JoeldeToulouse


31/01/22, 19:30
 

Minerva calibre 52 (Vintage)

Un bien curieux calibre qu'on ne trouve semble-t-il que sous le nom Mercure, deuxième marque de Minerva Sport.
[image]

Mais un chronographe splendide :
[image]

Pour ceux que ça intéresse, un peu plus ici
J'en ai profité pour retracer les différents noms de la société Minerva tout au long de son histoire car je ne l'ai trouvé nulle part.

Bertrand


01/02/22, 09:17

@ JoeldeToulouse

Minerva calibre 52

merci pour cet article très intéressant.

Je ne connaissais cette particularité de l'industrie horlogère suisse interdisant les manufactures à accéder aux calibres de Ebauches SA (à l'exception de Valjoux comme tu le précises).
Tu peux nous en dire plus sur cette règle et ce qui l'a motivée.

Ed the Grocer
[image]

Paris,
01/02/22, 09:56

@ JoeldeToulouse

Minerva calibre 52

Salut Joel !

Passionnant, cette page d'histoire, qui contribue à me faire encore plus apprécier la maison Minerva et ses dépendances !

C'est effectivement du jamais vu (pour moi en tout cas), que ce ressort à boudin dans un calibre chronographe.

Le compteur 60 minutes était une vraie rareté.

Cette construction simplifiée, et adaptée des compteur a t'elle un impact sur les performances ?

---
Ed the Grocer ancienne maison l'Epicier

JoeldeToulouse


01/02/22, 16:32

@ Bertrand

Minerva calibre 52

Salut Bertrand
La création d'Ebauches SA s'est faite dans la douleur à cause de la "dissidence", c'est à dire les fabricants qui voulaient continuer à vendre des châblons (mouvements en pièces détachées) à l'étranger. Pour rappel c'était la grande crise de la fin des années 20 et du début des années 30. Les dirigeants d'Ebauches SA ont alors opté pour une ligne dure : les fabricants non manufacture (et ceux qui l'étaient mais qui avaient cédé leurs fabriques d'ébauches à Ebauches SA comme ARSA avec Unitas ou Eterna avec ETA) devaient obligatoirement passer par Ebauches SA pour leurs mouvements. Ce qui a eu pour effet d'assécher le marché intérieur pour la dissidence.
Ceci explique pourquoi par exemple il n'y a pas de Valjoux dans les Breitling des années 30 - 40 car Valjoux n'a intégré Ebauches SA qu'en 1944.
Le problème pour les manufactures c'est qu'elles ne fabriquaient pas toutes leurs ébauches, en particulier les "spécialités" telles que les chronographes.
Elles ont donc fait pression, sur Ebauches SA pour avoir accès aux ébauches de spécialité. La personne clé en l’occurrence c'était Brandt, patron d'Omega qui représentait les manufactures et qui s'est battu, avec succès, pour que Valjoux puisse continuer à les fournir. C'est d'autant plus remarquable de sa part qu'il avait Lémania dans la poche et donc qu'il aurait pu ne pas se sentir concerné.
Tu trouveras une superbe description de cette période dans le bouquin de Johann Boillat "Les véritables Maîtres du Temps" (https://watchprint.com/fr/livres-sur-les-montres/107-les-veritables-maitres-du-temps.html) qui montre avec brio que l'horlogerie suisse n'a été sauvée ni par Rolex ni par l'horlogerie genevoise pourtant adulée aujourd'hui.

JoeldeToulouse


01/02/22, 16:35

@ Ed the Grocer

Minerva calibre 52

Salut Ed
Je n'ai pas testé les rares Minerva 52 que j'ai eu entre les mains mais de mémoire les fonctions chrono ne posaient pas de problème particulier.
Amitiés

Bertrand


01/02/22, 17:21

@ JoeldeToulouse

Minerva calibre 52

merci beaucoup pour cette réponse très détaillée.
Du coup j'ai d'autres questions si tu le permets.

Cette règle ne me semble plus d'actualité, quand a-t-elle été abrogée ?

Concernant la vente à l'étranger d'ébauches, lorsque c'est indiqué "ébauche suisse" sur une montre non swiss made, il s'agit forcément d'un mouvement du groupe Ebauches SA ?

Les manufactures suisses hors ESA avaient-elles le "droit" de vendre leurs mouvements à des assembleurs étrangers ?

Enfin concernant Brandt je pense qu'il avait tout intérêt de faire instaurer cette règle car je ne suis pas sûr qu'OMEGA et Tissot auraient pu absorber toute la production de sa nouvelle acquisition Lémania.

charles
[image]

03/02/22, 17:22

@ JoeldeToulouse

Minerva calibre 52

Grand merci pour le partage de cette découverte!


Un disciple!

[image]

autrichongris
[image]

08/02/22, 06:18

@ JoeldeToulouse

Minerva calibre 52

Très étonnant calibre qu’on croirait sorti d’une ferme suisse isolée au milieu du 19e siècle…

---
Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir. Sviatoslav Richter

Toneatti


Clauzetto (PN),
02/04/22, 12:26

@ JoeldeToulouse

Minerva calibre 52

Merci de nous avoir présenté une telle merveille.

---
Quanta ul suu el tramunta, l'asen el se 'mpunta.
Traduction n°1 : Quando il sole tramonta, l’asino si impunta.
Traduction n°2 : Quand le soleil se couche, l'âne travaille.

285560 messages dans 23469 discussions, 40580 usagers enregistrés, 270 usagers en ligne (1 enregistrés, 269 invités) :
Beep Beep
RSS Feed
powered by my little forum