Chronomètre de marine Delolme, le retour (Revues & Essais)

posté par adricube , Bazas, 22/11/16, 09:15
(Modifié par adricube le 22/11/16, 09:25)

Merci d'apprécier ce bel objet (ça fait plaisir même si je n'y suis pas pour grand chose, sinon financer le sauvetage ...)

Du coup je me suis lancé dans la traduction des quelques éléments disponibles sur l'horloger dans la page en allemand évoquée plus haut

Les photos sont toutes piquées sur le net, suivre les liens.

Henry (John Charles Henry) Delolme est né en 1799, à Brünswick en Allemagne.
C'est le plus jeune fils d'Antoine Nic[o]las Delolme (1759-1852), horloger de la cour, lui même fils et petit fils d'horloger, qui a fait de belles choses :
[image]
[image]

Lui même a s'installe à Londres (48 Rathbone Place, Oxford Street), on ne sait trop quand ...
[image]
Il épouse le 9 Janvier 1829 Jane Amelia Labarthe à l’église St Pancras. Il auront 6 enfants entre 1829 et 1841, dont le 4ème, Charles John (1837) sera également horloger

Il réalise essentiellement des montres de poches [sur la base de calibres suisses (?)] et des chronomètres de marine.

A l'Exposition universelle de Londres, en 1851, il présente :
- 7 montres en or ;
[image]
- 2 chronomètres de marine avec des ressorts pendulaires isochrones (?) ;
[image]
- mais aussi un modèle de stéthoscope [précoce (?)].

Parmi ses élèves , un certain Wilhelm Brocking qui réalisera également des chronomètres de marine.
[image]

Il meurt en 1890, à 91 ans. L'horlogerie conserve !


Discussion complète:

259088 messages dans 21458 discussions, 31700 usagers enregistrés, 126 usagers en ligne (5 enregistrés, 121 invités) :
Origami, Gér@rd, karamazov, polux12, LOLO16280
RSS Feed
powered by my little forum