La Patek politique de l'émail : ce serait binaire ? (Général)

posté par Ed the Grocer , Paris, 22/09/16, 18:12
(Modifié par Ed the Grocer le 22/09/16, 18:19)
[image]

C'est passionnant ...

L'état de l'art, rendu à ce point, serait donc :

- quand le cadran est en émail, c'est indiqué émail sur l'extrait d'archive, point barre. Sur le cadran on s'en fout, c'est du commerce.
- quand le cadran n'est pas en émail, ce n'est pas indiqué émail sur l'extrait d'archive... point barre également

CQFD

Ce qui fausserait le jeu, c'est l'existence de la même référence, avec des versions email et non email.

Et donc seul le suivi de Patek du registre des interventions après vente permettra de déterminer, par exemple pour les 2526 citées au dessus, que l'une a son cadran d'origine, donc l'extrait indique email, et que pour l'autre il s'agit d'un cadran de service, donc non email.

Quid des interventions sur des vintage par des dépositaires agréés Patek, dans l'entre deux guerre par exemple. L'info remontait à la maison mère ?

J'attends avec intérêt le verdict pour ma 3718, dont le cas de figure est différent : la question porte sur le cadran natif.

---
Ed the Grocer ancienne maison l'Epicier


Discussion complète:

272545 messages dans 22506 discussions, 36251 usagers enregistrés, 213 usagers en ligne (4 enregistrés, 209 invités) :
sebks, ArnaudS, LELOUP, Mr No
RSS Feed
powered by my little forum