En parlant de désert... (Général)

posté par renaud (Modérateur) , 01/03/22, 22:01
[image]

» Hello
»
» en même temps, à quoi bon implanter des boutique si l'on a rien à vendre ?
»
» Tant que l'excès de liquidité perdurera dans le monde et que les acteurs
» qui en disposent se précipiteront sur tout ce qui ressemble à un placement,
» le marché autour de la marque Rolex restera AMHA ce qu'il est aujourd'hui,
» nauséabond.
»
» Le marché du vintage est depuis longtemps un marché spéculatif, quant au
» marché du neuf, sur les modèles que l'on connait, il l'est devenu puisque
» les clients achètent n'importe quoi du moment que c'est disponible, y
» compris les montres qui ne les intéressent pas dans la perspective de les
» revendre plus tard.
»
» Certains n'hésitant pas à parader sur les forums avec force superlatifs sur
» un modèle qu'ils placeront dans les PA quelques semaines plus tard avec une
» solide plus-value.
»
» Conséquence, l'amateur authentique qui souhaite acquérir un modèle
» spécifique pour le porter est en voie de disparition, soit en s'éloignant
» de la marque fatigué de ce marigot, soit en devenant acteur lui-même du
» mouvement spéculatif en finissant par acquérir un modèle de seconde main
» qu'il va, au passage, payer bien plus cher que sa valeur horlogère
» intrinsèque.
»
» A titre personnel, j'avais envisagé l'achat d'une Datejust, auquel j'ai
» renoncé pour me tourner vers une Grand Seiko Omiwatari qui ne quitte plus
» mon poignet. Et vous savez quoi? Je ne regrette rien :-P

Et bien...je suis totalement en accord avec cette lucidité du marché: quand on à rien à vendre autant fermer les "bouclars". Pour GS je te rejoins. Convaincu.

---
Je préfère une 100 mètres chez Rolex à une 200 chez beaucoup d'autres.


Discussion complète:

285668 messages dans 23474 discussions, 40637 usagers enregistrés, 79 usagers en ligne (0 enregistrés, 79 invités) :
RSS Feed
powered by my little forum