Le Capitaine (Général)

posté par villerville (modérateur) , 01/11/22, 07:21
[image]

Bonjour Capitaine,
De passage, je lis ce message et je vous adresse tous mes vœux de victoire contre la maladie.
Comme je vous sais ami des lettres, je vous donne ce texte de Bernanos, qui date de décembre [i]1944.
« Qui n'a pas vu la route, à l'aube entre deux rangées d'arbres, toute fraîche, toute vivante, ne sait pas ce que c'est que l'espérance. L'espérance est une détermination héroïque de l'âme, et sa plus haute forme est le désespoir surmonté. L'espérance est une vertu héroïque. On croit qu'il est facile d'espérer. Mais n'espèrent que ceux qui ont eu le courage de désespérer des illusions et des mensonges où ils trouvaient une sécurité qu'ils prennent faussement pour de l'espérance. L'espérance est un risque à courir, c'est même le risque des risques. L'espérance est la plus grande et la plus difficile victoire qu'un homme puisse remporter sur son âme.
On ne va jusqu'à l'espérance qu'à travers la vérité, au prix de grands efforts. Pour rencontrer l'espérance, il faut être allé au-delà du désespoir. Quand on va jusqu'au bout de la nuit, on rencontre une autre aurore. »
[/i]
Georges Bernanos
Conférence, Rio de Janeiro, 22 décembre 1944,

Amitié et espérance,

V.


Discussion complète:

285668 messages dans 23474 discussions, 40637 usagers enregistrés, 54 usagers en ligne (0 enregistrés, 54 invités) :
RSS Feed
powered by my little forum