Ecoeurement (Général)

posté par Dr Fraud , 11/01/20, 15:06

Bonjour à tous et meilleurs vœux pour cette nouvelle année,

Je me permets d’écrire ici, non pas spécialement pour me plaindre, mais juste pour vous faire part de mon écœurement.
En effet, j’ai pu constater depuis de nombreuses années les errances d’une certaine horlogerie Suisse (je ne parle pas de Rolex ni de Tudor dont je n’ai eu qu’à me féliciter jusqu’alors, tant au niveau de précision que du SAV). Je parle de certrains emboîteurs d’ETA.
Ayant démarré ma collection il y a plusieurs années, j’ai eu de nombreux modèles ETA. Evidemment, je ne les porte pas toutes et pas tous les jours.
Mon souci aujourd’hui se porte sur la marque Eterna . J’avais acheté un modèle Kontiki il y a quelques années.

Mon grief porte sur ces arguments marketing de de prestige et de qualité qu’on nous vante depuis plusieurs années.

Je décide de me remettre à porter cette Eterna que je n’ai porté que deux fois en quelques années : Cela ne doit pas excéder huit heures au total. Je la remontais de temps en temps afin que les huiles ne sèchent pas (je suis précautionneux avec mes montres).
Puis, il y a quelques mois, je rapporte la montre là où je l’avais achetée (Chez Louis Pion) afin de faire régler le bracelet métallique pour qu’il soit plus adapté à mon poignet et donc pouvoir la porter plus régulièrement. Je la rapporte à la boutique et on me règle le bracelet.
Je rentre chez moi et je remonte la montre : celle-ci s’arrête au bout de dix minutes. Je remonte encore la montre et cette dernière s’arrête, définitivement cette fois-ci.
Je rapporte la montre chez Louis Pion (où j’avais acheté plusieurs montres…) et la vendeuse me dit : « Ah mais ça fait plus de deux ans, la garantie ne s’applique plus ! »
A ce moment, il a fallu que je m’énerve et que j’explique que ce n’est pas une Casio que j’ai acheté, mais une montre à plus de mille euros et que donc, il serait intéressant que la marque joue le jeu par rapport à l’image qu’elle veut véhiculer. J’ajoute que la moindre des choses, serait que la montre fonctionne plus de huit heures d’affilée sans tomber en panne.
Après négociation, la vendeuse finit par me dire : on va demander un devis à Eterna. Je fais écrire sur le devis que je demande la prise en charge par le SAV car il y a un vice caché sur me mouvement. Nous étions le : 02 /11/2019.
Silence radio, puis je reçois un coup de fil de la « gérante » de la boutique le 10 janvier 2020 et qui me dit:
Voilà, votre devis est arrivé et la révision coûte 184 euros. »
Au téléphone, elle essaye de me pousser à accepter directement le devis. Je tente de lui expliquer la situation, lui demandant si elle a parlé avec sa collègue. Elle refuse d’entendre et me dit : « Mais c’est normal Monsieur, après quelques années de faire une révision qui d’ailleurs n’est pas chère, car l’horloger, démonte le mouvement, le nettoye et met l’huile ».
Je luis réponds de ne pas me raconter n’importe quoi car un mouvement coûte environ 150 euros et que les horlogers, vu le coût horraire, ouvrent le boîtier, retirent le mouvement et le remplacent tout simplement. Il n’y a pas de démontage et huilage…Je lui explique bien la situation et que j’ai, par exemple, une Tissot que je n’avais quasiment pas porté et qui fonctionne comme au premier jour dès que je la porte.
La responsable me dit : « Je ne comprends pas votre attitude Monsieur, les clients sont contents de payer pour une révision ».
Je lui réponds que j’ai des raisons de n’être pas content et que c’est un euphémisme.
Cette dernière feint de ne pas comprendre mon mécontentement.
Je lui demande : « Ai-je le droit de ne pas être content et d’être en colère après une marque qui ne joue pas le jeu ? »
Elle répond par la négative et je lui ai annoncé que nous allions cesser de discuter et ai mis fin à la communication.

Conclusion : Ce qui me met très en colère, ceci a été amplement discuté ici et pas d’autres, c’est l’attitude de certaines marques qui prennent le client pour un pigeon.
Depuis plusieurs années, j’ai pu voir (chez de nombreux proches) à quel point les soucis de réserve de marche et autres soucis techniques de certains emboîteurs d’ETA n’était pas une exception et que le SAV laissait à désirer.
Je ne vous cache pas que mon dégout est tel que je vais arrêter ma collection de montres car, quitte à payer un produit de piètre qualité, autant payer le moins cher possible. Ils ont peut-être raison, après tout, de prendre les gens pour des imbéciles. Pourvu que cela dure…
Désolé de partager cela avec vous, j’aurais aimé partager du positif comme je l’avais fait pour le SAV de chez Steinhart.
Désormais, je retourne sur du quartz. Vive Casio !

Thread verrouillé
 

Discussion complète:

271056 messages dans 22404 discussions, 35823 usagers enregistrés, 210 usagers en ligne (3 enregistrés, 207 invités) :
Ed the Grocer, cedipro, IanG
RSS Feed
powered by my little forum