regulateur

01/05/16, 16:44
 

Finalement, 50 ans, ce n'est pas si mal.... (Revues & Essais)

Bonjour à tous,
Voilà maintenant plus d’un an que je pense à la façon la plus agréable de célébrer mon cinquantième anniversaire. Et bien sûr, une nouvelle montre est l’objet indispensable dont j’ai absolument besoin afin d’affronter cette échéance …..
J’ai arrêté la quête du « graal horloger » pour me concentrer sur le cahier des charges qui me semble pour l’instant (et ce depuis un certain temps quand même, c’est peut être ça le début de la sagesse) correspondre à ce que j’attends vraiment d’une montre.

Mais j’avoue que la décision finale a été prise en fait assez récemment, après qu’un long processus de maturation ait dû avoir lieu pour m’amener à ce résultat. J’y reviendrai plus tard.
Mon cahier des charges était assez simple. Les montres dotées de complications horlogères sophistiquées ne me font pas (plus) rêver: pour moi à présent « less is more ».

Les critères de base étaient donc les suivants :

• Boitier en « métal blanc » avec un cadran clair
• 3 aiguilles avec si possible une seconde « décentrée », à 6 heures de préférence
• un diamètre contenu : 37 ou 38 mm…mais certainement pas au delà de 39 mm.
• Une épaisseur comprise entre 8 et 9 mm
• Un calibre mécanique à remontage manuel
• Un bracelet en cuir

Bref, une montre classique et discrète. Les quelques marques qui me font rêver sont concentrées autour de la place Vendôme.
J’ai donc écumé à plusieurs reprises leurs boutiques afin de trouver une montre répondant à ce cahier des charges de cinquantenaire. Les marques Breguet, Piaget et Patek Philippe ont toutes trois de superbes productions, mais rien n’a accroché mon œil lors des essayages.
Par contre, Lange & Söhne et Vacheron Constantin ont été la cible de toute mon attention car deux montres me sont apparues immédiatement comme devant faire partie de la « short-list » : la Lange 1815 et la Vacheron Constantin traditionnelle, toutes les deux en version or gris.

Je connaissais déjà la qualité de la production de Lange et je savais à quoi m’attendre. Mais j’avoue que Vacheron Constantin m’a « scotché ». Je ne suis pas sûr de pouvoir départager ces 2 marques en terme de qualité de finition, tant le niveau est élevé.
Mais là où les choses se compliquent, c’est qu’au cours de ces pérégrinations horlogères qui ont duré près d’un an et alors que je pensais avoir établi une short-list cohérente, deux autres marques se sont invitées dans le débat.

Je lorgne sur Grand Seiko depuis fort longtemps et je suis assez sensible à leur « grammaire du design » : l’apparente simplicité de certains modèles m’a toujours attiré (Je possède une Grand Seiko SBGM 021 depuis plus de 5 ans et je suis toujours aussi sensible a son charme). La partie technique chez Grand Seiko n’est pas en reste et le calibre Spring drive est là pour nous rappeler à quel point il faut compter avec l’empire du soleil levant en terme de technique horlogère. Je sais, ce n’est pas du 100% mécanique….mais la prouesse technologique est bien là et le déplacement si impeccablement harmonieux de la trotteuse est vraiment bluffant. L’essai d’une Grand Seiko SBGA093 rue Bonaparte à Paris (alors que son diamètre de 40,2 mm et son épaisseur de 12,8 mm la disqualifiait d’office) m’a définitivement convaincu qu’un jour j’en possèderai une équipée d’un calibre Spring Drive. J’ai été vraiment très près d’amender mon cahier des charges initial tellement cette Grand Seiko m’a séduite.Bien sûr, mon propos n’est pas de comparer la Nipponne aux deux autres qui ne « boxent pas dans la même catégorie », mais simplement de souligner que le chemin pour prendre une décision a été un peu tortueux.

Une dernière prétendante m’a fait douter. J’ai toujours regardé Jaeger Lecoultre avec attention, mais sans jamais sauter le pas. J’ai eu l’occasion d’avoir au poignet une Reverso Ultra thin et je dois dire que cette montre est très séduisante. Cela s’éloigne encore plus de mon idée de départ. Mais les proportions de cette Reverso sont très harmonieuses et cette montre est vraiment attachante. Je l’ai essayée dans une version Nigth&day qui vous donne la sensation de posséder deux montres en fait.

Bref, ces 4 montres et pour des raisons un peu différentes me faisaient vraiment envie, même si je vois bien que cela manque un peu de cohérence dans le raisonnement. « Le cœur a parfois ses raisons…… »
Finalement, je suis revenu aux fondamentaux de ma recherche et j’ai fait un ultime essayage de la Lange & Söhne et de la Vacheron Constantin. Après une heure d’ultimes tergiversations, la Vacheron Constantin l’a emporté d’une courte tête.
Après cette introduction un peu longue, je vais donc essayer de faire une revue à la hauteur des qualités de cette montre.

Juste un brin d’histoire à propos de Vacheron Constantin au travers de seulement quelques dates clés ….
1755 : Jean-Marc Vacheron à l’âge de 24 ans, engage son premier apprenti : l’histoire de la manufacture démarre.
1790 : Les premières montes dites à complications font leur apparition
1819 : L’association avec François Constantin donne naissance à Vacheron Constantin. Ce dernier voyagera pendant 30 ans afin d’ouvrir de nouveaux marchés avec une seule devise : « Faire mieux si possible, ce qui est toujours possible ».
1872 : Vacheron Constantin remporte de nombreuses distinctions au niveau des tous nouveaux concours de chronométrie.
1901 : Dépôt du premier calibre estampillé poinçon de Genève permettant d’assurer à l’acquéreur la provenance, la qualité, la précision et la durabilité de la montre achetée.
2015 : Vacheron Constantin fête son 260ème anniversaire d’activité ininterrompue.
Le moins que l'on puisse dire est que Vacheron Constantin a su s'adapter et perdurer au fil des siècles en engrangeant un savoir-faire assez exceptionnel.

Passons à présent à la revue proprement dite de cette Vacheron Constantin en démarrant par le coffret de présentation. Le moins que l’on puisse dire est que la marque fait preuve d’originalité au travers du coffret livré avec la montre. Ce dernier est de bon goût en alliant tradition et modernité. Une fois la sur-boite retirée, on peut observer directement la montre au travers d’une fenêtre transparente. Une fois la boite ouverte et le premier étage retiré, on découvre un écrin de transport qui contient une chiffonnette, un plomb représentant le poinçon de Genève, le passeport de la montre (incluant les documents du poinçon de Genève) et une clé USB reprenant l’intégralité des informations concernant la montre. La présentation de la montre est donc plutôt séduisante sans être pour autant ostentatoire.

[image]

[image]


Passons à la montre en elle-même. Je démarrerai par le recto de la montre dont le cadran est une pure merveille. Lorsque j’ai eu cette montre la première fois en main, j’ai été immédiatement conquis par la justesse des proportions des éléments qui la composent.
Le cadran reçoit deux chemins de fer, un en périphérie du cadran et l’autre autour de la petite seconde. Le fait de lui avoir donné une couleur plus claire que celle du cadran en lui-même permet d’obtenir un relief des plus flatteur.

[image]

[image]

[image]


Cet effet de contraste se trouve par ailleurs augmenté par la différence de niveau qu’affiche la petite seconde, renforcé par un discret guillochage circulaire et un poli miroir sur 2 niveaux :
- sur la partie biaise entre le cadran et le chemin de fer
- sur la partie entre le chemin de fer et le guillochage.

[image]

[image]

Les aiguilles dauphines des heures et des minutes quant à elles ne sont pas en reste. Elles sont en or gris et sont polies miroir et sablées par moitié. Cela leur donne un relief à tel point incroyable, que l’on pense au premier abord qu’elles sont concaves. La différence de texture permet d‘obtenir cet effet d’optique qui renforce bien sûr leur présence et leur beauté.

[image]


En dernier lieu, les indexes sont appliqués. Ils sont également en or gris, de forme trapézoïdale, présentent 5 facettes et ont reçu une finition poli miroir. Donc, quelque soit l’angle, ils capturent la lumière et « enveloppent » le cadran de façon parfaite.
Un dernier détail à propos des aiguilles et des indexes. Leurs dimensions concourent à l’équilibre du cadran.
Les aiguilles possèdent l’exacte bonne longueur :
- l’aiguille des minutes s’arrête au ¾ de l’épaisseur du chemin de fer permettant une très bonne lecture des minutes
- l’aiguille des heures respecte une exacte bonne distance entre son extrémité et les indexes qu’elle pointe.
Les indexes présentent quant à eux une épaisseur idéale permettant une forme de « légèreté visuelle générale» du cadran.

[image]



En dernier lieu, le cadran reçoit de façon sobre et distinguée une croix de Malte également en or gris appliquée et l’inscription en lettre noire Vacheron Constantin Genève.

[image]



En résumé, ces alternances de couleur, de texture et de niveau permettent d’obtenir un cadran très pur visuellement, mais qui accroche vraiment l’œil. Il s’en dégage une forme d’harmonie que je n’ai trouvé que très rarement.

Le recto de la montre quand à lui permet d’admirer au travers du verre saphir le calibre 4400 qui est à remontage manuel. Ce calibre manufacture offre environ 65 heures de réserve de marche au travers d’un seul barillet, bat à une fréquence de 28800 alternances et reçoit 127 composants. Son épaisseur n’est que de 2,8 mm pour un diamètre de 28,6 mm (12''' ½) qui lui permet de bien « remplir » la boite…..
Que dire de ses finitions : je les trouve parfaites, même si elles ne sont pas aussi « démonstratives » que celles de la production de Lange & Söhne (que je trouve pour ma part absolument fabuleuses). Néanmoins, la qualité perçue est indéniable et la contemplation du calibre est vraiment un pur régal pour les yeux. Les côtes de Genève sur les ponts sont toujours aussi jolies à scruter, associées à des anglages réalisés « à la main » du plus bel effet.

[image]

[image]

[image]

Pour ce qui est de la boite, c’est également un sans-faute. En or gris, elle est entièrement polie miroir et son épaisseur de 7,9 mm associée à un diamètre de 38 mm lui donne un équilibre que je qualifierais de parfait. Deux caractéristiques de cette boite qu’il me faut souligner :
- la carrure ainsi que les cornes présentent un profil « étagé » qui renforce leurs finesses. La liaison entre la carrure et les cornes est à ce titre un petit chef d’œuvre de délicatesse.
- Le fond vissé présente une petite cannelure périphérique

[image]

[image]

[image]

La couronne quand à elle reçoit une croix de Malte qui parachève l’ensemble. Son diamètre permet une bonne préhension et le remontage se fait sans difficulté. Il saute aux yeux que rien n’a été laissé au hasard.

[image]

Concernant le bracelet, celui-ci est en alligator noir mat. Il reçoit des anses courbes qui épousent parfaitement la boite. La boucle ardillon en or gris est ornée d’une demi croix de Malte vraiment originale. Il est doublé en alligator et sa finesse le rend immédiatement très souple et donc très confortable.

[image]

Pour finir cette revue, l’inévitable wristshot :

[image]

[image]

En conclusion, cette Vacheron Constantin traditionnelle est vraiment attachante et représente bien ce que j’attends d’une montre à présent, Elle est discrète et ses courbes harmonieuses sont un vrai régal pour les yeux. Elle est l’aboutissement de plus d’un an d’attente, de doutes et de tergiversations. Mais je suis aujourd’hui vraiment comblé : cette montre est un pur bonheur…. !!!!
Merci de m’avoir lu et je vous souhaite une agréable fin de week-end
Jean-Pierre

pierrounet

01/05/16, 16:56

@ regulateur
 

Finalement, 50 ans, ce n'est pas si mal....

un seul mot: Bravo !...
(Et pour la montre, et pour l'avoir choisie.) :ok:

armaca

01/05/16, 17:52

@ pierrounet
 

Finalement, 50 ans, ce n'est pas si mal....

Bonjour,
merci pour cette belle revue qui me donne envie de tout vendre pour m'offrir ce genre de montre qui frise la perfection...:ok:
Bonne soirée

gibus
[image]
La Rochelle,
01/05/16, 18:47

@ regulateur
 

Finalement, 50 ans, ce n'est pas si mal....

Bonsoir,
Merci du partage !
Cela fait rêver...

---
L'épreuve du courage n'est pas de mourir, mais de vivre.
[Vittorio Alfieri]

mostra

paca,
01/05/16, 18:56

@ gibus
 

Finalement, 50 ans, ce n'est pas si mal....

Jolie montre, équilibrée, seul le cadran me laisse de marbre... pas d'effets, rien qui n'accroche la lumière.

Néo
[image]
Entre mon clavier et mon chat.,
01/05/16, 19:06

@ mostra
 

Finalement, 50 ans, ce n'est pas si mal....

» Jolie montre, équilibrée, seul le cadran me laisse de marbre... pas
» d'effets, rien qui n'accroche la lumière.

grossière erreur ! ce cadran est d'une rare subtilité difficile à rendre en photo, mais quand on connait la montre c'est assez bluffant...




---
Le soir Dulcolex... Le matin Rolex...;)

Néo
[image]
Entre mon clavier et mon chat.,
01/05/16, 19:03

@ regulateur
 

Finalement, 50 ans, ce n'est pas si mal....

Je ne peux qu'approuver

cette montre est tout simplement parfaite

Je l'ai choisie en or rose, mais pour le reste je suis entièrement d'accord

[image]


[image]



---
Le soir Dulcolex... Le matin Rolex...;)

regulateur

01/05/16, 21:32

@ Néo
 

Finalement, 50 ans, ce n'est pas si mal....

Néo,
Vous êtes en partie à l'origine de l'intérêt que j'ai porté à Vacheron Constantin. La revue de votre modèle en or rose m'avait laissé un peu, disons, songeur... Pour ma part, je trouve que 2 marques se détachent des autres au niveau de la beauté de l'or rose qu'elles proposent : VC et Lange. D'ailleurs, si je ne possédais pas déjà une Saxonia en or rose, j'aurai pris la même que la vôtre.
Ce n'est pas bien de tenter les autres......:-)

Néo
[image]
Entre mon clavier et mon chat.,
02/05/16, 07:23

@ regulateur
 

Finalement, 50 ans, ce n'est pas si mal....

» Néo,
» Vous êtes en partie à l'origine de l'intérêt que j'ai porté à Vacheron Constantin. Ce n'est pas bien de tenter les autres......:-)

Oui, j'ai honte ;)




---
Le soir Dulcolex... Le matin Rolex...;)

Olivier 1143
[image]
01/05/16, 20:37

@ regulateur
 

Finalement, 50 ans, ce n'est pas si mal....

D'accord sur tout !
La taille, l'harmonie, la marque, 100% avec toi !

---
Le mariage est le triomphe de l'imagination sur l'intelligence.
Le remariage, c'est le triomphe de l'espoir sur l'expérience.

atn

01/05/16, 21:24

@ Olivier 1143
 

Finalement, 50 ans, ce n'est pas si mal....

Splendide!!!
et Bon Anniversaire pour le coup!

regulateur

01/05/16, 21:40

@ atn
 

Finalement, 50 ans, ce n'est pas si mal....

Merci atn.
Cette montre est effectivement splendide.
Elle va aller au bureau demain pour la première fois de sa vie.
Ce sera un peu la rentrée des classes.....:lol:

vroum1750

01/05/16, 22:05

@ regulateur
 

Finalement, 50 ans, ce n'est pas si mal....

Bonjour,

Bravo pour cette sublime acquisition.

Le travail de la boite est superbe.

Que dire de ce cadran, avec le sous compteur des secondes légèrement creusé qui donne de la profondeur, cette croix de Malte appliquée et ces ces magnifiques aiguilles.

Le seul défaut que je pourrais lui trouver, commun à la plupart des montres, est que je trouve l'aiguille des heures trop courte.

D'ailleurs, si quelqu'un pouvait m'expliquer pourquoi l'aiguille des minutes colle toujours au plus près des graduations au contraire de celle des heures...

gnkt
[image]
Page d'accueil01/05/16, 22:06

@ regulateur
 

Finalement, 50 ans, ce n'est pas si mal....

Merci pour cette superbe revue d'une montre magnifique.
Je m'étais posé à peu près les mêmes questions que toi et, même si j'avais fait un choix différent, cette VC m'avait fait longtemps hésiter.
C'est incontestablement une très belle pièce, qui convient à merveille pour marquer ce genre d'occasion très spéciale.
Happy birthday :-)

---
GS, pour ceux qui savent ...
Instagram @gnktwatch

marxitude
[image]
Page d'accueil01/05/16, 22:23

@ regulateur
 

Finalement, 50 ans, ce n'est pas si mal....

Bonsoir à vous ,

splendide , un seul mot splendide .

merci du partage et bravo pour cet achat ,

Vacheron demeure cette marque intemporelle qui me fait rêver :ok:

bonne fin de weekend marxitude

---
REFUSE TO USE CHRONOAGENT.IT

Stoukboy
[image]
Page d'accueilParis,
02/05/16, 10:43

@ regulateur
 

Finalement, 50 ans, ce n'est pas si mal....

Bravo, un très beau cadeau de 50's

++

---
"Ça n'est pas difficile de passer pour fort, va; le tout est de ne pas se faire pincer en flagrant délit d'ignorance."

capitaine56

Page d'accueilToujours près de la mer,
02/05/16, 11:07

@ regulateur
 

Finalement, 50 ans, ce n'est pas si mal....

La qualité de la revue égale la qualité de la montre et l'analyse précédant le choix est de la plus grande rigueur...pour arriver à une décision purement subjective. Mais pourquoi diable n'avoir la acheté la Lange et la VC?

---
Un hasard a donné à l'homme l'intelligence.
Il en a fait usage: il a inventé la bêtise (Henri de Régnier)

plibou

02/05/16, 11:23

@ capitaine56
 

Finalement, 50 ans, ce n'est pas si mal....

jolie revue et jolie montre
un excellent choix profite en bien :ok:

regulateur

02/05/16, 11:33

@ capitaine56
 

Finalement, 50 ans, ce n'est pas si mal....

Mon capitaine,
Le cœur à ses raisons que mon banquier ne veut pas entendre...... Mais trop de plaisir en même temps tue le plaisir. Il faut attendre, douter, se remettre à l'ouvrage afin d'obtenir enfin le résultat escompté qui bien sûr est tout sauf objectif. La lange 1815 pour mes 60 ans ...... C'est une bonne idée.
A bientôt
Cordialement
JP

hhh
[image]
Geiranger (Norvège),
03/05/16, 20:36

@ regulateur
 

Finalement, 50 ans, ce n'est pas si mal....

» Mon capitaine,
» Le cœur à ses raisons que mon banquier ne veut pas entendre...... Mais trop
» de plaisir en même temps tue le plaisir. Il faut attendre, douter, se
» remettre à l'ouvrage afin d'obtenir enfin le résultat escompté qui bien sûr
» est tout sauf objectif. La lange 1815 pour mes 60 ans ...... C'est une
» bonne idée.
» A bientôt
» Cordialement
» JP

Bravo, magnifique montre.
Pour ma part, j'ai opté pour la 1815 (ayant déjà une PP 5296, je voulais changer de style).
Une en or blanc et une en or rose c'est idéal.

---
Il n'y a pas que les montres dans la vie.

Alex à ML
[image]
Ile de France,
03/05/16, 22:05

@ regulateur
 

Finalement, 50 ans, ce n'est pas si mal....

Elle est à tomber

Discrétion et classe ultime

Bravo

---
Non fui, fui, non sum, non curo

BOS

04/05/16, 11:49

@ regulateur
 

Finalement, 50 ans, ce n'est pas si mal....

Bonjour,
Merci pour ce partage, cette montre est superbe.
Excellent choix pour le passage du demi-siècle :ok:
Alors joyeux anniversaire !

Montres1
[image]
Copenhague - DK,
04/05/16, 13:53

@ regulateur
 

Finalement, 50 ans, ce n'est pas si mal....

Compliments, elle est magnifique !
Meme si je dois dire que je prefere le contraste de la version or rose, je trouve que l'ensemble gris est un peu fade (affaire de gouts !) :ok:

En tout cas, bon anniversaire et wear it in good health comme le dit la formule consacree!

Je dois m'atteler a la montre de 40 ans, au boulot !:lol3:

LIP77

07/05/16, 11:44

@ regulateur
 

Finalement, 50 ans, ce n'est pas si mal....

Félicitation JP pour cette magnifique Montre, cela me donne des idées pour mes 50 ans :)

Une de mes montres préférée et nostaligique d'une horlogerie Francaise
cette magnifique Montre Lip en Or rose R27 Modèle Cosmic
Montre mythique des années 1959
Modèle porté par le regretté Général de Gaulle
Ced

[image]

regulateur

07/05/16, 14:35
(Modifié par regulateur
le 07/05/16, 15:31)


@ LIP77
 

Finalement, 50 ans, ce n'est pas si mal....

Bonjour LIP77,
Merci pour tes félicitations.
Je ne suis plus attiré que par des montres comme celle que tu présentes. Un diamètre et une épaisseur contenus, des aiguilles dauphine et dans le cas de cette très belle Lip, un cadran travaillé qui la rend très désirable.
Maintenant, il te faut travailler pour trouver la belle qui "égaiera" des 50 ans.
Cordialement.
JP

Tarzom
[image]
par içi et par là,
21/05/16, 23:29

@ regulateur
 

Finalement, 50 ans, ce n'est pas si mal....

Superbe acquisition et présentation.

Cette VC est absolument superbe, celle en or rose fut mon premier choc horloger visuel.

Actuellement je n'ai pas les moyens, et je ne sais si je les aurai un jour (quoique, si,je revends 2 de mes voitures de collection....)

Cette montre est classe, épurée et son style traversera le temps.

Bravo pour ce choix

---
La signature prend de la place inutile ;-)

250151 messages dans 20796 discussions, 28819 usagers enregistrés, 91 usagers en ligne (4 enregistrés, 87 invités) :
andré67, Kim75, Mister C, ailman
RSS Feed
powered by my little forum