Les détails rédhibitoires (Général)

posté par Servatempus , 31/10/20, 10:30
[image]

Bonjour Mnementh,

Sur la photo que tu envoies, il semble effectivement que l’arrête de la roue de réduction du remontage automatique soit abîmée. Il faudrait pour en être certain de contrôler la pièce à la loupe et de vérifier les points de contact avec le levier du dispositif de remontage automatique.

En même temps, en regardant la fiche technique du 6R15, il est donné pour 50 heures de RDM contrairement au 7S26 qui est plutôt entre 37/42 heures.

Avec la même fréquence de fonctionnement, cela signifie nécessairement un ressort-moteur plus long et donc des contraintes supplémentaires au niveau du remontage automatique.

C’est peut-être là que se situe le problème : avec un ressort-moteur plus puissant, on a une variation de marche journalière moins erratique mais par contre plus d’usure sur les rouages.

C’est un problème assez classique quand on modifie un calibre qui a été nativement conçu pour une fréquence donnée et que l’on en change certains aspects.

L’ETA 2892A2 a connu des soucis de cette nature sur ses versions antérieures, notamment les premiers 2892, car le calibre n’était au départ pas du tout conçu pour fonctionner à du 4 Hz. D’où la mauvaise réputation de ce calibre durant les années 80/90 qui avait la réputation d’avoir un mécanisme de remontage automatique feignant. Utilisé en plus avec des modules chronographes comme le Dubois-Dépraz comme employé par Omega sur ses versions automatiques de la Speedmaster de l’époque, et vous avez un nid à problèmes, notoirement connu des horlogers.

Mais c’est aussi le cas de Patek Philippe avec par exemple la montée en fréquence de la série PP315 vers la série PP330 (21600 >>>> 28800). Les premières séries ont connu des soucis…

En règle générale, les constructeurs joues sur différents paramètres dont les calculs sur les jeux de rouages ou bien les contraintes de matériaux pour améliorer ces dysfonctionnements.

Ce qui est par contre certains, et ce que je conseillerai toujours à un éventuel acheteur, si on le choix entre deux montres, il faut absolument privilégier la version à basse fréquence !

Cela voudra toujours dire moins de contrainte mécanique, donc moins d’usure et donc moins de révision sur le long terme…

A ce titre, le choix de Seiko de proposer des versions à 3 Hz sur ses calibres d’entrée et de milieu de gamme est un choix plutôt intelligent et dans l’intérêt du consommateur, puisque ces montres seront rarement amenées à rencontrer un horloger au cour de leur carrière.

Tout l’inverse des ETA automatique calibrés à 4 Hz qui, lorsqu’ils sont portés tous les jours nécessitent presque toujours une révision au bout de 6/7 ans car il y a un truc qui déconne : remontage automatique avec roulement à bille usé, ressort moteur HS ou bien lubrification insatisfaisante.

Certes, les ETA d’entrée de gamme sont effectivement très précis quand ils sortent d’usine, mais d’une part le 4 Hz est rarement correctement ajusté avec des réglages autour de + 5 secondes, ce que peut largement faire un bon 3 Hz bien ajusté, mais par ailleurs, c’est la quasi assurance d’une révision au bout de seulement quelques années...

A se demander si ce n’est pas volontaire… :lol:

Haute fréquence = plus d’usure = plus de révisions = plus de pognons…pour les marques en SAV

Money is money ??? :lol3: :lol3: :lol3:

La rare marque que je connaisse à réellement bien exploiter la capacité du 4 Hz en termes de réglage de précision, tout le monde la connaît, c’est…Rolex. :yes:

A titre d’exemple, un El Primero fonctionnant à 36 000 alt/h avec un réglage de précision à +3 ou + 4 secondes / jour, c’est tout simplement débile…et c’est une preuve de fainéantise du fabricant qui ne veut absolument pas se crever à faire un ajustement digne de ce nom…

C’est comme rouler en Lamborghini et ne jamais dépasser les 50 km/h…

Bref, tout ça pour dire qu’un mouvement mécanique, c’est d’abord de l’ingénierie avant même d’être de l’artisanat et qu'aujourd'hui, c’est même presque systématiquement jamais de l’artisanat.

Des Pascal Coyon ou des Philippe Dufour sont des exceptions...qui arrangent bien les marques...afin d’entretenir l’image d’Epinal.

Car, franchement, faire deux trois finitions sur deux trois roues et deux trois ponts par des employés qui font ça à la chaîne, dans le meilleur des cas, quand la tâche n’est tout simplement pas confiée à des machines, très franchement, je ne vois vraiment pas où est la grande tradition horlogère et l’artisanat... :-|

C’est tout simplement du montage fait-main, c’est vrai, avec des pièces semi-industrielles.

Ça fait des montres avec des mouvements plus soignées et plus sympas, c’est vrai, mais en termes de coût de production, la différence est franchement marginale !!!

Il faut quand même rappeler que c’est la réalité du monde horloger sur des montres à 10 000 €, 20 000 €, 40 000 €...et souvent, hélas, bien plus... :lol3:

Pour ma part, clairement, non merci.:no:

D’où mon désintérêt croissant pour le domaine horloger.

D’autant qu’en 25 ans, la plupart des amateurs de longue date ont vu des marques comme Rolex ou Omega se glisser sur le segment des prix de Patek Philippe !!! Absolument incroyable !!!

Pour ma part, je préfère m’intéresser à d’autres domaines. En allant dans les maisons de vente aux enchères, pour des prix identiques voire inférieurs, si l’on est un peu initié et que l’on a un peu de flair, on peut avoir la joie d’acquérir de vraies raretés...

Et qu’on soit clair : je ne suis absolument pas blasé. :-D

J’ai collectionné pendant de très nombreuses années des montres mécaniques et c’est un objet que je trouve toujours aussi fascinant, et par sa technicité, et par sa symbolique.

[image]
Crédit : Wikipedia

C’est certainement l’un des plus beaux memento mori qu’il soit sorti de l'imaginaire de l'Homme...

:flower:

Amitié

Servatempus

---
Le renversement est le mouvement du Tao, la faiblesse sa modalité.


Discussion complète:

275824 messages dans 22732 discussions, 37223 usagers enregistrés, 304 usagers en ligne (4 enregistrés, 300 invités) :
alemmar, mostra, zarc, Ramoth
RSS Feed
powered by my little forum