La Patek politique de l'émail : anciens contre modernes (Général)

posté par Mnementh, 22/09/16, 17:46
(Modifié par Mnementh le 22/09/16, 18:05)

» - sur les modèles récents, comme ceux que tu présentes, la mention email
» apparait sur le cadran, et aussi sur des extraits d'archives.

la mention émail est sur le cadran pour une pure raison commerciale, ce n'est pas obligatoire et ça donne un petit côté "waouh" un peu too much je trouve. :hautain:

» - mais sur des modèles plus anciens, Patek se contenterait de mentionner la
» couleur du cadran, mais pas la matière,

Hélas, c'était une bonne idée mais non.
Voici le certificat d'origine et deux extraits d'archives sur une même 2526 qui montrent le contraire.

[image]
[image]
[image]

Pour la petite histoire, la 2526 a connu plusieurs générations du cadran "de base" :-P
Je glisse sur la version index radium, ce n'est pas une génération de cadran mais une variante.

Au tout début, les index sont munis de deux plots qui traversent le cadran.
L'émail s'effondre autour de ces trous, pratiqués évidemment avant cuisson, et on identifie rapidement un cadran de ce type.

Ensuite, et devant le taux de déchet, les index sont collés (appliqués) sur le cadran.
Je glisse aussi sur les cadrans noirs, ceux à chiffres romains, ou à inscription maçonnique et autres gâteries avec diamants, restons sur le cadran le plus connu.

Nous sommes début soixante et un nouveau mouvement automatique arrive chez Patek, le 27-460. Une version quasi identique à la 2526 sort avec ce mouvement plus abouti et dont on a dit qu'il est un des meilleurs calibres auto de l'horlogerie, la 3428.
Son cadran sera un émail "moderne".

On s'interroge quand même en SAV pour se sortir des ennuis du cadran émail, dont les fameuses casses vers 5h et 11h correspondent aux pieds de cadran trop serrés par des horlogers peu soigneux ou mal informées, cela générant des contraintes et clac :-( .
Rappelons qu'à l'époque, le client se fiche éperdument de cette histoire d'émail et veut simplement un cadran en bon état, la spéculation c'est pour plus tard !
Le stock de cadrans d'origine diminue à vue d'œil et inévitablement... on en arrive ensuite à la fabrication d'un cadran de service, verni façon émail.

Voici le premier type, c'est un sigma dial (APRIOR*) ce qui situe sa période de production dans les années 70/80.
[image]
Un cadran "ancien" donc et il faut bien le reconnaitre... dont la nature n'est pas forcément mise en avant par les aimables commerçants.

et voici le deuxième type de production "actuelle", qui est monté de nos jours par Patek en remplacement d'un cadran émail trop endommagé pour une restauration.
[image]
Le sigma a disparu et si le cadran est moins loupé que le précédent, il n'en reste pas moins éloigné de l'original.

Et ce n'est pas le pied car évidemment... un certain nombre de 2526 se baladent en toute innocence avec un cadran" à la manière de" mais pas "en".

*APRIOR
http://www.moeb.ch/iwcscans/articles/1970/1970-04-452-JSHB-F-Aprior.jpg
http://www.moeb.ch/iwcscans/articles/1970/1970-04-453-JSHB-F-Aprior.jpg


Discussion complète:

272516 messages dans 22506 discussions, 36232 usagers enregistrés, 233 usagers en ligne (4 enregistrés, 229 invités) :
capitaine56, octave.dong, hermione.lecocq, Ramoth
RSS Feed
powered by my little forum