Une Cyma de 1955 (Revues & Essais)

posté par Philou1971 , Entre betteraves et champagne !, 02/12/18, 13:45
[image]

» Pourquoi dis-tu que l'absence de contrepoids sur la seconde centrale est
» "n'est pas super" d'un point de vue mecanique ?


C’est à cause du couple… Pas celui du mariage !
Les contrepoids (appellation impropre, on devrait dire contremasse !) des aiguilles sont omniprésents sur les montres qui ont des secondes centrales, pour contrer le couple généré par le porte à faux de l’aiguille.
Il arrive même que les petites secondes aient un contre poids, alors que leur taille est bien inférieure à celle des aiguilles de seconde centrale…
En d’autres termes, une aiguilles sans contrepoids fait travailler dans de moins bonne condition l’axe qui la supporte, d’où ma remarque…
Et concernant les aiguilles des heures et des minutes qui n’ont jamais de contrepoids, elles sont avantagées à double titre : d’une part elles tournent beaucoup moins(ben 60 fois mois et 3600 fois moins !) et d’autre part les supports à leurs axes sont plus généreusement dimensionnés…
Mais je n’ai jamais entendu parlé d’une usure prématurée récurrente chez les Cyma à seconde centrale… Donc soit cela n’a qu’une importance faible voire nulle, soit il y a un renfort de l’axe… dont je n’ai pas non plus entendu parlé !

:waving:

---
Impossible de vous donner l'heure : Elle change tout le temps ...


Discussion complète:

264043 messages dans 21874 discussions, 33447 usagers enregistrés, 34 usagers en ligne (0 enregistrés, 34 invités) :
RSS Feed
powered by my little forum