Tytil

26/03/15, 18:56
(Modifié par Tytil
le 26/03/15, 19:03)
 

baselworld 2015 : compte rendu Hublot (images) (Compte-rendus rencontres)

[image]


Ce samedi 21 mars était consacré au « pèlerinage » annuel au salon des montres à Bale !


[image]

[image]

[image]

[image]

[image]



Il nous faut désormais rejoindre notre dernier rendez-vous de la journée : Hublot




C’est désormais Ricardo Guadalupe qui est aux commandes de la marque après que l’emblématique figure de la marque, JC Biver, ait pris la direction du pôle horloger de LVMH et notamment le redressement du vaisseau Tag Heuer

La big bang fête cette année ses 10 ans ! Donc Hublot sort de nombreuses déclinaisons de ce modèle pour célébrer cet anniversaire
Au final , Hublot doit gérer plus de 250 références …je demande comment il s’en sorte ! Les plus gros pays "consommateurs" actuellement semblent être les US, la Chine et l'Inde

Petit rappel historique : en été 2005, Jean-Claude Biver avait créé un nouveau modèle Hublot, départ d’une nouvelle collection qui se voulait l’illustration du concept de Fusion cher à Hublot, le design de la BIG BANG !
Le terme BIG BANG se fondait sur le concept même de l’art de la fusion : l’association d’objets et de matériaux qui n’apparaissent jamais ensemble dans les conditions normales de l’existence à l'exemple du caoutchouc et de l’or. Le premier est récolté sur un arbre tandis que le second provient des entrailles de la Terre. Alors qu’ils ne se rencontrent jamais dans la vie courant, la BIG BANG se propose d’allier ces éléments
La BIG BANG repose donc sur la présence de matières qui ne sont généralement pas associées : le carbone et l’or, la céramique et l’acier, la toile de jeans et les diamants, etc.

Pour illustrer ces associations de matériaux, il fallait disposer d’un boîtier qui se différenciait des modèles traditionnels (généralement en trois parties et comprenant un nombre plus élevé de composants)... Avec ses quelque 70 éléments, la BIG BANG incarnait cette idée

Cette édition 2015 voit donc apparaitre :
-Big Bang Unico Full Magic Gold
-Big Bang Unico « 10 ans » Haute Joaillerie
-Big Bang Tourbillon Indicateur Réserve de marche 5 Jours Full Magic Gold

Ces modèles « anniversaire » n’ont pas été choisis au hasard : ils reprennent chacun des éléments fondateurs de Hublot.
Pour commencer, Hublot présente une nouvelle version de la Big Bang à base d’Unico.
En 2013, la Big Bang originale a en effet évolué pour accueillir le nouveau « moteur » maison, le mouvement UNICO, un chronographe roue à colonnes avec double embrayage visible côté cadran unique dans l’industrie.

A noter au passage que le mouvement « in house » UNIQO est en réalité basé sur des brevets ETA ayant expirés et tombés dans le domaine publique…donc la marque n‘est pas partie d’une feuille blanche!

Vis, poussoirs, couronne, index, chiffres, compteurs sont techniquement repensés et esthétiquement reliftés.

Jouant le jeu de l’interchangeabilité et de l’adaptabilité, la Big Bang Unico se dote également d’un nouveau système d’attache de bracelet unique « One clic » qui permet un changement ultra-rapide et facile du bracelet tout en garantissant une sécurité optimale.



Big Bang Ferrari avec effet calandre
Hublot entre désormais en 2015 dans sa troisième année de collaboration avec Ferrari

[image]

[image]



Après les deux premièrs modèles :
- Big Bang Titanium et Big Bang Magic Gold lancées en 2012,
- la MP-05 LaFerrari – seule au monde à assurer 50 jours de réserve de marche
Trois modèles Big Bang sortent en 2013,
et encore trois modèles Big Bang en 2014!

Voici désormais deux nouvelles versions Big Bang Ferrari version « course ». En 2015, pour les 10 ans de la Big Bang, Hublot dévoile deux nouveaux modèles développés avec Ferrari :
-la première est la bien-nommée Big Bang Ferrari Céramique Noire rehaussée du mythique rouge Ferrari ;
-la deuxième est la Big Bang Ferrari Céramique Grise, inspirée de la livrée historique NART (North America Racing Team).


[image]



Mais cette année, j’ai plutôt jeté mon dévolu sur 2 modèles en particulier:


Big Bang répétition alarme


Célébrant le 10ème anniversaire de son emblématique modèle Big Bang, Hublot revisite une des complications les plus utiles : le réveil
Cela tombe bien, j’adore cette complication (réveil du Tsar chez Breguet, JLC Memovox ou autres sonneries de type Crickett chez Vulcain)


[image]


Intégrant l’une des complications les plus anciennes – la fonction réveil ayant même précédé l’avènement des aiguilles – ce modèle fusionne deux complications fonctionnelles : un réveil mécanique et un second fuseau horaire.

[image]

Le réveil - complication qui appartient à la catégorie des montres à sonnerie – est indexé sur l’heure de référence.
A 1H, un guichet triangulaire affiche progressivement l’indication jour/nuit de l’heure locale. A 5H, un compteur 24 heures à deux aiguilles indique l'heure à laquelle l’alarme du réveil est programmée ; tandis qu’un indicateur « on-off » informe de l’activité du réveil à 6H.
A 7H, le marteau visible sous le saphir l’est aussi de nuit grâce à son traitement Super-Luminova.
Le second fuseau horaire sur 24 heures s’affiche à 11H.


[image]


La sonnerie du réveil, une alarme carillon produite par impulsion d’un marteau en acier contre un timbre résonne pendant près de 16 secondes.
C'est une très belle sonnerie à l'image de ce que fait un Breguet ou un JLC


La Big Bang Alarm Repeater présente une boite de 45.5 mm de diamètre, qui reprend les aractéristiques du boîtier des nouvelles Big Bang Unico : 6 vis H avec un design encore plus technique et subtil, le design de la couronne vissée, surmoulée caoutchouc dont le profil est décoré du fameux H de la vis Hublot, des boutons poussoirs ronds protégés par un protège-poussoir.

[image]

[image]

Une esthétique qui permet également de distinguer cette pièce des versions chronographes : le poussoir à 2H règle l’heure du second fuseau horaire, celui à 4H active le réveil.

Toutes les autres fonctions s’opèrent facilement par la couronne.
Le cadran de la Big Bang Alarm Repeater présente une architecture en trois dimensions, superposant métal et saphir – fumé et métallisé noir – qui offre une vue sur les finitions de son mouvement.


[image]


Le mouvement traité ruthénium anthracite révèle, côté cadran – des ponts microbillés, un timbre satiné circulaire, un marteau satiné avec angles polis
Côté fond – c’est une alternance de colimaçonnage, satiné, cerclé et angles polis.

Le squelettage des ponts, des barillets et des roues rappellent certains codes esthétiques du mouvement manufacture Unico.


[image]


Le calibre compte 356 composants, une réserve de marche de 72 heures et deux barillets – l’un pour le mouvement, l’autre pour la sonnerie. L’indicateur de réserve de marche du réveil se devine grâce au barillet squeletté du réveil qui laisse apparaître le ressort.

Ce modèle est disponible en titane ou King Gold et sera édité à 250 exemplaires chacun et livré avec un bracelet en caoutchouc naturel structuré et ligné doté du système de bracelet interchangeable « One Clic ».

Prix pour la version titane produite à 250 pièces : 49 000 CHF




Et voici maintenant le deuxième modèle qui a retenu mon attention pour cette édition 2015


Big bang chrono calendrier perpétuel


[image]

Voici le premier quantième perpétuel de Hublot. Une grande complication, témoin de la complexité horlogère. Il s’agit d’un prototype non finalisé donc la lisibilité de la phase de lune devrait en particulier être amélioré…

[image]

[image]


Célébrant le 10ème anniversaire de son emblématique modèle Big Bang, Hublot revisite donc ce « classique »


[image]


Le mouvement Unico sert de base à ce calibre et fusionne donc trois complications majeures : le chronographe, le quantième perpétuel et la phase de lune.

Le module du calendrier et du chronographe a été totalement redessiné et affiche les codes et finitions Hublot.
Son mouvement squeletté reprend l’esthétique Aero, avec un revêtement ruthénium anthracite, des éléments acier satiné et des ponts et platines microbillés. Une mécanique rendue visible sous un cadran saphir.

Afin de faciliter la lisibilité des fonctions des complications qui s’affichent sur des compteurs communs, la Big Bang Chrono Perpetual Calendar affiche deux types d’aiguille.

[image]

Une aiguille blanche pour le quantième perpétuel et une aiguille fléchée rouge pour le chronographe. Les fonctions du quantième perpétuel sont affichées par aiguilles.

Les jours se situent à 6H, les mois et les années bissextiles à 9H et la date à 12H. Le cycle de la lune est reproduit sur un guichet rond de 8.50 mm de diamètre placé à 3 heures qui laisse deviner la présence de deux lunes révélées en alternance sous un saphir partiellement fumé.

Quant au chronographe mécanique, sa seconde est au centre, son compteur d’heure
à 6H et son compteur 30 minutes à 9H.
Dans un diamètre de 45 mm, la Big Bang Chrono Perpetual Calendar est présentée en King
Gold (alliage Hublot d’or rouge et de platine ?) ou en titane.

L’ensemble est complété par un bracelet noir en caoutchouc ligné doté du système d’attache « One clic »

Prix pour la version titanium : 58 000 CHF (et 74k CHF en or rose)



Autres modèles...

Une version squelette : un tourbillon réserve de marche de 5 jours

[image]

[image]

[image]

[image]

[image]


[image]


[image]



Et plateau "flashy" (pour femme?) sur lesquels je ne m'apesantirai pas
[image]



Dernier élément concernant l'actualité Hublot : un site Web qui a été complètement remanié il y a 15 jours! Allez y faire un tour...
Ils ont fait un sacré boulot : il a vraiment pris un coup de "jeune". Le site web est beaucoup plus dynamique
Il est désormais plus en phase avec la philosophie/le positionnement de la marque (le luxe moderne)


Merci encore à Yann pour son accueil et sa disponibilité



Voilà, cette journée bien chargée est maintenant terminée. Il est près de 18h. Place aux festivités !
:B)))):

[image]

Et à l'année prochaine...


P.S: Merci à Erik et Sylvain qui se reconnaitront pour les qqs photos d'ambiance !

---
CARPE DIEM !

karamazov
[image]
26/03/15, 19:02

@ Tytil
 

baselworld 2015 : compte rendu Hublot (images)

Merci pour le CR Tytil

Spécial Hublot, c'est portable au quotidien?
Y'en a pas une qui me fasse rêver

mostra

paca,
26/03/15, 19:22

@ karamazov
 

baselworld 2015 : compte rendu Hublot (images)

C'est techniquement abouti, mais à porter il faut du courage ou être ailleurs que dans la "normalité"...

Alecsendri

Page d'accueilFranche Comté,
26/03/15, 22:26

@ mostra
 

baselworld 2015 : compte rendu Hublot (images)

Je suis allé à Bale, j'ai fait l'impasse sur le stand Hublot, et ce CR me confirme que j'ai TRES bien fait. Merci.

Trainer dans la Watch Gallery, au palace ou au 30eme du Ramada était autrement intéressant et accessible.

oetzi

26/03/15, 22:55

@ Tytil
 

baselworld 2015 : compte rendu Hublot (images)

Qu'est ce que c'est moche,qu'est ce que c'est illisible :ok:

Sebmaks

27/03/15, 09:26

@ Tytil
 

baselworld 2015 : compte rendu Hublot (images)

Bonjour, je suis allé a Bâle du 20 au 22 mars, (c’était ma première), impressionnant, cependant j'ai aussi évité Hublot.
Bonne Journée
Seb.

250125 messages dans 20795 discussions, 28815 usagers enregistrés, 93 usagers en ligne (2 enregistrés, 91 invités) :
JBa, 6fran8
RSS Feed
powered by my little forum