plume68

09/01/12, 12:28
(Modifié par Nicolas (Modérateur)
le 09/01/12, 14:00)
 

Histoire des évolutions techniques d'une répétition minute (Revues & Essais)

Bonsoir messieurs et bienvenus sur ce post qui va tenter de vous faire découvrir les différentes évolutions au cours du temps d'une répétition minutes.

Je me propose de vous dévoiler ces secrets d'une façon illustré car j'ai la chance d'être tombé sur plusieurs spécimens qui m’intéressaient.

Par contre je vous préviens tout de suite c'est pas joli à voir... et oui, les outrages du temps ont fait leurs offices sur ces pauvres mamies et il n'en reste plus grand chose. (en attendant de trouver une donneuse ou d'avoir le temps de re-fabriquer les pièces manquantes.

trêve de bavardage nous commençons avec celle-ci:

[image]

comme vous pouvez le constater, rien d'extraordinaire. Il manque toute la partie chrono et un timbre est manquant.

retournons là pour voir de plus près.

[image]

ici il nous manque la tirette de mise à l'heure, le renvoi de minuterie et minuterie et surtout le rochet des minutes...

bon, très bien me direz vous, c'est moche et où veut-il arriver avec son truc.

cela ne vous rappel rien??? vraiment??? non?

Alors continuons,

Voici une deuxième trouvée en même temps et chez la même personne (cela à son importance et vous comprendrez pourquoi après!)

[image]

Vous noterez quelques différences au niveau du pont de la seconde, du chrono et roue à colonne.

ça vous parle déjà plus??? toujours pas? bon alors on retourne

[image]

Ici la tirette est en place ainsi que le rochet des minutes et le renvoi de minuterie.

nous constatons des différences aux niveaux du "pont" de régulation et quelques autres.

mais ne regardez pas les différences, concentrez vous sur les similitudes.

en particulier la platine et la fonction sonnerie, ce sont les plus facile à voir.

en oui identique.

Je vous entends au fond de la classe en train de murmurer : "mais qu'est se qu'on s'en fout de ces deux merdes"...

Et bien voyez vous je soupçonne que l'une ai été cannibalisée au profit de l'autre, en particulier le rochet des minutes.

la première serait la plus proche de l'origine!

mais alors pourquoi la première et pas la deuxième????

vous ne voyez toujours pas???

je vous aide avec cette vue

[image]

alors j'avoue qu'il faut être un peu spécialiste et qu'en plus la photo n'est vraiment pas terrible donc je vous donne encore un indice

[image]

c'est plus claire là???

Et oui une répétition minutes carillon!

notez les axes de rotation des marteaux. ils sont aux nombres de 3.

passons à la dernière que vous connaissez déjà (j'en profite pour vous montrez de nouvelles photos de trémolo, cleanage fini ce que je n'avait pas eu le temps de faire et vous dire que ça avance... pas d'impatience mais c'est un autre sujet )

[image]

Ici vous constaterez que les doubles marteaux sont inversé et mis en rotation sur le même axe suite à ce brevet (je ne vous met pas tout car il n'y a pas d’intérêt, seul les revendications sont importantes)

[image]
[image]

et la cadrature

[image]

donc il n'y a pas grand doute, la première est la plus proche de l'original mais avec des manque c'est une répétition minutes classique de paul aubert
la seconde n'est pas vraiment conforme a l'original mais en version carillon
la troisième, la plus aboutie en version répétition minutes carillon toujours de paul aubert!

Je crois que j'ai réussi à remonter la trame des différentes variations de cette répétition. hormis peut-être la version carillon, marteau axés mais sans régulateur à air si jamais elle a existé...

Je vous mets les trois bout à bout histoire de bien ce rendre compte des différences

[image][image][image]

Voilà, j'espère que cette plongé dans l'histoire et l'évolution technique d'une répétition minutes carillon vous auras intéressé en attendant qu'elle nous dévoile d'autres secrets (je sais déjà qu'il y en a au moins un autre mais je vais vous faire patienter un peu avant de vous le soumettre car je n'ai pas encore le commencement du début du bout de réponse)

En espérant vous avoir diverti

amicalement.

alemmar
[image]
Page d'accueil09/01/12, 19:51

@ plume68
 

Histoire des évolutions techniques d'une répétition minute

Merci Plume pour ces explications! J'avoue être très loin du bagage technique minimal exigé pour bien comprendre, mais cela attise la curiosité et l'on sent la démarche et les longues heures d'un passionné!
:ok:

---
Please touch your own favorite watch with your kind heart and love for ever.
(I. Tokunaga)

http://watchphotosblog.eklablog.com/accueil-c24620802

Servatempus
[image]
09/01/12, 22:39

@ plume68
 

Histoire des évolutions techniques d'une répétition minute

Bonjour Plume68,

Merci pour ce comparatif de mouvements de répétition minute !

C'est extrêmement intéressant !

Par contre, un petit conseil rédactionnel : sur un sujet aussi technique, des chiffres ou des flèches (ajoutées avec Photoshop par exemple) peuvent aider à repérer plus facilement les pièces en question.

Sinon, ne sous-estime pas les deux premières pièces présentées : personnellement, je les trouve absolument fascinantes et magiques même incomplètes.

Et ça donne envie.

Question subsidiaire : où trouver ce type de gousset et à quel prix se négocie un modèle en bon état ?

Je me dis que c'est le genre de pièce que j'aimerai vraiment avoir un jour dans ma collection.

Merci encore,

amicalement

Servatempus

---
Mon site

plume68

09/01/12, 23:47

@ Servatempus
 

Histoire des évolutions techniques d'une répétition minute

bonsoir à tous et merci de votre retour.

j'étais en train de me dire que mon post n’intéressait personne mais je me rend compte qu'il n'est juste pas accessible... J'en suis vraiment désolé.

En fait ce ne sont pas différente répétition minutes mais les mêmes (ou presque) avec des évolutions techniques entre chaque. c'est ce que j'ai essayé de vous montrer d'une façon bien mauvaise...

La première est de paul aubert répétition minutes classique (c'est a dire sur 2 marteaux)

La seconde est une landeron répétition minutes carillon (sur 3 marteaux) mais la platine et fonction sonnerie sont trop proche de l'aubert pour ne pas qu'il y est de parenté entre eux. C'est un mystère que je doit encore éclaircir.

La troisième est une répétition minutes carillon de paul aubert également a la différence que cette fois deux des 3 marteaux sont montés sur le même axe pour un soucis de gain de place mais aussi de praticité technique pour la fabrication.

Pour les coûts, le marché de la montre de gousset est assez particulier et pour les répétition encore plus. donc très dure à dire. cela va de quelques centaines d'euro pour une montre basique comme par exemple celle-là (ho que c'est sale, encore une dont il faut que je m'occupe)

[image]

[image]

à quelques milliers pour celle-là avec sa boite en or car un carillon c'est assez rare.

[image]

ou encore celle-là

[image]

voir beaucoup plus pour une grande sonnerie mais là, je suis désolé je n'en est pas encore a présenter :no:

bon, j'ai pas été très doué sur ce post, je me rattraperais la prochaine fois...

Servatempus
[image]
10/01/12, 10:10

@ plume68
 

Histoire des évolutions techniques d'une répétition minute

Bonjour Plume68,

Merci pour ces informations complémentaires.

Je pense que ton sujet est effectivement très pointu et que nécessairement, il va intéresser moins de passionnés qu'un sujet plus généraliste. ;-)

Dans tous les cas, je trouve toujours intéressant de soulever un rideau et de découvrir derrière un monde que l'on n'imaginait pas.

Cela donne bien envie de se faire plaisir avec ces cœurs mécaniques d'une belle complexité.

Merci

Servatempus

---
Mon site

Ed the Grocer
[image]
Paris,
10/01/12, 09:21

@ plume68
 

Histoire des évolutions techniques d'une répétition minute

Salut plume, et merci pour ce post comparatif qui m'a fait progresser, mais comme tout post technique, il faut prendre le temps de le lire posément.

Posséder les différentes versions, et faire visualiser ainsi les évolutions et différences, c'est passionnant.

Ce qui me frappe aussi dans ces pièces, c'est leur qualité esthétique, totalement dédiée à un usage pratique.

Les courbes en acier au dessus des platines dorées sont superbes

---
Ed the Grocer ancienne maison l'Epicier - Say no to photobucket ransomware !

plume68

10/01/12, 12:52
(Modifié par plume68
le 10/01/12, 13:26)


@ Ed the Grocer
 

Histoire des évolutions techniques d'une répétition minute

Bonjour ed,

en effet, je trouvais très pertinent dans ma collection d'avoir ces différentes pièces surtout pour l’intérêt historique de l'évolution technique. Chacune indépendamment n'ont qu'un intérêt relatif. Mais ensemble c'est autre chose!

Un désir de tendre vers l'exhaustivité comme tous collectionneurs qui se respect je suppose.

enfin quant je dis collectionneur c'est un bien grand mot car aucun collectionneur n'aurait acheté ces pièces sans boite. juste que moi ce qui me botte c'est les mécanismes. et puis cela permet de les obtenir a prix "raisonnable".

les courbes des chronos sont en effet très agréables a regarder. Mais le pire c'est que c'est choix qui paraissent esthétiques ne le sont pas du tout. c'est uniquement pour des questions techniques (encombrement, perpendicularité sur roue à c, etc.) qu'ils ont été réalisé comme cela. Où quant la nécessité technique rejoins l'art!

Origami
[image]
Paris,
10/01/12, 09:28

@ plume68
 

Histoire des évolutions techniques d'une répétition minute

Salut Plume,

Le monde des répétitions est fascinant. Merci beaucoup pour ce reportage.

Les timbres du carillon ont l'air bien amochés. Ils sonnent correctement ?

Je suis impatient de lire la suite de la sage Tremolo.

---
Ma nouvelle montre : HDDWatches (aussi sur Twitter)
Les Origami Watches : www.origami-watches.com.

plume68

10/01/12, 13:34

@ Origami
 

Histoire des évolutions techniques d'une répétition minute

les timbres sont en vrac et ne sonne pas. il manque quelques pièces au carillon que je vais devoir refabriquer...

Pour trémolo, après une passe un peu tendu dans ma vie perso et professionnelle qui ma obligé a mettre en sourdine mes activités extra-pro, je suis en passe d'avoir tout réglé. Je me suis remis dessus le WE dernier et j'ai fais quelques avancées.

Je pense que dans les semaines a venir tout sera ok et que je vais pouvoir vraiment avancer sur les sujets que j'aime. Donc patience le bout du tunnel n'est pas loin...

PS : c'est quant tu veux pour le coup de main comme nous en avions discuté il y a déjà quelques temps mais peut-être n'est ce plus d'actualité???

amicalement

charloug
[image]
exilé sur la French riviera...,
10/01/12, 10:14

@ plume68
 

Histoire des évolutions techniques d'une répétition minute

»
» [image]



Merci beaucoup pour ce post, quelle beauté!!
j'adore ces rubis énooooormes et ces chatons vissés.

merci et encore bravo!

plume68

10/01/12, 14:04

@ charloug
 

Histoire des évolutions techniques d'une répétition minute

Ho que oui, c'est autre chose que ce que l'on fait aujourd'hui!

Je n'est malheureusement pas recensé le nombre de de rubis pour cette belle mais nous avoisinons les 50. Vois 70 pour la UN.

A l'époque on était pas mesquin et ce n'était pas juste pour faire beau ou encore un argument commercial. La qualité avant le reste!

tout ce perd...

jouxvalley

08/11/17, 14:42

@ plume68
 

Histoire des évolutions techniques d'une répétition minute

Bonjour
J'ai été subjugué d'entendre le son de la tremolo
Dans ma famille c'était le silence absolu sur cet épisode de notre histoire
Je remonte un atelier dans les locaux historiques de Paul Aubert
La tremolo est-elle terminée et visible
Merci d'avance

Origami
[image]
Paris,
10/11/17, 12:37

@ plume68
 

Histoire des évolutions techniques d'une répétition minute

Bonjour Plume68,

Quel plaisir que de lire un tel article, avec les photos.

Tu sais à quel point je partage ton amour pour les répétitions....

---
Ma nouvelle montre : HDDWatches (aussi sur Twitter)
Les Origami Watches : www.origami-watches.com.

250838 messages dans 20848 discussions, 29012 usagers enregistrés, 80 usagers en ligne (4 enregistrés, 76 invités) :
Toneatti, marxitude, OLIELI, pierrounet
RSS Feed
powered by my little forum