Mil

25/10/18, 18:42
 

f300: les joies du "NOS"... (Vintage)

[image]Je me permets quelques réflexions et informations sur certaines montres des années 70, qui vous seront peut-être utiles.

Fasciné depuis peu par les montres à diapason, je me jette à l'occasion d'une vente aux enchères récente sur une Omega Seamaster calibre 1250. Elle est présentée par l'expert comme neuve de stock, et nécessite une mise en service, pile et lubrification.

Pas de problème! j'achète.

Et hop à la maison. clef Jaxa de chez Bergeon, porte boitier, et... impossible à ouvrir.
Le joint de fond doit être fondu, collant.
Ok, je fait appel au sèche cheveu. Raisonnablement, il y a tout de même un mouvement a l'intérieur.
Rien.
Bien, on fait appel aux techniques ésotériques: coller un bon boulon sur le fond à la super glue (mais si, allez voir sur le web...) Le boulon évidemment se décolle dès la première tentative de mise en rotation avec la douille.
Il est temps de s'installer mieux.
Le porte boitier est mis dans un bon gros étau. La montre est bien calée entre les pitons en nylon. un gros coup de sèche cheveu, et on attaque!
La clef Jaxa plie mais de romp pas. j'y met mon poids (et il y en a). et crac, toujours pas ouverte, mais un bon dérapage et rayure sur le fond.

La solution est venue avec un tout petit pinceau de nettoyage, de l'acétone déposée avec sur toute la circonférence du fond, à deux passes. 5 minutes d'attente, et un coup de Jaxa, terminé.

Sur ces montres, le joint fond. le dateur en plastique casse (on en trouve). La roue de seconde a un pivot qui s'oxyde et casse (on en trouve, sous blister Omega elles sont déja un peu oxydées!). La roue d'index, on n'en trouve pas. Fabriquée à l'époque par Bulova, les machines ont été détruites avec leur secrets de mise en oeuvre à la fin de la production.
Donc ATTENTION: si lors de la mise à l'heure, en avançant, l'aiguille des secondes avance, arretez tout: surtout ne reculez pas en arrière, vous abimeriez cette roue d'index fragilissime. Elle a 300 microdents et fait un tour par seconde. Il vous faut impérativement lubrifier l'embrayage qui assure le découplage de la roue de secondes.
Visitez le site d'Electric Watches en Angleterre pour voir les photos que je n'ai pas eu le courage de faire.
La mienne est maintenant à mon poignet, j'ai polissé le fond qui est superbe, et elle fait bzzzz comme il faut!
Merci de m'avoir lu.
Mil

Gregor Samsa

25/10/18, 19:52

@ Mil
 

f300: les joies du "NOS"...

Sympa cette jolie OMÉGA :ok:

J'ai une UNIVERSAL à diapason, toute neuve, acier, mais je l'ai très peu portée, et les piles au mercure ayant disparu… elle a rejoint sa jolie boîte !

Mil

25/10/18, 20:46

@ Gregor Samsa
 

f300: les joies du "NOS"...

Si elle est animée par un calibre ESA, elle fonctionnera très bien avec une pile moderne. Ne la laissez pas dormir!

Gregor Samsa

25/10/18, 20:51

@ Mil
 

f300: les joies du "NOS"...

» Si elle est animée par un calibre ESA, elle fonctionnera très bien avec une pile moderne. Ne la laissez pas dormir!

Je sais pas trop quel est le calibre, et puis je n’ai guère le temps de m’en occuper... du temps où je la faisais marcher, je me souviens qu’elle était très précise.

J’essaierai de poster une photo un de ces jours... si j’ai le temps !

258644 messages dans 21423 discussions, 31518 usagers enregistrés, 79 usagers en ligne (2 enregistrés, 77 invités) :
LOLO16280, Gregor Samsa
RSS Feed
powered by my little forum