Une BREVET LIP de famille… (Revues & Essais)

posté par Philou1971 , Entre betteraves et champagne !, 22/01/19, 15:03
[image]

Un de mes estimés collègues m’a amené la montre de feu son père, une montre qu’il lui avait été offerte par sa mère, la grand-mère de mon collègue donc…
Il m’avait dit (mon collègue) que c’était une Lip.
Je lui avais dit que j’aimerais bien la voir, car les vielles Lip, c’est bien, j’aime bien, et que bien sûr, je peux ainsi vous la présenter !!

Allez c’est parti !

Et tout d’abord, je me suis dit : ''Tient, cette Lip je n’ai jamais vu… C’est bizarre, c’est quoi le mot juste au-dessus de LIP ? BREVET ? Jamais vu ça…''

[image]

Bon naturellement, le plexi doit être ancien, voire d’origine, et tout de même assez salement rayé… et l’ensemble on peut le constater est dans un état moyen…

[image]

La montre fait 35mm de diamètre mais fait plutôt plus petite, car son ouverture est assez faible…environ 28mm (Il y a un comparatif après avec une autre Lip de la même taille, mais d’ouverture différente).
Le boitier m’a fait penser à un adjectif que j’utilise peu pour une montre : Je la trouve ventrue ! Car mis à part le fond, il n’y aucune partie de cette montre qui soit plate !! Elle est tout en arrondis !

[image]

La couronne n’est pas signée, mais à l’époque c’était plutôt normal…

Deux photos macros :

[image] [image]

On peut remarquer qu’il n’y a aucune mention ''fabriquée en France'' ou ''made in France''
Passons au fond et voyons ce qu’il y a dans le ventre de cette rare BREVET LIP !

[image]

Un peu de littérature, mais classique… Car finalement ici point de mention de la complication automatique…

Allez, j’ouvre :

[image]

Mais quel est donc ce mouvement inconnu qui n’existe pas ? Mais qui existe !!!

Ben, c’est un R26 naturellement !!! On y reviendra bientôt !

L’intérieur du fond :

[image]

Alors là, ça m’étonne ! Une montre Lip des sixties qui est marquée ''SWISS''… Ben pourquoi ? Le boitier vient de Suisse ? Que de mystères concernant cette montre…

Allez quelques macros du mouvement :

[image] [image]

Ha !! Un numéro…''1868''. Sur le calibre, sur l’un des ponts. Ce qui est étonnant, apparemment, il est fréquent qu’il y ait un numéro (j’ai vu sur des photos du net 1665 et 1370), toujours sur la masse oscillante. Apparemment ce numéro correspondait à la taille et la forme de la montre dans lequel était emboité le mouvement. Pourquoi celui-là n’est pas numéroté sur la masse oscillante, ben j’en sais rien !!

En fait ce calibre R26 est un peu bizarre car pas censé avoir été commercialisé… Manifestement ce n’est pas le cas, il a bien été vendu ! Il semble que ce Lip R26 soit une variante d’un Buser 145. Lip aurait mis au point le système de remontage automatique, ou modifié l’existant… On trouve un peu de texte concernant ce R26 sur les forums…

Et à propos de R26, le voilà, en dessous du spiral bleui :

[image] [image]

L’emplacement du marquage est sous le balancier, mais pas à l’emplacement ''standard''… Mais vu que ce mouvement ne l’est pas, tout va bien !!

Après un petit coup de polish sur le plexi, le comparatif entre deux Lip, de 35mm toutes les deux, mais la ''moderne'' day-date au calibre PUW 1363 rebadgé R197 et au boitier ''West German Case'' à une ouverture plus importante de 33mm (VS 28mm pour mémoire !).

[image]

On voit bien l’importance de l’ouverture !!!
Au poignet, un petit essai…

[image]

Une bien belle et rare vintage, une montre peu courante qui a une histoire personnelle et industrielle ! Tout ce que j’aime !

La belle est partie en révision depuis ces photos… Le mouvement fonctionnait plutôt bien, mais il était sale et c’était nécessaire ! Le cadran a été nettoyé mais il reste marqué, pas de miracle…

Mon horloger m’a fait un commentaire sur cette montre : Modèle jamais vu, mouvement inconnu également qui a une caractéristique vraiment particulière : les axes des roues sont très fins, plus que sur tous les autres mouvements qu’il a déjà vu… Il a dû procéder lentement et avec une grande délicatesse, pas de pièce de rechange en vue… De ce fait, il soupçonne une fragilité de ce mouvement…

Ce qui est cohérent avec la rareté de la montre, qui d’une part n’a pas été produite en grande quantité (aucune idée malheureusement d’un nombre) et qui à disparue ''facilement’'' si son mouvement était fragile…

Pour conclure, cette montre de famille est repartie vivre sa vie de mamie dans sa famille avec un bracelet neuf, elle est portée occasionnellement les weekends ! Une belle retraite quoi !

:waving:

---
Impossible de vous donner l'heure : Elle change tout le temps ...


Discussion complète:

264039 messages dans 21873 discussions, 33444 usagers enregistrés, 96 usagers en ligne (3 enregistrés, 93 invités) :
Ishtar, leo.muriset, octave.dong
RSS Feed
powered by my little forum