Wanderer de Koivukoski : timezone trans-poétique (Articles)

posté par Ed the Grocer (modérateur) , Paris, 09/01/24, 14:58
[image]

Connaissez vous la Wanderer de Reima Koivukoski, ici en version 37mm tantale ?


[image]


Et d'ailleurs, connaissez vous Reima Koivukoski ?

[image]


Il faut pour le trouver aller à Helsinki - quand à moi je ne l'ai croisé que sur Instagram - et decouvrir l'extrême intéret de son travail traditionnel d'horloger.

Voici ICI la Wanderer sur son site internet

Et ça demarre par l'usinage du boitier à partit d'une pièce de metal :

[image]

[image]


Pour s'inspirer d'une Patek mythique de la poétique geographique, à la silhouette de folie :

[image]

[image]

[image]


[image]

[image]

[image]

[image]


Le calibre est à la base un Omega 285, modifié et retravaillé :

[image]

[image]


Une version acier exotique :

[image]


Je suis fasciné par cet exercice de style de haute volée, jonglant sur des codes historiques mais peu consensuels au regards des conformismes horlogers actuels, pour arriver à un resultat hautement improbable, et d'autant plus attachant !

Ce qui est intéressant , quand on compare un modèle Patek original (1937), et un modèle Patek contemporain , c'est que sur un concept technologique identique, la seule difference, c'est effectivement que sur la première, les villes sont sur la lunette, alors que sur la seconde, elles ont basculé dans la zone du cadran.

C'est le même espace qui est occupé dans les deux , mais à un endroit différent... et le rendu n'a rien à voir.

[image]


Qu'en pensez vous ?

---
Ed the Grocer ancienne maison l'Epicier


Discussion complète:

290901 messages dans 23889 discussions, 42656 usagers enregistrés, 307 usagers en ligne (0 enregistrés, 307 invités) :
RSS Feed
powered by my little forum