Canard Sauvage
[image]
Au cœur des Alpes,
07/03/14, 11:53
 

C.R. de visite, le M.I.H. (Compte-rendus rencontres)

La suite donc...

II- Le M.I.H.

Le lendemain, après un autre solide déjeuner nous nous sommes remis en route. Et pour les mauvaises langues, sachez que l'on n'a pas passé notre séjour à bâfrer mais chez nous autres en Savoie, on ne plaisante, pas plus qu'on ne joue, avec la nourriture ; on se sustente, si possible sans causer, histoire de ne pas gaspiller le bout d'gras.

Le Musée des Monts n'étant ouvert que l'après-midi, nous sommes donc partis pour La Chaux-de-fonds et son Musée international de l'horlogerie.

J'ai demandé la permission de prendre des photos ce qui m'a gentiment été accordé à la condition expresse de ne pas utiliser de flash. Étant donné que l'on a de plus en plus rarement le droit de prendre une photo dans les musées français, je prends cette latitude qui nous est offerte par nos amis suisses comme un privilège ; cependant je crains que la contrainte technique n'ait quelque peu sabordé mes efforts de photographe du mercredi -je sais, normalement on dit "du dimanche" mais là c'était un mercredi et ma Suissesse, comme ses coucous, ne supporte pas l'approximation-.
Ce faisant, je vous livre les quelques clichés exploitables centrés sur les pièces qui m'ont marqué en suivant l'ordre de la visite.

Avant même d'entrer dans le hall, une voix vous accueille en annonçant l'heure en français, puis en allemand et en anglais. Le décor est planté, le visiteur sait où il met les pieds et c'est pas au café "Chez Mimile". Navré Émile, je ne pensais pas à mal, il est très bien ton café ! Mais faudrait quand même voir à recentrer une partie de ta clientèle. La grande Lulu par exemple... Mais je m'égare... Revenons à notre musée :
[image]

Tout au long de la devanture, une exposition de montres offertes par les sponsors horlogers vous invite à leur rendre visite avant même de prendre votre billet. Dont acte.
[image]
(Chaque marque qui sponsorise le musée occupe une ou plusieurs vitrines.)

[image]
(Glashütte)

[image] [image]
(Longines)

[image]
(Sur une base de 7750)


[image]
[image]
( Chez Jean d'Eve, une marque que je ne connaissais pas, un double affichage rétrograde avec la date à 12 heures.)

[image]
(Toujours chez Jean d'Eve, un double fuseau horaire avec petite seconde.)


[image]
(Un petit tour chez Corum que l'on prononce, paraît-il, Coroum, à la manière latine. Mais bon, chacun son accent, n'est-il pas ? )


[image]
[image]
( Toujours chez Corum, deux mouvements baguette.)


[image]
[image]
( J'ai un certain faible pour certains chronomètres marine d'Ulysse Nardin.)

[image]
[image]
(Une Piaget qui plaisait à madame.)


[image]
Mais moins que la vitrine Rolex à laquelle elle a voulu ajouter une touche de féminité par l'exposition de son Oyster Date Just.

[image]
A titre personnel, je serais davantage attiré par le cadran gris de cette Day Date or.

[image]
[image]
(Plus courantes peut-être, les Submariner et Yacht club.)

[image]
(La très convoitée Daytona Cosmograph.)

[image]
( qui jouxte la cousine Tudor Héritage.)

[image]
(Royal Oak chez Audemars Piguet.)

[image]
(Une série de montres que je ne connaissais pas, ici une Maurice Lacroix réveil globe.)

[image]
(Jour-nuit rétrograde.)


[image]
(Ebel chronographe.)


[image]
(Montblanc Rieussec.)

[image]
[image]
(D'extravagantes Movado par leur taille avoisinant les 50 mm.)


[image]
(Monaco 69)

[image]
(Une superbe Baume et Mercier.)

Et bien d'autres encore que je ne saurais lister de façon exhaustive. De plus, les collections changeant au grès des nouveautés, vous trouverez d'autres modèles lors de votre passage.


Ensuite, on vous informe à l'îlot central, qui expose les inévitables souvenirs sans lesquels vous pourriez évidemment pas vous rappeler de ce que vous avez vu, qu'un guide audio est mis gracieusement à votre disposition ; plus pratique encore, on peut télécharger sur place l'application IPad/phone/ machin-chose grâce au wifi ouvert du musée. Très pro les Suisses !
[image]


On entre dans la pièce centrale par une espèce de passerelle qui met en scène les personnages ayant marqué l'histoire de l'horlogerie d'un côté et la structure nue d'une horloge médiévale de l'autre. Pour ne pas gâcher le plaisir de la découverte des futurs visiteurs que vous serez peut-être, laissez-moi seulement vous montrer une vue d'ensemble de la salle centrale et quelques belles pièces en exposition sous les dômes.
[image]
(Un bandeau lumineux sous forme de mosaïque surmontée des 24 fuseaux horaires)

[image]
(Vue d'ensemble de la salle principale.)

On commence arbitrairement par les montres et les horloges à quartz.

[image]
En regard de chaque exposé technique affiché au mur de l'expo "Quartz et électrique" on trouve une montre opérationnelle qui illustre le propos. La première montre appareil photo.

[image]
Je n'avais encore jamais manipulé de Tissot touch ( ici un des premiers modèles ). Concept intéressant et même assez agréable à l'œil si l'on compare au dessin mastodonte des Casio Pro Trek.

Preuve que les concepteurs du musée ne sont pas ( totalement ) sectaires, on trouve également dans le carré dédié à l'histoire des montres à quartz, de vénérables Seiko. Mais bon, ne vous attendez pas à découvrir le fleuron dernier cri de la production nippone dans ce sanctuaire helvétique ; faut quand même pas pousser ! [image]

[image]
On reste dans les quartz avec un mouvement dit mystérieux, c'est-à-dire que les aiguilles semblent flotter dans un cadran vide ( on devine le bracelet en transparence ; eu égard à mon système pileux de Yéti alpin, la beauté de ladite transparence risque d'en prendre un coup. Mieux vaut réserver cet artifice aux dames ) ; il me semble avoir vu un système similaire mécanique chez Cartier plus spectaculaire encore.

[image]
Omega n'est pas en reste en matière de recherche de précision quartzite.

[image]
[image]
qui permet d'améliorer les chronomètres de marine.

[image]
Comme un avant-goût du 3ème étage consacré à la conception de l'univers qui ne sera pas présenté ici, une montre hémisphère que certains connaissent chez Seiko.


http://www.thinktheearth.net/watch/watch/
http://youtu.be/KVHWKY4Wdwo
Deux petits liens pour comprendre le fonctionnement d'une montre atypique qui n'est plus produite.


Fin de la série électro-quartz avec deux horloges.
[image]

[image]
dont une des plus anciennes à défaut d'être la plus belle.

[image]
Mais bon, en matière d'esthétisme, je suis rarement objectif.

Mes pieds commençant à crier grâce après deux heures continues de piétinements, abrégeons l'instant photographique par quelques œuvres qui ont plu...

[image]
tantôt à madame,

[image]
tantôt à monsieur,

[image]
voire aux deux avec cette montre peu commune à guichets, heure sautante et petite seconde.

Avant de quitter l'étage, une belle montre gousset malheureusement présentée à plat
[image]

et surtout un chef d'œuvre d'horloge que je vous présente en une succession de détails...
[image]
Il s'agit d'une horloge cathédrale animée où un orchestre breton, situé sous la coupole, joue un requiem tandis qu'à l'étage inférieur des moines accueillent la Mort flottant au-dessus d'un navire qui court à sa perte...
Splendide allégorie de la rude vie de pêcheurs bretons.

Mais au delà de la représentation pittoresque, on comprend l'intérêt astronomique du chef d'œuvre -et le terme n'est pas usurpé puisqu'il a fallu 30 ans à son facteur pour la construire- en découvrant toutes les complications qui flanquent et soutiennent sa base.
[image]
Outre une horloge somme toute attendue, on remarque un calendrier annuel affichant certaines fêtes MOBILES chrétiennes ; quelle prouesse !

[image]
Les heures de lever et de coucher de soleil, les mouvements et les phases de lune, un calendrier astral, les fuseaux horaires...

[image]
la carte du ciel de l'hémisphère Nord...

[image]
La déclinaison de l'axe terrestre, l'équation du temps, la représentation du système solaire et sans doute d'autres complications encore que je n'ai pas remarquées ou comprises.

Une dernière pour la route ?
[image]
Une horloge à complications poétiques mais complexes qui m'a attiré l'œil par le contraste entre son apparente simplicité esthétique pastorale et l'ingéniosité mise en œuvre. Je vous laisse apprécier.

La visite se terminant et souhaitant, comme tout un chacun, emporter un souvenir de la visite qui va bien, j'ai pris... des Chamallows. Je vous épargne la photo d'autant plus qu'ils n'ont pas survécu plus de quinze minutes à la sortie dudit musée. R.I.P.

Sachez qu'il existe deux autres niveaux supérieurs aussi dignes d'intérêt que ceux que je vous ai succinctement présentés. Les collections de ce musée qui traitent de la mesure du temps de l'antiquité à l'ère moderne sont incroyablement riches ; elles méritent une visite approfondie.

Suite et fin au prochain numéro avec le Musée des Monts au Locle...
A présent, m'en vas casser la croû pace que toute cette activité nocturne de composition ( je précise pour les esprits mal tournés, hein ! ) ça m'a vidé les canettes. Je suis en vacances et le soleil brille au-dessus de mes montagnes, un petit tour à moto ou une chtite descente à ski ? Autant marier les deux ; Mimile, j'peux t'emprunter ton motoneige ?! Arvi pâ !


Entretemps, un appel aux photographes technophiles, connaissez-vous un logiciel pour Ipad capable d'améliorer la qualité des photos parce qu'en la matière, je manque quelque peu -et c'est un euphémisme- de mise au point...

Amicalement,

Thierry.

---
God save the Triple.

CéGé

07/03/14, 12:50

@ Canard Sauvage
 

C.R. de visite, le M.I.H.

Merci pour le partage. Très intéressant. Ca donne envie d'y aller.

Une information que vous n'avez pas relevée sur la fantastique horloge bretonne. Elle donne l'âge de Capitaine 56 (ah oui, quand même!!) :-P

Cordialement

---
"Ah ! Si c'était une œuvre, alors là!! Là, c'est autre chose."

capitaine56

Page d'accueilBretagne,
08/03/14, 11:37

@ CéGé
 

C.R. de visite, le M.I.H.

»
» Une information que vous n'avez pas relevée sur la fantastique horloge
» bretonne. Elle donne l'âge de Capitaine 56 (ah oui, quand même!!) :-P

FAUX! Le capitaine56, comme le bon Lambig, est hors d'âge!
Le reportage, lui, est frais comme un bon coup de chist... je suis prêt à en reprendre une bolée.:hungry:

---
Le temps s'en va, le temps s'en va, Madame!
Las, le temps non, mais nous, nous en allons...

alemmar
[image]
Page d'accueil07/03/14, 13:16

@ Canard Sauvage
 

C.R. de visite, le M.I.H.

:Applause_Ironic:

Super reportage!!! Merci!
Cette horloge monumentale à hyper complication vaut, à elle seule, le voyage...

;)

---
Please touch your own favorite watch with your kind heart and love for ever.
(I. Tokunaga)

http://watchphotosblog.eklablog.com/accueil-c24620802

f.ari

07/03/14, 13:32

@ Canard Sauvage
 

C.R. de visite, le M.I.H.

Bonjour

Vintage dans l'âme, mais ne suis pas insensible à toutes ces montres

(modernes et actuelles)

encore une bien belle visite guidé dont tu nous fais le partage

Merci.

rocalin
[image]
07/03/14, 15:19

@ Canard Sauvage
 

C.R. de visite, le M.I.H.

Bonjour et merci! J'avais raison pour la suite... on n'est pas déçus... cette cathédrale, une vraie hosanna horlogère! Vivement la 3eme partie.

---
Always look on the bright side of life!

regalis
[image]
07/03/14, 16:58

@ Canard Sauvage
 

C.R. de visite, le M.I.H.

» La suite donc...
»»
» [image]
Aaaaahhhh, très joli!
Et à travers elle, merci pour cette suite de CR :ok:

» A présent, m'en vas casser la croû pace que toute cette activité nocturne
» de composition ( je précise pour les esprits mal tournés, hein ! ) ça m'a
» vidé les canettes.
Eeuuuuuhhh, c'est vrai que j'ai l'esprit mal tourné, mais en même temps cette formulation ne peut pas ne pas avoir de double sens! :-D

---
"Your time is gone!"

gunt

07/03/14, 19:51

@ Canard Sauvage
 

C.R. de visite, le M.I.H.

Merci infiniment pour cette visite,cela me permet de le revisité
après l'avoir vécu en 2003.
Cordialement votre.

Canard Sauvage
[image]
Au cœur des Alpes,
08/03/14, 00:21

@ Canard Sauvage
 

C.R. de visite, le M.I.H.

Merci à tous pour vos commentaires indulgents en dépit de coquilles et d'approximations que vous avez eu la délicatesse de ne pas relever : une Rolex "Yacht club" ! :nawak:

---
God save the Triple.

autrichongris
[image]
08/03/14, 11:28

@ Canard Sauvage
 

C.R. de visite, le M.I.H.

effectivement un musée exceptionnel dont j'ai un excellent souvenir !

Merci pour ce reportage.

---
SAY NO TO CHRONOAGENT.IT

troglodyte
[image]
68, hopla!,
08/03/14, 14:43

@ Canard Sauvage
 

C.R. de visite, le M.I.H.

ça m'a rappelé de bons souvenirs, ce jour de septembre 2010, il était 14h36 :

[image]

Canard Sauvage
[image]
Au cœur des Alpes,
08/03/14, 14:50

@ troglodyte
 

C.R. de visite, le M.I.H.

Je n'avais même pas remarqué ce cadran-là tellement mes yeux papillonnaient tous azimuts ! Il m'aurait aussi fallu regarder à mes pieds ; quel musée ! Merci de prolonger ainsi ma découverte :ok:

---
God save the Triple.

troglodyte
[image]
68, hopla!,
08/03/14, 17:42

@ Canard Sauvage
 

C.R. de visite, le M.I.H.

» Je n'avais même pas remarqué ce cadran-là tellement mes yeux
» papillonnaient tous azimuts ! Il m'aurait aussi fallu regarder à mes pieds
» ; quel musée ! Merci de prolonger ainsi ma découverte :ok:

pourtant, c'est le plus grand cadran du musée et tu l'as même pris en photo ! ;-)

Gw

10/03/14, 12:54

@ troglodyte
 

C.R. de visite, le M.I.H.

Merci pour tes revues :ok:

Nosu envisageons aussi de passer nos vacances en Suisse cet été, j'attend donc la suite avec impatience.

Si tu as d'autres sujet de visites intéressantes n'hésite pas, car cela va être compliqué d'appater Mme uniquement avec des sujets liés à l'horlogerie :lol3:

---
ATTENTION: ne passez jamais commande sur chronoagent.it !!!

Eric
[image]
Page d'accueilYvelines,
11/03/14, 15:44

@ Canard Sauvage
 

C.R. de visite, le M.I.H.

Merci pour ce partage et pour la découverte de ce musée.

---
Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple - Prévert

245471 messages dans 20401 discussions, 27196 usagers enregistrés, 91 usagers en ligne (0 enregistrés, 91 invités) :
RSS Feed
powered by my little forum