renaud
[image]
10/10/17, 23:35
 

Des montres magnifiques mais des souffrances au poignet (Général)

bonjour à tous,

Une montre c'est un objet utilitaire, pour nous davantage un objet de désir, de passion. Mais parfois le rêve se transforme un peu en cauchemar quand au bras l'objet du plaisir devient insupportable de par son inconfort.

Je vous propose de conter vos plus grandes déceptions au porté, et ce quelque soit la déconvenue cependant inhérente à la conception de la montre, et pas par rapport à son esthétique.

Par ailleurs pour ceux qui auraient trouvé des améliorations à leur problème qu'ils en fassent profiter les copains.

Allez on balance, je commence:

-le bracelet 1469 pour Omega Speedmaster, grâce auquel toute épilation devient superflue. De grandes économies réalisées chez l'esthéticienne. Toujours une petite larme coulait de mon oeil quand je portais cette pourtant très jolie Speed Valjoux. Aucune solution sinon un bracelet cuir.

-La Reverso Grande GMT. Une montre fascinante très lourde sur un cuir tout léger avec une BD également légère. Le bilan: une montre qui ne tenait jamais à plat sur le poignet, tantôt passant dessus, dessous, dessus...La solution? Un bracelet acier ou un cuir sur ardillon très serré mais ce n'était guère mieux. Serrer à mort le cuir sur la BD? J'ai essayé mais là c'était la boucle qui me marquait l'avant bras.

-La Rolo Explo2 216570.
J'adore cette montre. J'étais un des premiers à l'acheter lors de sa sortie. Après une semaine de port les cannelures servant à l'ouverture du fond de boite m'avaient provoqué des brûlures sur l'avant bras à cause des frottements. En effet elles sont alignées avec le fond totalement plat, alors que sur les autres Rolex les fonds sont bombés.
Revente rapide.
Pas découragé j'en ai racheté une d'occase en 2016, en me disant que le problème était psychosomatique. Adoptant la méthode Coué (j'ai pas mal, j'ai pas mal...) je me croyais invincible. Que nenni! Même montre mêmes effets.
J'ai trouvé une solution à ce problème grâce à un double fond parfaitement rajouté. Plus grand, stable et si confortable!
Le bonheur:
[image]
[image]

Je vous laisse écrire la suite: la couronne qui rentrent dans la couenne du poignet, la tocante à bascule permanente, le bracelet de la mort-qui-tue...bref on s'amuse.

:swiss:

Néo
[image]
Entre mon clavier et mon chat.,
11/10/17, 08:13

@ renaud
 

Des montres magnifiques mais des souffrances au poignet

étonnant ce fond ! Ca tient comment ?

Autrement pour répondre à ta question j'ai eu une montre que je n'arrivais pas à porter à cause de son poids, une Navitimer sur bracelet acier... Une enclume ;)




---
D'approximation en inexactitude, la vérité se dissout et la place est faite à l'obscurantisme.

renaud
[image]
11/10/17, 08:23

@ Néo
 

Des montres magnifiques mais des souffrances au poignet

» [bleu]étonnant ce fond ! Ca tient comment ?
»

bonjour,

il est simplement collé sur le fond.

autrichongris
[image]
11/10/17, 16:03

@ renaud
 

Des montres magnifiques mais des souffrances au poignet

» » [bleu]étonnant ce fond ! Ca tient comment ?
» »
»
» bonjour,
»
» il est simplement collé sur le fond.

Collé ? ... Et c'est décollable quand même ?

A peu près toutes mes montres à bracelet en métal me posent ou m'ont posé un problème de port un jour ou l'autre. Marques, rougeurs, inconfort, trop serré, pas assez serré...

Je n'ai résolu le problème qu'avec des bracelets cuir sur des montres légères, mais j'en porte très peu, ou avec des bracelets caoutchoucs sur mes plongeuses, voire un Nato... Ou alors je souffre en silence avec mes bracelets en métal.

---
Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir. Sviatoslav Richter

renaud
[image]
11/10/17, 21:12

@ autrichongris
 

Des montres magnifiques mais des souffrances au poignet

» » » [bleu]étonnant ce fond ! Ca tient comment ?

bonsoir,

pour l'instant du double face, et si ça ne suffit pas je passerais à une colle dégradable à l'acétone.

pierrounet

11/10/17, 16:20

@ renaud
 

Des montres magnifiques mais des souffrances au poignet

Personnellement, ce bracelet, en plus d'être "de la belle ouvrage", ne m'a jamais causé la moindre gêne.
[image]

Il faut dire que la montre elle-même est très légère, au point que j'oublie parfois de l'enlever avant de dormir...

léo
[image]
Kallisté,
11/10/17, 21:53

@ pierrounet
 

Des montres magnifiques mais des souffrances au poignet

Bonsoir,

Pour moi, les montres inconfortables ne sont pas nécessairement celles auxquelles on pense ...

Des éléments qui me paraissent primordiaux :

1) Le bracelet : Qu' il soit en métal, en cuir, en caoutchouc ou en tissus, il doit être souple ( pas trop rigide pour le métal ), et à la bonne taille ... Pour cette dernière question, un truc important, surtout pour le métal : la possibilité d' un réglage fin ( les petits trous à la boucle par exemple c' est important) : Un poignet ça varie, le froid, la chaleur, t' es Zen, t' es en colère ....:lol3:

2) La BD : Pitié pas trop de surépaisseur qui entaille le poignet là où il est le plus sensible ..... :-D

3) Le fond de boite : doit être plat ou pas trop saillant pour que la montre se pose bien là où il faut sans trop bouger ( même si je porte un peu lâche ...)...

Bref il faut une montre équilibrée ...

4) La couronne de remontoir : Pas trop " pointue " SVP !

Pour donner quelques situations vécues :

La Marine Master 300 de Seiko : importable plus d'une heure sur métal ( trop lourde, trop haute, mal équilibrée ) ..

La 15202 Royak Oak d' AP : aucune possibilité de réglage fin pour cette superbe montre dont on peut dire que le bracelet ( de la belle ouvrage ) peut devenir totalement inconfortable ...

Par contre une vieille Rolex en 40 mm sur Jubilé ou Oyster non blindé, voir sur Oyster blindé légèrement détendu , et plus surprenant les grosses Panerai en 47 sur Rubber souple fourni dans la boite, voir sur un cuir très souple : que du bonheur !!

Surprenant ? Ben oui moi le premier ....;-)

---
" Ce n' est pas le doute, c' est la certitude qui rend fou "
Friedrich Nietzsche

hhh
[image]
Geiranger (Norvège),
17/10/17, 16:26

@ léo
 

Des montres magnifiques mais des souffrances au poignet

Bonjour,
Sujet oh combien d'importance, tant il est désespérant de souffrir en portant la belle montre tant aimée.
Pour ma part, j'ai revendu plusieurs montres pour la seule cause de leur inconfort.

A mon avis 3 points cruciaux :

A - un fond plat !!!
B - une largeur d'anse à anse adaptée,
C - un bracelet souple et réglable .

J'ai revendu une Rolex 16600, PAM 312 et une Navitimer 806 à cause de A.
J'ai abandonné toutes les montres de diamètre inférieur à 36 mm à cause de B (bracelet trop lâche, elles tournent sur le poignet. Trop serré, ben c'est trop serré).
J'ai du aussi revendre une ou 2, pour la cause C dont une Patek 5711 parce que la bonne taille était entre 2 maillons et que je ne supporte pas le look du maillon et demi.

Les montres lourdes ne sont pas forcément inconfortables: j'adore porter ma PAM 233.

Bref, je vois que nous sommes tous plus ou moins sur les mêmes critères de confort...

---
Il n'y a pas que les montres dans la vie.

Montres1
[image]
Copenhague - DK,
12/10/17, 11:54

@ renaud
 

Des montres magnifiques mais des souffrances au poignet

Pour ma part c'est ma Girard-Perregaux 2598 dite "Vintage 1960" qui me pose probleme.

[image]
Credit photo web

C'est une montre que j'aime beaucoup (et qui part ailleurs a une valeur sentimentale) et j'ai un peu de mal avec la couronne.
Comme il s'gait un module Dubois Depraz ajoute au calibre de base, la couronne est basse et comme elle est assez proeminente elle me frotte le poignet ce qui est assez desagreable. On voit sur cette photo que les poussoirs de chrono sont au dessus de l'axe de la couronne:

[image]
credit photo web

Heureusement que je porte mes montres indifferement aux 2 poignets ca me permet d'alterner et d'eviter les rougeurs trop visibles ! :lol:

Boris
[image]
15/10/17, 13:49

@ renaud
 

Des montres magnifiques mais des souffrances au poignet

Très bon sujet!

Pour ce qui me concerne:

- j'ai moi aussi quelques soucis avec la Reverso Grande GMT. Elle est un peu trop longue, et épaisse, pour rester naturellement a plat, surtout si elle frotte contre un poignet de chemise. Ce qui fait qu'elle tourne toujours un peu vers l'extérieur. Ce n'est pas totalement rédhibitoire, mais pas folichon non plus

- les Panerai 44mm (PAM 1 et PAM 25) dont l'anse protège-couronne me rentrait dans le poignet quand ma main était en extension. Problème résolu par l'achat d'une PAM 22 "destro".

- probablement mon plus gros regret: la Seiko Marine Master 300, vraiment trop lourde. Importable sur bracelet acier, a peine mieux sur bracelet caoutchouc. Ils ressortent la meme en version titane, et je me la prends le jour meme

Boris

léo
[image]
Kallisté,
17/10/17, 22:09

@ Boris
 

Des montres magnifiques mais des souffrances au poignet

» » - probablement mon plus gros regret: la Seiko Marine Master 300, vraiment
» trop lourde. Importable sur bracelet acier, a peine mieux sur bracelet
» caoutchouc. Ils ressortent la meme en version titane, et je me la prends le
» jour meme
»
» Boris

Eh bien nous serions ( au moins ) 2 !

---
" Ce n' est pas le doute, c' est la certitude qui rend fou "
Friedrich Nietzsche

251585 messages dans 20919 discussions, 29192 usagers enregistrés, 117 usagers en ligne (3 enregistrés, 114 invités) :
Kim75, giravail83, noritaka
RSS Feed
powered by my little forum