OLIELI

08/10/17, 16:04
(Modifié par OLIELI
le 08/10/17, 18:20)
 

Seiko Bullhead 6138-0040 (Vintage)

Bonjour à tous,

Les articles sur le forum m'ont souvent aidé à trouver des infos sur les montres et l'horlogerie.
Le CDA m'a également permis de vendre et d'acheter des montres.
A mon tour de partager une révision d'un chrono.
Merci de votre indulgence.

Dernièrement j'ai fais l'acquisition d'une Seiko Bullhead et après une période d'observation, il s'avère que la partie chronographe des heures ne fonctionne pas.

[image]
[image]

Ouverture du boitier

[image]

Démontage de la masse oscillante

[image]

Nous observons le bloc du remontage automatique avec son roulement à bille

[image]
[image]

Beaucoup d'huile

Couronne démontée et boutons poussoirs déposés, il manque un ressort et l'un deux est tordu. Ceci explique déjà les déclenchements difficiles

[image]

Cadran en bon état (pour ses 40 ans) et préparation de la dépose des aiguilles.
Opération que je n'aime pas.

[image]

[image]

[image]

Maintenant on s'attaque à la partie calendrier

[image]

disque des jours et disques des dates

[image]

[image]

Avant de s'attaquer à la partie chrono des heures nous allons démonter la partie chrono du compteur des secondes.

[image]

Démontage des ressorts, du marteau et de la roue qui compte les secondes.

[image]

Je repose le plateau afin de protéger le roue du chrono pièce fragile et rarissime.

[image]

Enfin nous attaquons la partie défaillante.

[image]

[image]

J'en ai profité pour huiler les axes et les rubis, même celui de du balancier.

Nota Bene

La vis en haut à gauche est une vis excentrique, il faut bien la régler car celle-ci agit sur le ressort qui pousse le levier qui stoppe la roue des heures.

[image]

idem pour la vis en bas à droite celle-ci règle la position du levier qui agit sur le marteau de remise à zéro.

[image]

Pose du plateau qui va maintenir tout ceci en place.
Vérification que toutes les actions fonctionnent bien avant de passer à la phase suivante.

[image]

Remontage de la partie chrono des minutes

[image]

[image]

Après vérification des fonctions du chrono nous pouvons remonter la partie du calendrier.

[image]

La pièce en plastique à deux petits pivots, ceux ci se posent vers le bas

[image]

La rondelle qui maintient le disque des jours à un côté arrondi toujours vers le mouvement

[image]

Rhabillage de la dame

[image]

[image]

Emboitage

J'ai vampirisé sur un autre boitier le bouton poussoir et le ressort.
En attendant de les commander.

[image]

Fermeture de la boîte.
Je remonterais le bloc automatique ultérieurement, afin d'affiner le réglage du chrono si besoin.
Après réflexion je ne polirais pas le boitier car les arrêtes de celui-ci sont bien vives et je ne voudrais pas les arrondir. Je changerais seulement le verre car celui-ci est trop rayé pour moi.

[image]

Merci de m'avoir lu.

Alex à ML
[image]
Ile de France,
08/10/17, 17:07

@ OLIELI
 

Seiko Bullhead 6138-0040

Impressionnant :ok:

Et instructif. Merci pour le partage !

---
Non fui, fui, non sum, non curo

capitaine56

Page d'accueilToujours près de la mer,
08/10/17, 17:54

@ OLIELI
 

Seiko Bullhead 6138-0040

Inscrit depuis 6 ans et demi et un seul message, c'est bien dommage. ENCORE, s'il vous plait, ENCORE!

---
Un hasard a donné à l'homme l'intelligence.
Il en a fait usage: il a inventé la bêtise (Henri de Régnier)

OLIELI

08/10/17, 18:07

@ capitaine56
 

Seiko Bullhead 6138-0040

Merci pour les deux messages de soutien.
Promis j'essaierais d'être plus prolifique.

alemmar
[image]
Page d'accueil08/10/17, 19:58

@ OLIELI
 

Seiko Bullhead 6138-0040

» Merci pour les deux messages de soutien.
» Promis j'essaierais d'être plus prolifique.

Belle intervention qui me fait souvenir...
Une mécanique intelligemment pensée sur ce 6138, n'est-ce pas?
Reviens nous voir avec ces bricolages horlogers, autrement plus intéressants que les éternels ébats/débats sur les diam's de la couronne...
:lol3:

---
Please touch your own favorite watch with your kind heart and love for ever.
(I. Tokunaga)

http://watchphotosblog.eklablog.com/accueil-c24620802

Olivier 1143
[image]
08/10/17, 21:34

@ OLIELI
 

Seiko Bullhead 6138-0040

Bonsoir,
ton post est terriblement dangereux.
Il peut donner envie à des incompétents inaptes (moi par exemple) d'ouvrir leurs montres et de tenter de bidouiller...
C'est terriblement excitant ce que tu nous montres ici !
Dans mon cas, ce serait une catastrophe inévitable, voire irrattrapable.
Mais j'ai adoré te lire.
Alors surtout recommence, et continue !
Rajoute juste une petite phrase comme ceux qui montrent des cascades sur internet, du genre "Attention, n'essayez surtout pas de faire la même chose chez vous, il s'agit ici de professionnels entrainés".
;-)

---
Le mariage est le triomphe de l'imagination sur l'intelligence.
Le remariage, c'est la victoire de l'espoir sur l'expérience.

gnkt
[image]
Page d'accueil08/10/17, 21:34

@ OLIELI
 

Seiko Bullhead 6138-0040

Superbe :surprised:
Un post des plus instructifs, comme on aimerait en voir plus souvent.
Un grand merci pour le partage.

Quelle est ton opinion sur la conception de ce vénérable 6138 ?

---
GS, pour ceux qui savent ...
Instagram @gnktwatch

Arnaud

09/10/17, 10:25

@ OLIELI
 

Seiko Bullhead 6138-0040

Bonjour à vous tous - Mon post est absolument inutile et sans valeur ajoutée aucune, je voulais juste vous dire que je suis un fan absolu de ce genre de reportage photo, et vous remercie OLIELI d'avoir partagé cette réparation. Ca me rappelle également qu'on ne s'improvise pas horloger... C'est pour ça que j'aime Chronomania! Bien à vous, Arnaud

Montres1
[image]
Copenhague - DK,
09/10/17, 14:22

@ OLIELI
 

Seiko Bullhead 6138-0040

Je plussoie a tout ce qui a ete dit precedemment, je vais sans doute un jour ou l'autre me lancer dans le demontage / huilage / remontage d'une montre (mais sans complication) et du coup je trouve ce genre de posts forts instructifs !
Merci :ok:

OLIELI

09/10/17, 20:59

@ Montres1
 

Seiko Bullhead 6138-0040

C'est grâce aux différents forums sur les montres que je me suis lancé dans l'aventure horlogère. J'ai en effet commencé par des mouvements simples pour m'entrainer et comprendre quelques principes.
Avec beaucoup de patience, d'erreurs on accumule de l'expérience qui aboutissent à la satisfaction (en cas de succès) mais aussi à de la frustration d'avoir satellisé ou cassé des pièces qui peuvent être hors de prix.
Je n'aurais jamais l'expérience d'un horloger car ce n'est pas mon métier, mais cela m'a permit quelques projets de rénovation et également quelques visites chez l'horloger.

251557 messages dans 20914 discussions, 29183 usagers enregistrés, 51 usagers en ligne (0 enregistrés, 51 invités) :
RSS Feed
powered by my little forum