’ai revendue pour acheter la GMT, vous suivez là ? Bon, je tentais de nouveau la Steinhart sub en version Sea-dweller like, en 42mm puisque la 39 n’existait toujours pas (le con !).

[image]

Evidemment, je l’ai revendue, devinez pourquoi…

Enfin (je l’ai déjà dit mais bon), à la sortie des versions 39mm, j’achetais la ‘’kermit’’. Ben oui quitte à essayer de faire croire que j’avais une Rolex au poignet autant faire penser que c’était une montre à 10000€ (15000 maintenant, mais je m’en fous). Ce qui n’est pas malin, qui à part des fondus comme nous sont au courant de ce détail ?

Bref, jolie cette Steinhart :

[image]

[image]

Et une vraie ‘’tool watch’’, un ‘’lume’’ super !

[image]

Mais finalement, je l’ai revendue, encore… pour m’acheter une autre, un vintage, je ne sais plus laquelle, vous le comprenez…

Alors cette Steinhart GMT 6542 like… pourquoi pas… Elle à de beau atouts…

MAIS FAUT PAS QUE J’AILLE SUR LE SITE STEINHART !:out:

---
Impossible de vous donner l'heure : Elle change tout le temps ...

léo
[image]
Kallisté,
06/04/20, 13:31

@ Philou1971
 

Ceci n'est pas une revue

Hello,

Les limites psychologiques au porté ???

Je comprends parfaitement que si on achète au tarif actuel une belle 1675 ou même 16710 ce ne sera pas pour en faire une montre à porter au quotidien, au vu de la limite psychologique sus évoquée ...

Par contre, si vous avez acheté ces modèles lorsque les tarifs étaient " contenus" ( mettons il y a 5 ou 10 ans), je comprends moins alors qu'on s' interdise le plaisir de les porter au quotidien ...

A part quelques passionnés, personne ne connaît le tarif actuel de ces montres qui restent en général très discrètes au poignet ....

Bref, personnellement je porte majoritairement ce type de montres ( sauf si je fais du sport ou autres activités risquées ) au quotidien sans penser à leur prix ...:-) :-)

---
" Ce n'est pas le doute, c'est la certitude qui rend fou "
Friedrich Nietzsche

Mnementh

06/04/20, 14:22

@ léo
 

Ceci n'est pas une revue

» Les limites psychologiques au porté ???

J'essaye d'expliquer le truc.

Imagine que tu achètes à un moment de ta vie un objet soumis aux risques inhérents à des activités extérieures.
Tu le fais en connaissance de cause évidemment.
C'est à dire que tu acceptes de le perdre, le casser, l'abimer, éventuellement qu'il disparaisse dans une chambre d'hôtel, plus rarement qu'on te dépouille au couteau par contre...

10 ans plus tard, cet objet a triplé de valeur, et même si tu as payé 3 fois moins cher dix ans auparavant, la valeur qui est dans ta tête, c'est celle du moment présent parce que tu continues à t'intéresser au sujet.
Les gens disent: mon appartement vaut 1 million d'euros, ils ne disent pas "il vaut 150.000 balles".

Ça ne veut pas dire qu'ils vont le vendre, juste que la valeur perçue n'est plus le prix payé mais le prix actuel avec tout ce que cela implique.

Et en même temps, cette valeur augmentée est l'objet d'une communication massive: placement, investissement, objet spéculatif, enchères, la "folie" rolex ou nautilus, etc.
Et bien entendu, tu constates cette réalité par les annonces et les ventes.

Ton objet, plutôt anodin à la base, devient ainsi une cible pour des gens malveillants et comme tu portes cet objet attaché au poignet et visible, cela pose aussi une question de sécurité personnelle, non ?
Un trajet en RER depuis CDG avec une certaine montre au poignet, des échanges de regard et des mouvements de certaines personnes, ce peut être aussi bien de la parano qu'une seuil d'alerte.

En combinant tout ce qu'implique cette "prise de conscience", on peut en arriver à faire le choix de moins de risques, de moins d'engagement ou d'immobilisation financière, et il me semble légitime de souhaiter ne pas me prendre la tête pour une montre quand je suis très simplement en train de profiter de la vie.

Il y a ainsi un seuil de déclenchement qui peut être lié à tout cela, mais aussi à l'âge, à la liberté de vie (retraite), à une modification des centres d'intérêt en priorisant des activités plus que des possessions, bref: plein de facteurs qui font qu'on se dit, OK, là c'est bon, ras le bol du coffre et des 100k€ (ou plus ou moins) de montres dedans, on regarde combien on a claqué en "service complet de manufacture" et il peut arriver alors, pas forcément, que ça bouge un peu dans la caboche.

Si ça bouge, il se peut que l'on regarde avec un autre œil les propositions compatibles avec "le seuil", seuil qui peut lui aussi avoir évolué durant les années.

J'ai ainsi le sentiment que pas mal "d'anciens" ont changé ou changent leur fusil d'épaule, sans pour autant renoncer au plaisir de porter des montres.

Mais c'est personnel et cela n'engage personne, ni dans un sens, ni dans l'autre.
Vivre et laisser vivre, aucun jugement ne sous-tend mon propos.

PS: je n'aborde pas les sujets "accumulation" et "frustration du coffre" qui existent aussi et peuvent participer à certaines décisions du type "trop c'est trop".

Bonne journée :waving:

Philou1971
[image]
Entre betteraves et champagne !,
06/04/20, 14:32

@ léo
 

Ceci n'est pas une revue

@ Léo : C'est pas faux...
Avec ma 1675 (achetée il y a 9 ans 3500€ et 250€ de révision complète par un indépendant - tarif qui laissent rêveur désormais) j'ai fait des trucs dingues comme faire de la moto, sauter dans la piscine du beauf bourré... Je ne suis allé à la plage qu'une seule fois :surprised: Une montre de 71, mon age ! :no:
Des choses que même avec une Steinhart je ne crois pas que je ferais maintenant !
Une petite Russe à 50€ à la rigueur...:lol2:

---
Impossible de vous donner l'heure : Elle change tout le temps ...

léo
[image]
Kallisté,
06/04/20, 22:11

@ Philou1971
 

Ceci n'est pas une revue

» @ Léo : C'est pas faux...
» Avec ma 1675 (achetée il y a 9 ans 3500€ et 250€ de révision complète par
» un indépendant - tarif qui laissent rêveur désormais) j'ai fait des trucs
» dingues comme faire de la moto, sauter dans la piscine du beauf bourré...
» Je ne suis allé à la plage qu'une seule fois :surprised: Une montre de 71,
» mon age ! :no:
» Des choses que même avec une Steinhart je ne crois pas que je ferais
» maintenant !
» Une petite Russe à 50€ à la rigueur...:lol2:

Humm, sauter dans la piscine du beauf bourré, c' est plus une question d' age que de marque de montre , non ??? :-) Du coup on boit moins ou on pose la montre avant de sauter ...:yes:

Bon pour ma part je comprends parfaitement que l' on souhaite être relax avec sa Steinhart au poignet, mais attention cependant dans le RER : Si le voleur de service n' a pas un bon niveau de culture horlogère, il va peut être la confondre avec une vraie Roro, et du coup ...:lol3:

---
" Ce n'est pas le doute, c'est la certitude qui rend fou "
Friedrich Nietzsche

283509 messages dans 23321 discussions, 39988 usagers enregistrés, 57 usagers en ligne (1 enregistrés, 56 invités) :
Veillard
RSS Feed
powered by my little forum