Violence et Rolex : une vieille histoire d'amour (Articles)

posté par Ed the Grocer , Paris, 25/08/17, 16:18
(Modifié par Ed the Grocer le 25/08/17, 16:30)
[image]

Ce titre est certes racoleur, et il n'est pas question de vous montrer des porteurs de Rolex en train de frapper leurs semblables, mais plutôt d'alimenter notre réflexion sur l'évolution du statut de ces Fameux Garde-Temps au fil du temps, justement.

Car ce qui m'a frappé ( à mon tour) dans les anciennes réclames de la Marque-A-La-Couronne , est l'usage non modéré du choc sportif.

Dit autrement, nos anciens ne craignaient pas de cogner la Rolesque dans le cadre d'activités pas nécessairement de gonzesses, alors que maintenant on sort la Seiko Diver SKX007 à 150 € pour remplacer la Rolex de Sport dès que cette dernière s'approche de la plage, et risquerait de s'abîmer au contact non policé du bar de la paillotte.

Ainsi, ils s'adonnaient au polo :

[image]


Au base ball :

[image]


Au hockey sur glace ( je suis preneur de la traduction) :

[image]


Détail anecdotique mais néanmoins politiquement toujours incorrect, l'appel à la partouze lors des compétitions de golf, durant lesquelles les spectateurs sont invités à se mêler aux joueurs - avec des montres qui "ne font pas de quartier", rien que ça :

[image]


Mention spéciale pour les hommes-grenouilles qui vont taper le mérou, et s'esbignent ensuite sur la dimension du mammifère:

[image]


Et puis il y a les marin-pêcheurs, dont l'activité n'est certes pas un loisir, pour qui la mer est on le sait une marâtre, et qui n'ont pas vraiment l'air de rigoler. Je n'ai pas pu identifier ce qu'il serrait fortement entre ses deux mains , mais on sent bien que ca va partir :

[image]


Peut être regarderez vous vos Rolex d'un autre oeil, maintenant, ou non.

Merci de m'avoir lu.

---
Ed the Grocer ancienne maison l'Epicier


Discussion complète:

272544 messages dans 22506 discussions, 36250 usagers enregistrés, 170 usagers en ligne (0 enregistrés, 170 invités) :
RSS Feed
powered by my little forum