AnOrdain Model 2, ou l'émail grand feu en battle dress (Revues & Essais)

posté par Ed the Grocer , Paris, 31/10/19, 18:02
[image]

» Merci pour la découverte. Une "militaire" qui brille de mille feux, ce n'est pas banal. Quid de la lisibilité de nuit?

Honnetement les 2 pointes d'aiguille au luminova n'ont pas un éclat à la seiko diver.

C'est plutot la lecture de jour qui est étonnament aisée, par le contraste entre les aiguilles qui attrappent le moindre éclat de lumière, le cadran sombre , et les chiffres or.


Discussion complète:

266830 messages dans 22084 discussions, 34293 usagers enregistrés, 101 usagers en ligne (1 enregistrés, 100 invités) :
Gargamel
RSS Feed
powered by my little forum