Qualité relative et futile (Articles)

posté par Ed the Grocer , Paris, 28/08/17, 09:29
(Modifié par Ed the Grocer le 28/08/17, 11:18)
[image]

Ce post dérive un peu, quoique ce ne soit pas étonnant, car Rolex sponsorise maintenant des régates et autres épreuves de voile.

Plus sérieusement, il me semble que 2 effets jouent :

- à l'époque les qualités du boitier oyster se démarquaient très fortement de la concurrence, et permettaient de communiquer sans complexe sur la robustesse et l'étanchéité : quand bien même tu finissais par exploser ta Rolex, les autres montres étaient globalement mortes depuis longtemps pour le même type d'activité. On pourrait appeler cet effet la "qualité relative".

- maintenant le niveau technique de la concurrence offre des qualités beaucoup plus proches, tandis que la Rolex est passée du statut d'outil à celui de marqueur social, avec son prix à l'avenant, et donc la modification de la cible clientèle. Cette dernière craint donc légitimement d’abîmer un coûteux garde-temps, qui aurait aussi bien pu être par exemple une Breguet, si Bond (James) Bond, en avait arboré une. On pourrait appeler cet effet la "qualité futile".

Le constat d'une certaine perte d'identité technique au profit d'une reconnaissance visuelle n'est certes pas bien neuf. C'est l'effet de ciseaux dans la cuisine interne de Rolex entre la qualité relative et la qualité futile qui m'a amusé.

[image]

---
Ed the Grocer ancienne maison l'Epicier


Discussion complète:

272517 messages dans 22506 discussions, 36232 usagers enregistrés, 221 usagers en ligne (9 enregistrés, 212 invités) :
ld-1910, alemmar, karamazov, anfred80, LELOUP, tsunga, octave.dong, hermione.lecocq, Ramoth
RSS Feed
powered by my little forum