Bulova AEROJET (Revues & Essais)

posté par Philou1971 , Entre betteraves et champagne !, 21/11/18, 15:22
[image]

Bonjour a tous, je suis actif habituellement sur un autre forum plus modeste, mais tellement modeste qu'il devient désert... alors j'ai décider de vous faire partager quelques revues de mes montres...

Bref, dans les années 60, c’était l’âge d’or des montres dites techniques. C’est une constatation de ma part, alors elle est peut être sujette à caution, car je suis partial dans l’affaire puisque j’aime ces montres !! :lol3:

En tout cas, les montres d’un style épuré, automatiques et souvent technologiquement plus évolué que les montres classiques habillées étaient nombreuses.
Je dirais que l’une des connue est l’IWC Ingénieur, en concurrence avec la JLC Géomatic. Bien sûr Rolex à sorti à cette époque la Milgauss, fort connue aussi ! Même Patek Philippe a cédé à cette mode, si je puis dire, en fabriquant 900 exemplaires de la mythique réf 3417, le seul modèle de la marque exclusivement en boitier acier, le modèle Amagnetic. A noter, cette PP est à remontage manuelle, contrairement à toutes celles dont je vous parle, mais ça ne l’empêche pas d’être la plus chère, la plus exclusive et certainement la plus rare... PP quoi ! J’ai eu le plaisir d'en voir une, une fois (elle peuple mes rêves désormais…).

Enfin bref, voici donc la Bulova Aerojet, qui est dans le même registre que ces dernières, mais beaucoup plus abordable car moins prestigieuse… Mais tout de même avec de beaux atouts !

Tout d’abord, il existe deux modèle de Bulova Aérojet (peut-être plus, disons que j’en ai croisé deux !) : Le modèle au tritium, et le modèle sans.

Trois vue du modèle tritium :

[image]
[image]
[image]
Crédit photo : vendeur hcore0 sur Ebay

J’ai beaucoup hésité entre celle-là et la non-tritium, puis la présence du bracelet acier d’origine a finalement fait pencher la balance…
Quelques remarques : on voit bien les aiguilles et les points tritium, le boitier semble le même que sur celle que j’ai choisie (sans tritium donc) mais le fond est différent, le système de serrage est constitué d’une bague qui met en pression le fond sur le joint sans provoquer de rotation. C’est un système que l’on retrouve sur les montres russes de plongées, et que j'ai aussi vu sur des Lip, notamment.
Enfin le mouvement ressemble beaucoup à la mienne mais doit être un peu différent, la ref est 11ALAC, sur la mienne c’est 11AFAC… Je ne connais pas leur différence, a part celle que j'ai vu : le balancier est à plot compensés sur la mienne, et le système incabloc est différent...

Un peu dans la même veine, plus tool watch, montre de plongée, il existe aussi les Bulova Snorkel :

[image]
[image]
Crédit photo Ebay.

J’ai écarté ce modèle pour cause de date, de lunette rotative… mais sinon elles ont un sacré charme !

Alors cette fois, entrons dans le vif du sujet !

[image]

Au soleil :

[image]

De très belle aiguilles dauphines et des index spéculaires à souhait ! Classique mais efficace, la lisibilité est excellente ! Et en plus c’est beau !

[image]

Boitier classique, Ø34.3, ouverture Ø30.5, hauteur totale 41, épaisseur 10.5, épaisseur boitier environ 7.5 et entrecorne de 18mm.

[image]

La couronne, signée… cool ! :ok:

[image]

Le fond est vissé mais classiquement, il est un peu effacé : il y est écrit :
Bulova International LTD – Stainless Steel –Antimagnetic – Waterproof – Shock Resistant
Et le numéro de série...

A l’intérieur :

[image]

Je ne sais pas à quoi correspond ce 302…

Et enfin le mouvement, franchement superbe ! :cool:

[image]
[image]

Très beau mouvement, même si les finitions ne sont pas extraordinaires (pas d’anglage, pas de côtes de Genève). Mais l’ensemble est beau et fait très technique !

Petite vue du bracelet :

[image]

C’est cool un bracelet d’origine ! :131: :132:

Avec ses copines du genre : Certina DS cal 25-45, Cyma Autorotor cal R480.1, Eska automatic à bumper cal AS 1173 et IWC automatic cal 853 (Elle est plus habillée, mais l’ingénieur, j’y songe, j’y songe… Et j'ai quelques revue à vous montrer !) :

[image]

Enfin au poignet :

[image]

[image]

Une jolie mamie comme je les aime !! Le cadran est légèrement patiné, difficile à rendre en photo, mais il change de couleur du gris clair au champagne en fonction de la lumière… Une chose qui n’arrive qu’avec le temps et qui fait tout le charme des montres anciennes !

:waving:

---
Impossible de vous donner l'heure : Elle change tout le temps ...


Discussion complète:

266849 messages dans 22084 discussions, 34294 usagers enregistrés, 44 usagers en ligne (2 enregistrés, 42 invités) :
le mulot, nonosore
RSS Feed
powered by my little forum