BB Webmaster
[image]
25/10/16, 15:17
 

La crise horlogère, la faute à Apple ? (Billet d'humeur) (Articles)

Bonjour à tous !

Je poste un lien ici, en ayant un peu l'impression de tirer sur une ambulance, mais tant pis, on y va quand même...

Il y a un peu plus de 1 an de ça, tous ceux qui ont parmi leurs contacts FB un certain "journaliste horloger" avaient, chaque jour sur le fil d'actus, des posts expliquant à quel point l'industrie horlogère suisse avait tout raté avec l'arrivée de l'Apple Watch, qui allait grosso modo tout cramer sur son passage. En même temps, une crise grave de l'horlogerie s'amorçait en Suisse. Et que fit donc le journaliste ? Un magnifique lien entre les 2, la crise étant la preuve de l'erreur stratégique de ne pas avoir tout misé sur ces foutues montres connectées.

Il y a plusieurs mois, j'avais posté un mot ici, faisant part de mes doutes concernant cette analyse pour le moins simpliste, et mettant en doute le succès réel de cette fameuse "Apple Watch" ainsi que du marché soi-disant mirifique des montres connectées. A part quelques apple addicts, la plupart des membres était plutôt d'accord d'ailleurs avec ce point de vue, mais est-ce que notre toute petite population constitue un point de vue valable ? Rien n'est moins sûr.

Cependant, aujourd'hui je lis ça : http://siliconvalley.blog.lemonde.fr/2016/10/25/les-ventes-dapple-watch-seffondrent/

CQFD. Ce marché mirifique, que certains analystes chiffraient à des centaines de millions d'appareils par an, n'existe pas, sauf pour un marché de niche, celui des utilisateurs axés "fitness", qui étaient déjà là avant l'Apple Watch.

Le but de ce post n'est pas d'en rajouter encore sur l'enfumage colossal qu'a été le lancement de cet appareil (je ne parle pas de "montre";). C'est un bide, Apple en a connu d'autres, et il y en aura encore sur son chemin.

Par contre, là ou je veux en venir, c'est la crise de l'industrie horlogère suisse. Maintenant qu'on peut exclure l'arrivée des montres connectées comme cause réelle de la crise, est-ce que les acteurs du marché pourraient, ne serait-ce qu'une seule fois, se remettre en question ? Est-ce que ils pourraient envisager que cette crise n'est PAS exogène, les causes se trouvent dans le choix de positionnement opéré par une bonne partie des marques depuis l'embellie des années 2005-2010 ?

Aujourd'hui, à part quelques marques, tout le monde fait des "produits de luxe". Et communique amplement selon les codes de cette industrie. Mais aussi, avec la volatilité et la volubilité qui marquent ce segment. Au point que l'ensemble de la production horlogère est maintenant vue comme un artifice, un élément hautement visible de la posture ostentatoire. Or, l'ostentation, ça marche un moment, et ça a besoin de renouveler ses marqueurs très vite, car sinon tout le monde se retrouverait à pied d'égalité... Ce que l'ostentatoire déteste par dessus tout. L'ostentation, c'est ce qui a porté l'embellie de l'industrie sur les 5 années précédant la crise. Pendant cette période, aucune extravagance n'était de trop, aucune montre n'était trop grosse pour être portée, et surtout aucun prix ne semblait trop haut... Les tourbillons ne pouvaient plus se concevoir que par 2 ou 3, ou bien sur 2 ou 3 axes. Les boîtiers en saphir devenaient monnaie courante, et la course au ridicule ne connaissait plus de limite. Combien ici ont vu des "nouveautés" tellement énormes qu'on se demandait QUI aurait pu porter ça en allant au boulot, quel qu'il soit ? Ce marché de niche, defriché à mon sens par Max Busser avec ses MB&F, est devenu un nouvel eldorado. Je me rappelle encore de ma déception quand j'ai découvert ce que des "créateurs" avaient fait avec une marque que j'ai toujours adoré, Angelus. Angelus saccagée, Angelus Outrée...

Alors, dites-moi, est-ce que tous ces pontes du marketing, censés être clairvoyants et porteurs d'une vision du marché à 5 ans, ils n'ont pas vu que quelque chose clochait ? Que les acheteurs de base, ceux qui ont toujours fait vivre une bonne partie de l'industrie horlogère, le "quidam moyen", le cadre qui se fait plaisir une fois de temps en temps, tout ça ne lui faisait pas rêver DU TOUT ? Que ils étaient de creuser le fossé de façon inexorable ?

Aujourd'hui, pour moi la crise est grave, car elle vient d'une rupture de contrat entre les clients historiques et les marques. La confiance est perdue, la ficelle était trop grosse... Maintenant, comment convaincre une nouvelle génération, les millenials, qui n'ont jamais connu la montre pré-quartz, que une montre méca c'est cool ? Comment leur faire rêver avec un petit tas d'engrenages ? Ah, la question se pose...

J'aurais envie, pour une fois, de leur répondre. BACK TO THE BASICS. Vous faites quoi ? Des montres, des objets qui donnent l'heure, de façon durable, écologique, indépendante de toute source énergétique externe. Vous faites des produits qui sont censés durer des dizaines d'années. Vous faites des produits qui sont censés accompagner une vie entière. Vous nêtes pas foutus de réussir à passer le message d'un objet DURABLE, à insérer dans un monde DURABLE ? Alors, il faut changer de métier...

Pour une fois, arrêtez donc de regarder l'épaisseur du portefeuille de vos victimes, oups, clients, en se demandant de combien vous pourriez l'alléger... Regardez vos produits, regardez ceux qui aujourd'hui ne sont PAS vos clients,mettez les 2 en adéquation. Demandez-vous comment vous pourriez leur proposer un "deal", comment vous pourriez passer un nouveau contrat, avec une nouvelle génération.

Je ne suis pas là pour vous dire comment faire votre boulot, mais SVP, par pitié, arrêtez donc pour une fois de nous prendre pour des cons...

Bruno Brazil
Amateur d'horlogerie depuis + de 15 ans, mais n'ayant pas les moyens de s'acheter une "belle montre" depuis au moins 5 ans.

---
Toi mon frère, je serai toujours avec toi.

autrichongris
[image]
25/10/16, 16:05

@ BB Webmaster
 

La crise horlogère, la faute à Apple ? (Billet d'humeur)

http://xcomtesse.blog.tdg.ch/archive/2016/10/21/le-brexit-fait-vendre-32-4-pour-les-montres-suisses-279603.html

Salut Bruno,

De 80% en volume du marché mondial de l'horlogerie il y a 50 ans, à 5% aujourd'hui, avec un identique 50% du marché en montant sonnant et trébuchant, les Suisses sont ils au bout du modèle de la fuite vers la qualité/luxe inutile ?

Disons aussi qu'à qualité égale, l'effet prix est un peu important si j'en crois ce que je lis ci dessus.

Débat intéressant à suivre !

Des paris sur le premier à faire faillite/se vendre à un conglomérat chinois ?

Autrichon, cynique.

---
SAY NO TO CHRONOAGENT.IT

ld-1910
[image]
le plus beau pays du monde...,
26/10/16, 12:36

@ autrichongris
 

La crise horlogère, la faute à Apple ? (Billet d'humeur)

Bonjour Autrichon,
Le cas Eterna n est il pas le premier?
Bonne journée
Laurent

---
il est toujours plus tard que l'on croit

autrichongris
[image]
26/10/16, 13:34

@ ld-1910
 

La crise horlogère, la faute à Apple ? (Billet d'humeur)

» Bonjour Autrichon,
» Le cas Eterna n est il pas le premier?
» Bonne journée
» Laurent

La vente à groupe chinois en 2014 ? Oui, sans doute...

---
SAY NO TO CHRONOAGENT.IT

Mnementh
[image]
25/10/16, 17:13

@ BB Webmaster
 

La crise horlogère, la faute à Apple ? (Billet d'humeur)

Je ne lis plus depuis quelque jours sur un autre froum (à la française***) que Apple va niquer la Terre Horlogère de l'En-Dedans et que Pivert est dans le vent. (dans un vent ?)

Brèfle, cet affichage déporté au poignet (comme je me tue à le répéter) pourrait bien se retrouver relégué au rang de l'accessoire de mode qu'il est, les afficheurs sportifs étant de leur côté autonomes, bien moins chers et plus pertinents.

---
Rien ne va jamais de soi...

pierrounet

25/10/16, 18:47

@ BB Webmaster
 

La crise horlogère, la faute à Apple ? (Billet d'humeur)

Depuis plusieurs années, des financiers purs et durs, ignares question horlogerie, ont embauché des directeurs aux ordres, avec un seul objectif: "Faites du pognon !"

C'est ce qui est arrivé aussi bien chez Apple...
On a perdu de vue qu'on ne fait pas du fric juste avec du fric...

Il y faut du travail, de l'humilité, et du talent, valeurs rares et qui n'ont plus cours dans les conseils d'administration gangrénés par les courtiers en finance, obsédés par le gain à court terme.

Mais ce problème touche presque tous les secteurs de production, maintenant, pas que les montres...

regalis
[image]
25/10/16, 19:05

@ BB Webmaster
 

La crise horlogère, la faute à Apple ? (Billet d'humeur)

» Je me rappelle encore de ma déception quand j'ai découvert
» ce que des "créateurs" avaient fait avec une marque que j'ai toujours
» adoré, Angelus. Angelus saccagée, Angelus Outrée...

Angélus martyrisée?
Pour moi, Angélus c'est toujours ça:
[image]

» Amateur d'horlogerie depuis + de 15 ans, mais n'ayant pas les moyens de
» s'acheter une "belle montre" depuis au moins 5 ans.

Même en vintage?

---
"Your time is gone!"

BB Webmaster
[image]
25/10/16, 19:33

@ regalis
 

La crise horlogère, la faute à Apple ? (Billet d'humeur)

Ah non, ça c'est fini !! Les "recréateurs" de la marque ont fait le choix de ne pas DU TOUT proposer de "simple" chrono... Ils ont préferé sortir ça...[image]

Au poignet, ça donne... je vous demande de ne pas rigoler... ça !

[image]

OMG !!!!

Pour info, ce sont les gens de La Joux-Perret qui ont commis ça.

BB

---
Toi mon frère, je serai toujours avec toi.

williger
[image]
26/10/16, 08:15

@ BB Webmaster
 

La crise horlogère, la faute à Apple ? (Billet d'humour)

» Au poignet, ça donne... je vous demande de ne pas rigoler... ça !
»
» [image]
»
» OMG !!!!

Pour Angelus,on peut dire que le glas a sonné...
On dirait une HDDwatch:lol3:

---
J'ai trop longtemps manqué de temps à perdre...

regalis
[image]
26/10/16, 10:41

@ BB Webmaster
 

La crise horlogère, la faute à Apple ? (Billet d'humeur)

» Au poignet, ça donne... je vous demande de ne pas rigoler... ça !
» Pour info, ce sont les gens de La Joux-Perret qui ont commis ça.

J'imagine qu'ils devaient en être fiers pour faire aussi voyant. :no:
Le concept me choque moins que la taille, car cela me rappelle l'époque où le défi technologique résidait dans la miniaturisation des calibres (pour passer sous une manche de chemise par exemple...)

---
"Your time is gone!"

capitaine56

Page d'accueilBretagne,
25/10/16, 19:08

@ BB Webmaster
 

La crise horlogère, la faute à Apple ? (Billet d'humeur)

Analyse pertinente s'il en est.

L'aveuglement des "cerveaux" suisses les a empêchés de voir un autre danger, plus grave pour eux que les assauts des montres connectées. Je veux parler du succès croissant et mérité des manufactures japonaises et bientôt chinoises (non, je ne rigole pas: voyez Beijing...). Chacun sait aujourd'hui qu'il est plus raisonnable de s'offrir une Seiko, voire une Citizen, si l'on veut une vraie montre, faite pour durer, que ce soit une Seiko 5, une Orient, ou à l'autre extrémité, une Credor.

Quant à moi, j'offre des Seiko à mes petits-enfants et même des modèles à quartz, s'ils le désirent, et je me contente de m'acheter de vieilles tocantes: c'est moins cher, ça fonctionne très souvent beaucoup mieux et ça décote bien moins vite (quand ça décote)

[image]

---
Le temps s'en va, le temps s'en va, Madame!
Las, le temps non, mais nous, nous en allons...

alemmar
[image]
Page d'accueil25/10/16, 20:18

@ BB Webmaster
 

La crise horlogère, la faute à Apple ? (Billet d'humeur)

Oi BB!

Belle analyse. Autrichon a bien complété avec le 5/50% des suisses et le Capitaine a remis les pieds dans le plat!
Menons-nous un combat d'arrière-garde, certes plein de noblesse -:lol3: -
concernant l'élément central, à savoir le port d'une montre au poignet?
Il n'est que de voir cette partie de l'anatomie chez nos (jeunes) enfants: nue ou couverte de bracelets divers, mais de montre, point!
Rendons-nous à l'évidence: la montre, anciennement indispensable, voire incontournablement symbolique du passage à l'âge adulte, n'est aujourd'hui qu'un accessoire de mode et donc tout à fait superflu, du moins dans nos sociétés occidentales.
Je ne crois pas à l'appel à la fibre écolo, bien qu'évident leitmotiv pour certains - dont moi -: l'écolo-attitude, et non l'écologisme scientifique, sait éviter les sujets qui fâchent tout en faisant briller les oripeaux à la mode...
Osons une uchronie: et si... la montre de poignet n'existait pas? Débatrions-nous de son port sur un gilet, dans une poche ou que sais-je?
;-)

Um abraço!

---
Please touch your own favorite watch with your kind heart and love for ever.
(I. Tokunaga)

http://watchphotosblog.eklablog.com/accueil-c24620802

Joe_Cool

25/10/16, 20:24

@ BB Webmaster
 

La crise horlogère, la faute à Apple ? (Billet d'humeur)

Bruno,

Il ne faut pas tuer la peau de l'ours avant de l'avoir tué..

pour ma part je reste persuadé que la montre connectée c'est l'avenir ( pour remplacer les montres de couturier à Quartz par exemple).

Annoncer la chute des ventes au 3 ème trimestre la veille de la sortie de l'Apple watch 2 est limite malhonnête.

Ce que je vois c'est que j'ai 4 semaines d'attente pour mon Apple Watch 2 .. vous allez me dire qu'Apple gère la pénurie.. ce serait de bonne guerre..

Oui l'Apple watch est trop chère mais ce n'est rien à côté de certaines montres Suisses.

On en reparle plus tard.. pour ma part mon choix est fait.. d'ailleurs le CDA va bientôt voir ma PO et mon Aerospace ..

Au fait , un échec qui se compte en millions d'unités vendues.. je pense qu'il faut peut être modérer ses expressions.. un échec relatif serait plus juste..

Mais on disait la même chose lors de la sortie de l'iPhone 1 .. alors wait and see.. et on en reparle..

---
Ne cédons pas au chantage de Chronoagent.it

vtruo

92,
26/10/16, 00:51

@ BB Webmaster
 

La crise horlogère, la faute à Apple ? (Billet d'humeur)

Bonjour,

Totalement d'accord.
Je fais partie de cette population : Il y a quelques temps, je me faisais un petit plaisir par an (je parle de montre :-) ).
Cela fait maintenant des années que cela ne m'intéresse plus. Je ne lis plus le forum que sporadiquement, je suis passé à autre chose après 20 ans d'amour de l'horlogerie, mais l'horlogerie m'a trahi, m'a pris pour un pigeon, m'a méprisé, a oublié le principal : le respect du produit et le respect du client ...
Ou est le plaisir ? Prix qui font mal, fiabilité en berne, SAV inexistant, arrogance, snobisme et marketing surréaliste ridiculisant l'objet et son porteur...
Bref sans moi

plibou
[image]
26/10/16, 07:31

@ vtruo
 

La crise horlogère, la faute à Apple ? (Billet d'humeur)

Salut Bruno
je partage ton analyse et pour moi si il ne fallait retenir qu'une chose
c'est " BACK TO THE BASICS"
Seul problème comment tu fais quant tout le monde s'est gavé pendant des années ?
Si le back to basic c'est ce que Biver est en train de faire chez Tag
une connectée débile , une "réedition" inspirée , et bien pour moi c'est pas la peine .
Regarde la production horlogère , tout le monde ressort ses réedtions
à pas de prix bien sur , à croire qu'ils ont virés toute le services recherche et développement .
Omega avec ses bullhead à €€€€€€ c'est à se tordre de rire , la montre sur la lune l'argument usé jusqu'à la corde .
Rolex avec un bout de céramique qui affole tout le monde (quelle innovation !)
bref on peut continuer ainsi pendant longtemps avec à peu près toutes les marques .
Ce petit monde horloger c'est les chaises musicales DONC comment veux tu redonner du sang neuf avec les mêmes gens tout le temps ?
Quant tu sors quasi la même montre badgée différemment mais appartenant au même groupe (voir la world time richemond ) comment créer l'envie ?


Quant aux OVNI horloger que dire ? rien c'est mieux :lol3:

"l n'est que de voir cette partie de l'anatomie chez nos (jeunes) enfants: nue ou couverte de bracelets divers, mais de montre, point! "
Pas si sur même si le "tel" comme ma fille le dit elle même est indispensable à leur vie :lol: , l'attirance pour l'objet mécanique n'est pas morte
évidemment si il faut 5 K€ pour se faire plaisir les jeunes ne seront pas clients (pas plus que les autres )

La mienne 13 ans je suis certain qu'elle sera méca pour longtemps :lol3: :lol3:
sa mini lip
[image]
sa future quant elle sera plus vielle (ou grande ou plus responsable ;-) )
[image]

A peine eu le temps d'aller au bain elle m'avait piqué la mienne ...
[image]

Keep the faith :ok:

Séb80

Au pays des Samariens...,
26/10/16, 08:37
(Modifié par Séb80
le 26/10/16, 08:43)


@ plibou
 

La crise horlogère, la faute à Apple ? (Billet d'humeur)

» Salut Bruno
» je partage ton analyse et pour moi si il ne fallait retenir qu'une chose
» c'est " BACK TO THE BASICS"

» A peine eu le temps d'aller au bain elle m'avait piqué la mienne ...
» [image]
:

Hello,

Je partage à la fois ton point de vue et celui d'alemmar!

La jeunesse ne peut s'intéresser qu'à cet objet "patrimonial" que par notre propre culture.
Je me rappelle ma 1ère méca pour mes 8 ans, afin que j'apprenne à lire l'heure (la vraie!), pas celle des quartz digitaux...
Il nous incombe de les éduquer dans ce sens...si l'on attend après les marques pour le faire (et à 5K le bout effectivement :surprised: ).

Quant à la montre connectée, ceux qui restent persuadés qu'il s'agit de l'avenir, de la mort annoncée de nos vieilles méca. se foutent le doigt dans l'œil (bien profond:-P ) . 'Tain réveillez-vous les mecs! Merde à la fin! C'est juste une extension de ton pxtain d'iPhone qu'on nous oblige à racheter tous les ans déjà.
Bientôt on pourra se téléporter aussi? La bonne blague!
:lol3:

Edit: il est 8h et quelques ety je suis encore enfumé:lol:

---
BOYCOTT CHRONAGENT.IT !

alemmar
[image]
Page d'accueil26/10/16, 12:33

@ Séb80
 

La crise horlogère, la faute à Apple ? (Billet d'humeur)

"La jeunesse ne peut s'intéresser qu'à cet objet "patrimonial" que par notre propre culture.
Je me rappelle ma 1ère méca pour mes 8 ans, afin que j'apprenne à lire l'heure (la vraie!), pas celle des quartz digitaux...
Il nous incombe de les éduquer dans ce sens...si l'on attend après les marques pour le faire (et à 5K le bout effectivement :surprised: )"

Bien d'accord. Me concernant, moi et mes deux boys de 19 et 16 ans ( :surprised: comme le temps passe!!) vous pensez bien que l'éducation horlogère fut faite et refaite!
De temps en temps, l'aîné daigne porter une montre, mais c'est rare...le cadet, de ses soucis la montre!

Peut-être, un jour, éprouveront-ils du plaisir à les porter en souvenir de leur père disparu?!


Deux sujets dans ce billet de notre ami BBrasil: la montre conne-ectée et le déclin de l'horlogerie "traditionnelle"; pour la première, pas d'avis car ce produit ne m'intéresse en rien; pour le reste, la route du luxe empruntée par les marque traditionnelles, bien que remplie de chausses-trappes, me semble sans fin...
Me to: "Bruno Brazil,amateur d'horlogerie depuis + de 15 ans, mais n'ayant pas les moyens de s'acheter une "belle montre" depuis au moins 5 ans."
Ce à quoi de nobles panseurs bien garnis n'oublieront pas d'objecter que c'est notre faute et qu'il suffit de bien bosser pour s'offrir l'objet de nos désirs, n'est-ce pas?!
:lol3:

---
Please touch your own favorite watch with your kind heart and love for ever.
(I. Tokunaga)

http://watchphotosblog.eklablog.com/accueil-c24620802

Séb80

Au pays des Samariens...,
26/10/16, 12:52

@ alemmar
 

La crise horlogère, la faute à Apple ? (Billet d'humeur)

» Bien d'accord. Me concernant, moi et mes deux boys de 19 et 16 ans (
» :surprised: comme le temps passe!!) vous pensez bien que l'éducation
» horlogère fut faite et refaite!
» De temps en temps, l'aîné daigne porter une montre, mais c'est rare...le
» cadet, de ses soucis la montre!

Je remercie néanmoins mes parents pour m'avoir procuré, jeune, ce plaisir qui dure aujourd'hui.

» Peut-être, un jour, éprouveront-ils du plaisir à les porter en souvenir de
» leur père disparu?!

Peut-être, qui sait?

» Ce à quoi de nobles panseurs bien garnis n'oublieront pas d'objecter que
» c'est notre faute et qu'il suffit de bien bosser pour s'offrir l'objet de
» nos désirs, n'est-ce pas?!
» :lol3:

C'est bien vrai ça! :-D
C'est pourquoi je ne fais pas dans l'ostentatoire , comme une forme de rébellion à l'égard des bien pensants (souvent mal instruits) auxquels tu fais référence, et préfère désormais jouir d'un bonheur égoïste.
:lol3:

---
BOYCOTT CHRONAGENT.IT !

Mnementh
[image]
26/10/16, 14:06

@ alemmar
 

La crise horlogère, la faute à Apple ? (Billet d'humeur)

» Ce à quoi de nobles panseurs bien garnis n'oublieront pas d'objecter que c'est notre faute
» et qu'il suffit de bien bosser pour s'offrir l'objet de nos désirs, n'est-ce pas?!
» :lol3:

Ou comment passer à la k'srol ? :-D

---
Rien ne va jamais de soi...

charloug
[image]
exilé sur la French riviera...,
28/10/16, 10:32

@ Mnementh
 

La crise horlogère, la faute à Apple ? (Billet d'humeur)

» » Ce à quoi de nobles panseurs bien garnis n'oublieront pas d'objecter que
» c'est notre faute
» » et qu'il suffit de bien bosser pour s'offrir l'objet de nos désirs,
» n'est-ce pas?!
» » :lol3:
»
» Ou comment passer à la k'srol ? :-D

elle est excellente!

Servatempus
[image]
26/10/16, 09:35

@ BB Webmaster
 

La crise horlogère, la faute à Apple ? (Billet d'humeur)

Bonjour Bruno,

Il est important de distinguer l’effondrement des ventes des montres suisses de l’arrivée de l’Applewatch.

C’est deux phénomènes sont distincts, c’est évident.

Par contre, il me paraît bien trop tôt pour dire que l’Applewatch est une réussite ou un échec.

Le produit n’est peut-être pas encore suffisamment abouti sur le plan technologique pour rencontrer le grand public.

Certes, les volumes de vente actuels sont limités, mais ne sont pas négligeables non plus.

Et surtout, ils ne présagent en rien de l’avenir de ces produits.

Il me semble que c’est encore trop tôt pour avoir un avis tranché sur la question.

Après, concernant l’effondrement du marché de la montre suisse lui-même, il ne faut pas oublier qui tient les rênes.

A savoir pour l’essentiel Swatchgroup et Richemont, qui ont une véritable emprise sur le secteur.

Objectivement, qui croit sérieusement que ces deux groupes vont modifier leur stratégie de déploiement vers le luxe commencée il y a 20 ans ?!?

Ils vont baisser leurs prévisions de rentabilité, en espérant que les choses s’améliorent, et dans le pire de cas, ils cèderont les marques les moins rentables, comme cela se fait partout ailleurs.

Ces groupes se fichent éperdument de ce qu’une marque peut signifier chez un amateur d’horlogerie en termes affectif et historique.

La manière dont la plupart des marques ont été piétinées au niveau de leur histoire ces dernières années le démontre.

Et je doute sérieusement qu’Omega, Jaeger-LeCoultre, Zénith, IWC, etc., rebasculent dans des segments inférieurs à 2000, 3000 ou 4000 €.

Pour le dire autrement, l’« horlogerie traditionnelle » est clairement morte.

Toutes ces marques sont désormais des marques de luxe, avec une trajectoire éloignée de leur histoire la plus récente.

amicalement

Servatempus

---
Mon site

SILV

26/10/16, 09:59

@ Servatempus
 

La crise horlogère, la faute à Apple ? (Billet d'humeur)

» Bonjour Bruno,
»
» Il est important de distinguer l’effondrement des ventes des montres
» suisses de l’arrivée de l’Applewatch.
»
» C’est deux phénomènes sont distincts, c’est évident.
»
» Par contre, il me paraît bien trop tôt pour dire que l’Applewatch est une
» réussite ou un échec.
»
» Le produit n’est peut-être pas encore suffisamment abouti sur le plan
» technologique pour rencontrer le grand public.
»
» Certes, les volumes de vente actuels sont limités, mais ne sont pas
» négligeables non plus.
»
» Et surtout, ils ne présagent en rien de l’avenir de ces produits.
»
» Il me semble que c’est encore trop tôt pour avoir un avis tranché sur la
» question.
»
» Après, concernant l’effondrement du marché de la montre suisse lui-même, il
» ne faut pas oublier qui tient les rênes.
»
» A savoir pour l’essentiel Swatchgroup et Richemont, qui ont une véritable
» emprise sur le secteur.
»
» Objectivement, qui croit sérieusement que ces deux groupes vont modifier
» leur stratégie de déploiement vers le luxe commencée il y a 20 ans ?!?
»
» Ils vont baisser leurs prévisions de rentabilité, en espérant que les
» choses s’améliorent, et dans le pire de cas, ils cèderont les marques les
» moins rentables, comme cela se fait partout ailleurs.
»
» Ces groupes se fichent éperdument de ce qu’une marque peut signifier chez
» un amateur d’horlogerie en termes affectif et historique.
»
» La manière dont la plupart des marques ont été piétinées au niveau de leur
» histoire ces dernières années le démontre.
»
» Et je doute sérieusement qu’Omega, Jaeger-LeCoultre, Zénith, IWC, etc.,
» rebasculent dans des segments inférieurs à 2000, 3000 ou 4000 €.
»
» Pour le dire autrement, l’« horlogerie traditionnelle » est clairement
» morte.
»
» Toutes ces marques sont désormais des marques de luxe, avec une trajectoire
» éloignée de leur histoire la plus récente.
»
» amicalement
»
» Servatempus



Les groupes de luxe s'en sortent encore pas trop mal, cf les résultats de lvmh puis de kERING ce matin.... ( y apas que des montres c'est sur)

BB Webmaster
[image]
26/10/16, 11:06

@ SILV
 

La crise horlogère, la faute à Apple ? (Billet d'humeur)

Bonjour,

Là je me permets de corriger tout de même...

Les résultats de l'activité horlogerie chez LVMH sont épouvantables. En réalité, LVMH à choisi de coupler horlogerie et joaillerie, or, les résultats de cette dernière activité sont plus que corrects, permettant du coup de masquer la perte à 2 chiffres de d'Horlogerie.

Cela prouve donc que il y a bien toujours du cash disponible chez les clients habituels du luxe. Mais... Ces clients boudent d'Horlogerie.

Je ne pense pas que les grands acteurs sont à ce point bornés, pour ne pas réagir. Je pense plutôt que il y a 2 issues : soit on vend la marque, soit on revoit le mix marketing (et les gammes par la même occasion). Les groupes spécialisés du luxe (Richmond, LVMH, ...) Joueront le jeu pendant 2 ans, mais pas 3. Donc, soit cette année ça se redresse, soit ça va bouger sérieusement.

BB

---
Toi mon frère, je serai toujours avec toi.

BB Webmaster
[image]
26/10/16, 11:25

@ Servatempus
 

La crise horlogère, la faute à Apple ? (Billet d'humeur)

Salut !

Franchement, connaissant Apple (j'ai commencé à utiliser leurs produits il y a + de 20 ans déjà...), je peux te dire que ils n'aiment pas trop les échecs, or, là il s'agit clairement d'un échec par rapport aux volumes de vente esperés, donc il y a fort à parier que cela vivote encore un peu dans la gamme, mais sans gros investissements marketing, pour s'éteindre dans le silence général. A la limite, ils vont encore faire un effort sur la V2 pour tenter de rattraper le coup, mais c'est vraiment la dernière chance.

Je pense que ce type d'objet a sa place dans le marché mais sur un public-cible limité. Peut-être que un jour une "killer app" le rendra indispensable, mais ce n'est clairement pas encore le cas à part cette niche finalement assez réduite.

Il y a des idées comme ça, qu'on pense qu'elles sont essentielles, mais finalement non... Je mets dans cette catégorie par exemple l'appel vidéo - sympa, mais loin d'être le mode de communication universel (Non, j'ai pas envie de montrer ma tronche à tout le monde, en sortant de mon lit !!) et la commande vocale (non, je n'ai pas envie de parler à Siri dans le métro !!). L'histoire de l'innovation est truffée d'exemples comme ça, techniquement réalisables, mais ne correspondant pas toujours à un besoin réel. Les constructeurs nous les ressortent régulièrement, genre Siri, Cortana, Facetime, ... mais la vérité émane du consommateur, et l'usage reste limité à sa part congrue.

L'avenir dira quelle est la place véritable sur le marché de la "montre connectée", et surtout, à quel prix elle doit se placer. Pour le moment, ceux qui s'en sortent le mieux, ce sont finalement les acteurs spécialisés fitness comme fitbit ! Et c'est cette clientèle que Apple vise maintenant, clairement.

BB

---
Toi mon frère, je serai toujours avec toi.

Laurent PAILLES

26/10/16, 12:30

@ BB Webmaster
 

La crise horlogère, la faute à Apple ? (Billet d'humeur)

Bonjour

Il me semble qu'on est face à un effet de mode (qui aura perduré longtemps grâce à l'aura d'Apple). Mais regardez ce qui s'est passé lors de l'arrivée du quartz et de l'affichage LCD : les japonais, Casio en tête nous ont sorti des montres calculatrice, des montres-TV, des databank etc ... Qu'en est-il resté au final ? Des montres classiques, qui donnent l'heure la date et font chronomètre (et le font bien). Les montres mécaniques ont survécu, le marché s'est scindé en deux camps, pas forcément ennemis.

L'Apple Watch n'est que la déclinaison 2.0 de cette tendance, une réminiscence de notre enfance où nos héros parlaient dans leur montre et communiquaient avec leurs partenaires et leurs machines ?

La plus grosse erreur des horlogers historique est de chercher à rivaliser en proposant de la technicité là où elle n'a pas lieu d'être. En elle-même, une montre est un chef-d'oeuvre de micromécanique, durable et écologique.

C'était ma pensée à 2 cts

phil-67

27/10/16, 21:34

@ BB Webmaster
 

La crise horlogère, la faute à Apple ? (Billet d'humeur)

Les "jeunes",très majoritairement me semble-t-il, ne portent plus de montre.

Sauf (pas très souvent), comme accessoire de mode - comme n'importe quel accessoire de mode, sans aucun rapport avec l'horlogerie. (Nous non plus ne portons pas une montre pour avoir l'heure, mais l'amour de l'objet, voire sa fétichisation, les jeunes ne l'ont pas).

Donc ce que l'on peut craindre, c'est la disparition des montres-bracelet, comme les guêtres ou le monocle.

Philippe

244399 messages dans 20315 discussions, 26804 usagers enregistrés, 65 usagers en ligne (4 enregistrés, 61 invités) :
Joe_Cool, damien colas, Aopa765, LeonDeBayonne
RSS Feed
powered by my little forum