Tytil

12/09/15, 00:25
 

Glashütte Original : école horlogère (part 3) (Général)

Deuxième partie de la journée : visite de l’école de formation


Glashütte Original, la marque, possède sa propre école, en interne. Elle est logée dans le même batiment que le musée

Chaque année, vingt-quatre élèves formés en alternance en sortent avec un diplôme d'État. Avec quelques semaines d'examens complémentaires, l'équivalence WOSTEP leur est proposée.
Les horlogers peuvent donc ainsi exercer dans le monde entier avec un diplôme reconnu de tous, même si l'empreinte allemande dans leur formation reste palpable.

Nous sommes vendredi et c’est l’été donc certains sont vacances !!

La manufacture commença à former des horlogers et des outilleurs en 2001
En 2002, la marque fonde sa propre école, qui porte le nom d'un célèbre maître-horloger et inventeur de Glashütte, Alfred Helwig.
Il enseigna pendant de nombreuses années dans la première école d'horlogerie de la ville. C'est au cours de ces années en tant qu'enseignant qu'Alfred Helwig élabora, avec ses apprentis, une nouvelle version en porte-à-faux du mécanisme de tourbillon, l'une des complications les plus fascinantes de l'horlogerie.

Fixée d'un seul côté uniquement, la conception de Helwig est vite connue sous le nom de « Tourbillon volant ». Les modèles actuels de Glashütte Original dotés de tourbillons volants rendent hommage, tout comme l'école, à cet enseignant dévoué et horloger extraordinaire.

À ce jour, Glashütte Original a fait profiter à plus de 200 apprentis d'excellentes opportunités professionnelles en tant qu'horlogers ou outilleurs.
L'École reçoit chaque année des centaines de demandes émanant de jeunes hommes et femmes ayant l'espoir d'obtenir une place en son sein.

Parmi celles-là, seules 28 candidatures sont retenues pour le programme de trois ans.


La première année, ils apprennent à utiliser différentes machines voir à construire leurs propres outils

[image]



La deuxième année, on « rentre » dans le mouvement

[image]


[image]


[image]



Désormais on a des microscopes électroniques, c’est bien plus pratique…

[image]



Et la troisième année, l’étudiant construit son « chef d’œuvre »

Quelques exemples ci-dessous issus des anciennes « promotions »

Ci-dessous 2004-2009 :

[image]


Puis voici d’autres œuvres pour 2011-2012 :

[image]


Pour cette année 2015, ce sont près de 50 apprentis qui sont en cours de formation à l'école d'horlogerie.


Promotion 2015 : 14 diplômés

[image]

A noter la forte féminisation (11 demoiselles soit 78 % de l’effectif !)...

---
CARPE DIEM !

jean luc desplats
[image]
Page d'accueil12/09/15, 09:08

@ Tytil
 

Glashütte Original : école horlogère (part 3)

Bonjour

Merci pour cette belle visite instructive et détaillée.:clap:

Un bel hommage aux hommes et aux femmes derrière un marketing de façade.

Amicalement

Jean Luc:waving:

gunt

12/09/15, 12:25

@ Tytil
 

Glashütte Original : école horlogère (part 3)

Bonjour,

cela me ressuscite des souvenirs au lycée Clément Ader puis Diderot à Paris.

Que de bons moments.

Merci pour ce rappel!

rocalin
[image]
13/09/15, 07:56

@ Tytil
 

Glashütte Original : école horlogère (part 3)

Merci pour ce reportage instructif et bravo pour l'effort. J'ai attendu le 3eme volet pour lire tout d'une traite. Bon Dimanche!

---
Always look on the bright side of life!

265420 messages dans 21978 discussions, 33837 usagers enregistrés, 113 usagers en ligne (1 enregistrés, 112 invités) :
Kim75
RSS Feed
powered by my little forum