tac
[image]
09/04/10, 15:10
(Modifié par tac
le 09/04/10, 16:35)
 

Régulation du Patek 12-600 AT ? (Arno ?) (Général)

Le 18 août 1948 à 18 heures, Patek Philippe a déposé une demande de brevet, enregistrée le 31 décembre 1951 et publié le 1er avril 1952, sous le numéro CH 280067 :

http://v3.espacenet.com/publicationDetails/originalDocument?CC=CH&NR=280067A&KC=A&FT=D&date=19511231&DB=EPODOC&locale=fr_EP


L'invention revendiquée était un balancier dont une face de la serge comportait des creusures, abritant des masselottes articulées sur des tenons, le centre de gravité de ces masselottes étant décalé par rapport au tenons.

Le Gyromax.

Cela permettait de modifier la masse du balancier en changeant l'orientation des masselottes, et donc d'ajuster la fréquence d'alternance de l'ensemble balancier/spiral.


La revendication ne portait pas, en revanche, sur le principe de l'échappement à "spiral libre", ou "inertiel", permis par ce système. Ce type de régulation existait en effet depuis 150 ans environ, dans des chronomètres de marine notamment.


Patek Philippe a mis en oeuvre un échappement à "spiral libre" dans un mouvement automatique, le 27-460M, décortiqué ici par Walt Odets :

http://www.timezone.com/library/horologium/horologium631672832368975787


[image]
[image]
[image]

[image]


On voit nettement l'absence de raquette, et le balancier avec ses poids.



Il existe également des système concurrents comportant à la fois un balancier à réglage inertiel, parfois semblable à celui de Patek, et où un ressort en col de cygne est visible sur le pont de balancier.

Mais ce ressort ne sert pas à un réglage fin de la position de la raquette qui vient pincer le spiral, cette raquette n'existant pas. Il aide au réglage du "point mort" du point d'attache du spiral, le porte piton (mobile, donc).


Chez Lange sur plusieurs modèles depuis de nombreuses années, dont la double rattrapante, des Richard Lange (toutes ?), et les modèles récents tel la daymatic.


On le voit sur celle-ci, un col de cygne pour régler la position du porte piton auquel est fixé le spiral, mais pas de raquettte :


[image]


(Un tel réglage micrométrique du porte piton mobile, rappelant ce qui se faisait pour les raquette en matière de réglage fin, existe chez d'autres.

Ainsi la version du Peseux 260 présentée par J.-B. Viot ; voir sur le blog de FX : http://equationdutemps.blogspot.com/2009/11/jean-baptiste-viot-son-premier-garde.html et l'image : http://1.bp.blogspot.com/_maw1g7mi_fI/SwmC1qnD_UI/AAAAAAAACm0/Zq2HqQomH-Q/s1600/nov2009-087.jpg )





Ce qui me surprend sur un certain nombre d'images du Patek 12-600 AT, ancêtre du 27-460M, qui circulent, c'est que l'on voit :

- un balancier de type "gyromax", premier type ; il permet le réglage inertiel, sans raquette, comme sur son successeur, le 27-460M ;

- un porte-piton pour fixer le spiral ET une raquette pour pincer le spiral et modifier la longueur active de ce ressort de rappel ;

- un col de cygne qui sert apparemment au réglage micrométrique de cette raquette.


Exemple, avec cette photo de "Olmmstead" sur Flickr :


[image]
http://www.flickr.com/photos/olmstead/sets/72157600646063037/



Le 12-600 AT est en quelque sorte un mouvement "de transition" chez PAtek, par rapport à cette question du Gyromax : après le dépôt du brevet, avant les mouvements "gyromax seul" de la fin des années 50.


Questions (et notamment à Arno, qui a (ou a eu ?) un 12-600 AT et connait a priori bien ce mécanisme :

- la régulation s'effectuait avec les deux moyens (longueur active de spiral et inertie du balancier) ?

- PP commençait à produire du balancier gyromax et l'a collé dans le 12-600 AT, mais la régulation se faisait normalement via la raquette ?

- les trois ont existé sur ce calibre, balancier "normal", Gyromax sans raquette, et modèles "de transition" ?

- autre ?

JBa
[image]
La Rochelle,
09/04/10, 15:37

@ tac
 

Je n'en sais rien....

... mais ton exposé technique et ses illustrations sont passionnants !

Merci ! :ok:

Mnementh
[image]
09/04/10, 22:03
(Modifié par Mnementh
le 09/04/10, 22:11)


@ tac
 

Régulation du Patek 12-600 AT ? (Arno ?)

Arno répondra bien mieux mais je vais te passer le peu que je sais:

Dans la revue Patek volume II N°8 de 2006, on voit une photo de la première version du 12-600 AT qui présente un balancier traditionnel à contrepoids vissés. Rare, plus que rare même...
Néanmoins, il explique la présence de la raquette. Le Gyromax se greffe sur ce système antérieur en remplaçant le balancier classique.

Normalement, c'est la version à balancier Gyromax dans une configuration conforme au dessin du brevet, cad avec les 8 masselottes intégrées dans des creusures de la serge du balancier. C'est l'équilibrage qui est alors recherché:
[image]
[image]

un régulateur col de cygne à vis vernier coiffe une raquetterie traditionnelle, la longueur active du Breguet est réglée par ce biais. Le mouvement bat à 19800.

Le spiral devient libre avec le 27-460
[image]
avec toujours ses masselottes primitives
[image]

et qui vivra une évolution importante en cours de production: le déport des masselottes sur l'intérieur de la serge de balancier.
[image]

Å

---
Rien ne va jamais de soi...

tac
[image]
09/04/10, 22:22

@ Mnementh
 

Merci Alain.

Merci Alain.

Si j'ai bien pigé :

- le 12-600 AT a été introduit avec un "classique" balancier à vis, rare.

- le réglage avance / retard se fait via le spiral quelque soit le modèle de balancier ; les masselottes asymétrique du second balancier servaient, dans le 12-600 AT, à équilibrer le balancier, et non pas à ajuster la fréquence (contrairement à ce qui se fera dans le 27-460).


(C'est d'ailleurs cet objet d'équilibrage, classique, qui était exposé dans la demande de brevet).

Mnementh
[image]
09/04/10, 23:10

@ tac
 

Merci Alain.

Je t'en prie. je pense en effet que le modèle à balancier classique est plus qu'extrêmement rare...

En fait, un 12-600AT n'est pas exactement un mouvement courant à la base... un 27-460 non plus me dira-t'on. :-P

Techniquement, je n'y connais rien alors je vais laisser la parole aux experts de la mécanique Patek des années 50...

Å :-)

---
Rien ne va jamais de soi...

Mnementh
[image]
12/04/10, 23:07

@ Mnementh
 

Illustrations des 2 balanciers du 12-600AT

Le balancier classique:

[image]
photo : Guido Mocafico / revue Patek V.II-N°8-2006


Le balancier Gyromax type 1 :

[image]
photo : Jean-Daniel Meyer / revue Patek V.III - N°1 - 2009

On comprend mieux la présence de la raquette compte tenu de l'existence antérieure de la version classique.
Le 12-600AT présente de nombreux aspects intéressants dont évidemment celui d'avoir été le premier des automatiques Patek.

Illustration de son successeur, un 27-460 balancier Gyromax type II :

[image]
photo : Guido Mocafico / revue Patek V.II-N°8-2006

Å :-)

---
Rien ne va jamais de soi...

tac
[image]
12/04/10, 23:21

@ Mnementh
 

A nouveau merci ...

...Alain, pour ces illustrations.

Le 27-460 perd un intérêt du 12-600 AT, cette splendide masse oscillante.


Avant de voir les illustrations du 12-600 AT avec le Gyromax 1er type, je pensais un peu "binairement" que PP avait monté ce balancier en même temps qu'ils passaient au spiral libre.

Peut-être leurs techniciens se sont ils aperçu, qu'avec ce balancier, ils avaient un outil pour passer facilement au spiral libre en montre bracelet, et l'ont fait sans l'avoir envisagé au départ ? Et ils ont étudié la seconde version dans cette optique plus spécifique ? Il y a des écrits sur ces orientations, dans le magazine PP ?

Ils sont au moins deux à être passé au spiral libre en montre bracelet à la fin des années 50, Patek et... Elgin, avec un mouton à 5 pattes, le durabalance.

Mnementh
[image]
12/04/10, 23:33
(Modifié par Mnementh
le 13/04/10, 00:45)


@ tac
 

pas de quoi...

Il y a des
» écrits sur ces orientations, dans le magazine PP ?


Hélas non.

Les magazines Patek ne sont pas destinés à décortiquer l'historique de la technique.

Et on trouve évidemment bien moins de connaissances disponibles que sur d'autres marques plus répandues. :-P


En cherchant, je trouve une référence sur l'arrivée du balancier Gyromax à partir de 760300, ce qui laisserait 300 exemplaires montés en balancier classique sur les 7100 produits.

Sous réserve de confirmation, une série de modifications mélioratives jusqu'au 760950, soit durant l'année 1955.

Production de 1953 à 1960.


Å :-)

---
Rien ne va jamais de soi...

dcc

13/04/10, 17:56

@ Mnementh
 

pas de quoi...

Mnementh. Je me permets de poster le résultats de mes recherches malheureusement pas très fructueuses.

J'ai parcouru ma documentation PP mais il n'y a aucune référence quant au passage au Gyromax. Huber & Banbery reste muet à ce sujet et le calibre 12-600 qui est illustré comprend un Gyromax.

La seule photo dont je dispose d'un 12-600 avec balancier classique est bien celle figurant dans Patek II-8 page 38.

A la page 343 d'Huber & Banbery, le tableau des calibres fait bien la distinction suivante:

760000-761900 : 1953-1955
761901-767099 : 1955-1960

Je serais prudent sur cette séparation car tant Walt Odets qu'Huber & Banbery parlent des améliorations sur le roulement à billes et l'ajout de 2 rubis (seul Odets mentionne l'ajout des rubis) sans pour autant indiquer quand celles-ci ont été déployées.

D'autant que j'ai trouvé une référence 2552 de 1954 avec le mouvement 760 804 équipé du Gyromax. Mnementh indique avoir des références plus anciennes déjà équipées du Gyromax.

Sans oublier que certaines 2526 tardives ont été équipées du 27-460...

Mnementh
[image]
13/04/10, 18:19
(Modifié par Mnementh
le 13/04/10, 18:40)


@ dcc
 

précisions

Merci Denis, :-)

C'est dans une ancienne discussion sur TZ ou purists, (je ne sais plus) que j'avais stocké une "info" sur ces chiffres, notamment je cite :

If I recall, there were some improvements from movement number 760300 (gyromax balance added), and further improvements up to 760950. fin de citation.

La séparation des deux séries de chiffres, séparation que l'on trouve également sur les 27-460, n'est qu'une élément intriguant, sans plus.

Je me suis abstenu en effet, et tu fais bien de le souligner, d'affirmer en la matière.
Il faudrait pour cela disposer d'informations à la (divine) source. :capelo:
Je demande... on verra bien.

Å :swiss:

On trouve de la 2526 (mazette, quelle belle montre aussi...) équipée de 27-460 et l'on trouve aussi une boite identique à celle de la 2551 équipée d'un 27-460, c'est la référence 3433.
Les classiques ont la peu dure ! ;-)

---
Rien ne va jamais de soi...

263254 messages dans 21797 discussions, 33135 usagers enregistrés, 44 usagers en ligne (2 enregistrés, 42 invités) :
leo.muriset, octave.dong
RSS Feed
powered by my little forum