Zenith Rainbow Diver Elite et JB Champion alligator (Revues & Essais)

posté par PIFPAF Page d'accueil , 30/04/19, 15:20
[image]

» Cette montre qui à lépoque valait autant qu'une rolex submariner a presque
» disparu dan les oubliettes de l'histoire horlogères , vraiment à tort.

Qui est un peu moins réussie du point de vue de l'habillage, mais plus du mouvement... C'est le problème d'une bonne partie de la prod de ces époques, la côte des montres ne dépends pas de leurs qualités intrinsèques, mais de la vitalité actuelle de la marque.

J'ai un Angélus Chronodato, que j'ai payé une somme honteusement basse, eu égard à ses grandes qualités, s'il y avait Patek écrit sur le cadran, ça vaudrait un ou deux millions.

http://www.foudroyante.com/photos/angelus-chronodato-cal-217/

Le succès de Rolex, comme Patek, comme AP, c'est d'avoir bénéficié, un moment donné d'un coup de pouce du destin, puis d'une politique marketing stable (au moins dans le cas de Rolex), puis de l'inculture horlogère générale... Qui fait que la Submariner, plongeuse lambda des années 60-70, a été propulsé au rang d'icône absolue, par, ironie de l'histoire, James Bond, film duquel Rolex ne voulait pas entendre parler à l'époque.
Mais depuis les révélations de Business Montre sur la Royal Oak, finalement, Rolex apparaît quand même comme une marque visionnaire.

---
http://www.foudroyante.com/
http://davidrutten.com


Discussion complète:

265417 messages dans 21977 discussions, 33840 usagers enregistrés, 112 usagers en ligne (1 enregistrés, 111 invités) :
leo.muriset
RSS Feed
powered by my little forum