Les détails rédhibitoires (Général)

posté par Servatempus , 29/10/20, 13:16
[image]

Salut Deniz !

Tes photos sont redoutables pour faire apparaître les détails, qui à ce niveau de prix, n'en sont nullement...

C'est à mon sens tout le problème de ce que les marqueteurs ont pour habitude d'appeler la "haute horlogerie"... :lol3: :lol3: :lol3:

C'est au demeurant l'un des sources de mon désintérêt complet à l'égard de l'horlogerie aujourd'hui, même si je passe de temps en temps lire Chronomania, plus par habitude et routine qu'autre chose... Je me tiens au fait de l'actualité horlogère, mais sans plus.

Tout l'art des fabricants de HH consiste à produire des calibres industriels en leur donnant l'impression d'être "fait main".

Un art savant de l'illusion.

Mais si on voulait réellement aller au fond des choses, on s'apercevrait que par nécessité technique, aucune montre de HH ne peut être faite main, car la machine a dépassé l'homme en tout point en termes de performances techniques.

Est-ce que je flirte avec la provocation lorsque je dis que la seule différence technique entre un Seiko 7S26 et un Patek 215 est d'ordre esthétique ? Je ne le crois pas. Car quand deux calibres sont tous les deux terminés avec des tolérances d'usinage de l'ordre des 10 microns, quelle autre différence qu'esthétique peut-il encore exister ???

Aussi peut-on se poser la question suivante :

L'art de l'horloger aujourd'hui ne consisterait-t-il finalement plus qu'à réaliser des finitions soignées à la marge ?

Bref, l'horlogerie artisanale ne serait-elle plus que de la décoration ???

Bien entendu, un George Daniels aurait répondu que non, mais combien sont-ils désormais aujourd'hui à tenir son rang ?

Euh...je m'éclipse... ;-)

amitié,

Servatempus

---
Le renversement est le mouvement du Tao, la faiblesse sa modalité.


Discussion complète:

275826 messages dans 22732 discussions, 37223 usagers enregistrés, 292 usagers en ligne (4 enregistrés, 288 invités) :
ld-1910, alemmar, leo.muriset, octave.dong
RSS Feed
powered by my little forum