Lip calibre 105 (Revues & Essais)

posté par Philou1971 , Entre betteraves et champagne !, 11/04/20, 08:31
[image]

Il y a quelques jours, à l’époque prè-Covid19 (c’est ce que retiendra l’Histoire non ?), j’ai fait un ensemble d’échanges avec mon pote Michel.
Et dans le lot, j’ai récupéré cette Lip deux aiguilles calibre 105. Elle est plaquée or, diamètre 33 mm, entrecorne en 18mm. Et elle à un cadran très patiné, il faut aimer, mais c’est un gage d’authenticité. Vous le verrez à la fin du sujet, au soleil, on voit bien que le plexi à pas mal de rayures. Comme d’habitude les gros plans s’empressent d’amplifier les défauts, une montre de 33mm peut en faire 100 sur un écran, ceci expliquant cela…

J’ai donc procédé à une petite rénovation du plexi, qui est la seconde partie du sujet…

Quelques précisions sur ce calibre 105 qui est en fait un Peseux 320 rebadgé, calibre qui a été utilisé par des marques très prestigieuses : Leroy & Cie, Patek Philippe, Girrad Perregaud, Chopard, Technicum du Locle (celle-la je ne connaissais pas !). Bien sûr, ces grandes marques l’on modifié (les ponts, la finition) et optimisé probablement. Et une foultitude de marques l’on utilisées…
Bref, un calibre ''qu’il est bien'' ! :ok:

Il a aussi des frères, 260, 330 en 3 aiguilles avec petite seconde à 6 heure. Des noms différents, le moderne étant 7001… A ce propos, il y a tellement de référence que je ne m’y suis pas vraiment retrouvé ! :surprised:

Allez, en avant pour le reportage :


[image]

[image]

[image]

L’intérieur du fond, dûment marqué à la façon Lip, le numéro du calibre référence Lip entre ''LIP'' et le numéro de boitier.

Bref, le fond et le mouvement !

[image]

[image]

Et maintenant en situation, sur mon (superbe :-D ) poignet de 185mm de circonférence :

[image]

[image]

Et au Face aux feux du Soleil !

[image]

[image]

[image]

Là, on voit bien que le plexi a souffert… Et on le voyait bien aussi à l’échèle 1, alors j’ai pris mon courage à deux doigts ! ;-)

D’abord avec du papier de verre 1000 :

[image]

Houla ! ça fait peur :-( ! Mais bon, quand faut y aller, faut y aller !

[image]

On voit bien à 2h, 4, et 7h les traces les plus profondes (des traits plus foncés)
Encore un peu de d’utilisation du papier de verre 1000 pour les faire disparaitre.

[image]

Il faut y aller sans trop forcer, et surtout le plus uniformément possible, ne surtout pas insister sur une rayure en particulier, sinon le final sera loupé : la régularité du bombé (rien à voir avec les choux) du plexi sera perdu.
Et voilà, première étape franchie… Et là, l’angoisse, est ce que je vais récupérer le massacre ? :confused:
Bon au pire il faudra changer le plexi…
J’attaque avec du Mirror sur sopalin :

[image]

Ha ba peut-être bien que ça va le faire ! Mais ce n’est pas fini ! faut encore de l’huile de doigts !
Après, heu… dans les 15 minutes, un rendu pas mal :

[image]

[image]

De la même façon qu’avec le papier de verre, il faut aller partout sans insister sur un endroit, mais là c’est moins grave, la couche de matière enlevée étant très fine… Et le principe est simple : On humidifie le support avec du Mirror, on tourne jusque cela soit presque sec, et on recommence…

Mais à la loupe, je vois encore beaucoup de micro-rayures… Alors c’est reparti ! avec cette fois un chiffon en coton. Parce que le coton est moins abrasif que le sopalin, alors le final sera meilleur. On s’en rend bien compte au début de chaque humidification du chiffon avec le Mirror : Ca glisse !

[image]

[image]

Ben voila ! Enfin 15 min plus tard de superfinition (vite écrit, moins vite fait don !). Rendu pas mal du tout ! Il m’aura fallut en tout environ une petite heure.

Petit rappel, histoire de comparer et de m’autosatifaire :

[image]

Maintenant :

[image]

Et deux autres vues, pour le plaisir !

[image]

[image]

:waving:

---
Impossible de vous donner l'heure : Elle change tout le temps ...


Discussion complète:

269875 messages dans 22310 discussions, 35274 usagers enregistrés, 237 usagers en ligne (1 enregistrés, 236 invités) :
Oufdii
RSS Feed
powered by my little forum