de rien (Articles)

posté par capitaine56 Page d'accueil , Toujours près de la mer, 02/02/16, 16:06

Double piège! Merci Origami. Je vais tenter de faire simple. Pour les explications détaillées, voir Wikipédia ou mieux, s'inscrire aux cours de navigations d'une école d'hydro.

Le sextant permet de se positionner en latitude en calculant un angle (hauteur angulaire) entre un astre (soleil, lune, une étoile) et l'horizon à une heure donnée. L'observation se fera chaque jour, à la même heure, en visant le même astre. D'où l'importance de la précision de la montre (avant l'heure, c'est pas l'heure, après l'heure...)et de la bonne visibilité: comment repérer le soleil par temps de pluie ou de brouillard? Pas moyen, donc, dans ce cas, obligation de naviguer à "l'estime", ce qui donne parfois des résultats curieux et peut entraîner des erreurs graves lors du prochain point effectué ou lors de l'atterrissage sur la côte (voir mon article sur Molène ou celui baptisé "navigation";)

Quant aux mouvements du navire ils sont contrebalancés par trois éléments:

-L'avantage que présente le sextant de viser en même temps l'horizon et l'astre choisi. Ceux-ci bougent donc en même temps, ou plutôt sont stables l'un par rapport à l'autre

-La dextérité de l'utilisateur! Ce n'est pas une blague: c'est en forgeant...

-Sur un navire de grande dimensions, plusieurs officiers effectuent au même moment leurs observations puis comparent les résultats, ce qui permet d'obtenir une estime plus précise.

Aujourd'hui, la navigation est simplifiée grâce au positionnement satellitaire, mais gare à la panne!

[image]

Eric Tabarly, son sextant, son Oméga.

---
Je tiens beaucoup à ma montre, c'est mon Grand Père qui me l'a vendue sur son lit de mort (W. Allen)


Discussion complète:

272535 messages dans 22506 discussions, 36235 usagers enregistrés, 226 usagers en ligne (8 enregistrés, 218 invités) :
GUY J, mamat, nivernais, Alx, Gargamel, M. Mitsuhirato, Enahpets, hermione.lecocq
RSS Feed
powered by my little forum