Ed the Grocer
[image]

Paris,
21/02/18, 16:18
(Modifié par Ed the Grocer
le 21/02/18, 18:28)
 

CWC Royal Navy Air Fleet Chronograph : laid mais je l'aime (Revues & Essais)

Voici un chronographe dont l'esthétique ne peut laisser indifférent - on aime, ou on le trouve hideux :

[image]


Qu'est ce donc que cet assymétrique bestiau ?

Un chronographe de la Cabot Watch Company, reference 64080, destiné initialement aux aéronefs de la Royal Navy - hélicoptères, ou Harrier mais là ce n'est pas très sûr.

Celui ci est une version postérieure ( " reissued " ) , que l'on reconnait au logo CWC situé à droite du cadran, et non dans l'axe vertical - vous pouvez comparer sur la photo au dessus avec celui en arrière plan à droite ( Konrad Knirim ), ainsi qu'à l'absence de marquage de dotation sur le fond.

Nous nous trouvons dans les années 80, l'armée anglaise perd de nombreux financements, et les montres de dotation doivent coûter le moins cher possible.
CWC saura répondre à ce triste cahier des charges, sans rogner sur la qualité pratique, en utilisant des sources standardisées et en limitant les coûts de production.

Pourquoi juste ces 2 compteurs ( seconde permanente à 9 h, et compteur 30 minutes du chronographe à midi ), et à ces curieux emplacements ?

Parce que pas besoin d'un compteur de plus de 30 minutes pour des vols courts, et que le Valjoux 7765 à remontage manuel suffisait amplement pour répondre à ce cahier des charges simplifié , quand bien même son statut de 7750 amputé de son rotor et du compteur des heures le rende bien moche.
Je vous rassure : la date est quand à elle toujours là, mais comme elle ne sert à rien elle reste juste cachée sous le cadran - on l'entend passer à minuit dans le plus strict incognito ... il existe aussi une version avec la date, mais je ne l'aime pas.

A cet assymetrisme des compteurs répond celui de la boite, pour protéger les poussoirs et la couronne.

La boite microbillée empêche les reflets, et les barres sont soudées pour répondre aux exigences du MoD.

Autre détail attachant ( pour moi en tout cas) : le cadran ces chronographes encore en vente actuellement , ainsi que les aiguilles, utilisent du tritium comme matière lumineuse - il faut du temps pour écouler les stocks.

Vue générale :

[image]

[image]


Les flancs - on distingue bien les barres soudées:

[image]

[image]


Le fond, avec la flèche ( broad arrow) et le numéro d'enregistrement du MoD :

[image]


Les dimensions, parfaites pour un amateur de diamètre raisonnable comme moi :

[image]

Le vaillant Valjoux 7765 :

[image]


Le choix du bracelet a été complexe : je n'aime pas le nato Phoenix de dotation avec lequel il a été livré, car comme tous les natos il surélève la boite sur le poignet. Trouver un bracelet open end pour une entrecorne de 19 mm n'a pas été chose facile : finalement un Jurgen très simple, à rivets, sans couture parallèle à la barre a répondu au besoin, avec une boucle vintage de 16 mm trouvée chez Squinky, et paradoxalement elle aussi fabriquée en West Germany...

[image]

[image]


Wristshoot : plaisir de la déformation du plexi

[image]


A coté de mon autre CWC, la RN Diver Mark 1 :

[image]


En conclusion, le paradoxe d'une montre atypique, orientée technique, répondant strictement aux spécifications du Ministère de la Défense, avec des dimensions, des matières ( plexi, tritium ) vintage, mais récente !
Je l'ai achetée d'occasion à un prix décent, mais hélas, CWC fait flamber les prix du neuf depuis quelque temps, ce qui la rend de moins en moins accessible.

Merci de m'avoir lu !

---
Ed the Grocer ancienne maison l'Epicier - Pour voir les photos otages de Photobucket ransomware : sur Google Chrome, download l'extension "Photobucket Hotlink Fix " et sur Firefox : " photobucket embedded image fix " ou "Photobucket Hotlink"

capitaine56


Page d'accueil Toujours près de la mer,
21/02/18, 16:54

@ Ed the Grocer

CWC Royal Navy Air Fleet Chronograph : laid mais je l'aime

Pas hideux: efficace.
Merci d'être un des rares à se fendre régulièrement d'une revue de qualité.

---
Jésus a reçu une montre pour sa communion. Depuis, c'est devenu la coutume. (Brèves de comptoir, tome 1, J.M. Gourio)

regalis
[image]

21/02/18, 19:39

@ Ed the Grocer

CWC Royal Navy Air Fleet Chronograph : laid mais je l'aime

» Voici un chronographe dont l'esthétique ne peut laisser indifférent - on
» aime, ou on le trouve hideux :
Ben ni l'un ni l'autre.
Cela semble être une montre bien fonctionnelle qui répond à un cahier des charges précis (militaire quoi). Merci pour cette revue qui donne efficacement un aperçu d'un sujet que je connaissais mal, et, comme le capitaine, merci de donner du temps pour notre plaisir de lecteur :ok:

---
"Your time is gone!"

alemmar
[image]

Page d'accueil 21/02/18, 20:02

@ regalis

CWC Royal Navy Air Fleet Chronograph : laid mais je l'aime

» » Voici un chronographe dont l'esthétique ne peut laisser indifférent - on
» » aime, ou on le trouve hideux :
» Ben ni l'un ni l'autre.
» Cela semble être une montre bien fonctionnelle qui répond à un cahier des
» charges précis (militaire quoi). Merci pour cette revue qui donne
» efficacement un aperçu d'un sujet que je connaissais mal, et, comme le
» capitaine, merci de donner du temps pour notre plaisir de lecteur :ok:

Idem: chrono simple, lisible, efficace, pas trop gros..: utile!
Une belle trouvaille Mr ze grocer!

---
Please touch your own favorite watch with your kind heart and love for ever.
(I. Tokunaga)

http://watchphotosblog.eklablog.com/accueil-c24620802

Mnementh
[image]

21/02/18, 20:44

@ Ed the Grocer

CWC Royal Navy Air Fleet Chronograph : laid mais je l'aime

Très sympa ce petit engin et en état remarquable. :yes:

Merci Ed, c'est bien agréable. :flower:

---
Rien ne va jamais de soi...

Servatempus
[image]

22/02/18, 07:37

@ Ed the Grocer

CWC Royal Navy Air Fleet Chronograph : laid mais je l'aime

Edouard, ou les montres et les bracelets improbables... ;-)

Un homme aux goûts affirmés et qui s'affirment dans ses goûts, une qualité rare.

Concernant la laideur prétendue du calibre, ben, euh non...

La laideur est ailleurs : elle est de vendre du ETA 2824-2 ou du Valjoux 7750 dans des boîtiers à 3000 ou 4000 balles, voire plus. Là, franchement, c'est moche... :-D

amitié

Servatempus

---
Mon site

Ed the Grocer
[image]

Paris,
22/02/18, 16:21

@ Servatempus

Les bracelets improbables qui ont précédé...

Merci à tous pour vos commentaires qui m'encouragent dans la voie du vice...

En réponse à l'ami Servatempus :
» Edouard, ou les montres et les bracelets improbables... ;-)

Voici les 2 bracelets qui ont précédé le Jurgen ( je ne compte pas le Nato 20mm de dotation) :

Un ZRC façon Bonklip mais poli avec des maillons artistiques, bof : idéalement je cherchais un vrai Bonklip en 19 mm, mais nada, ou hors de prix

[image]


J'ai essayé un riveté polonais taillé pour les B-Uhr, lui aussi en 19 mm, mais qui avec sa double languette de protection donnait à l'ensemble une épaisseur pachydermique : 2e essai raté


[image]


Et juste pour le plaisir, en situation avec le bracelet polonais :

[image]

[image]

---
Ed the Grocer ancienne maison l'Epicier - Pour voir les photos otages de Photobucket ransomware : sur Google Chrome, download l'extension "Photobucket Hotlink Fix " et sur Firefox : " photobucket embedded image fix " ou "Photobucket Hotlink"

nonosore


22/02/18, 21:48

@ Ed the Grocer

Les bracelets improbables qui ont précédé...

» Et juste pour le plaisir, en situation avec le bracelet polonais :
»
» [center][image]


J'aime beaucoup ce chrono asymétrique, même si je crois que je lui préfère quand même l'autre chrono CWC plus classique.

Par contre l'EMT Tissot est à tomber! Dans sa boite d'origine?

Servatempus
[image]

23/02/18, 07:09

@ Ed the Grocer

Les bracelets improbables qui ont précédé...

Merci Ed !

Finalement, la leçon que je retiens grâce à toi c'est que, quelque soit le bracelet, il faut que le lien tienne et qu'il soit bien solide ! Histoire de ne pas être esclave du temps... :-)

amitié

Servatempus

---
Mon site

Ed the Grocer
[image]

Paris,
23/02/18, 09:29
(Modifié par Ed the Grocer
le 23/02/18, 09:57)


@ nonosore

EMT Tissot

» Par contre l'EMT Tissot est à tomber! Dans sa boite d'origine?

Oui, et avec la particularité attachante d'avoir été 2 fois en dotation : elle a servi dans la Royal Navy ( marquage broad arrow et HS (Hydrographic Service), puis dans la Royale ( française ) , au Service Hydrographique, qui n'était pas encore le SHOM...

[image]

[image]

---
Ed the Grocer ancienne maison l'Epicier - Pour voir les photos otages de Photobucket ransomware : sur Google Chrome, download l'extension "Photobucket Hotlink Fix " et sur Firefox : " photobucket embedded image fix " ou "Photobucket Hotlink"

nonosore


23/02/18, 09:49

@ Ed the Grocer

Les bracelets improbables qui ont précédé...

Une magnifique pièce effectivement, le double marquage est intéressant et j'imagine peu courant!

fred1563


23/02/18, 14:58

@ Servatempus

Les bracelets improbables qui ont précédé...

Bonjour,
je n'interviens ici que rarement (lorsque on n'a rien à dire...), mais là, outre le fait de remercier l'auteur de cette belle revue, j'ai une petite question :
quelqu'un sait-il pourquoi ce chrono est équipé d'un 7765 au lieu d'un bébête 7733, bicompax manuel également, mais sans la date lui ? De conception trop ancienne peut-être ?
Cordialement et bonne journée.
Fred

Ed the Grocer
[image]

Paris,
23/02/18, 16:38

@ fred1563

Pourquoi un Valjoux 7765 ? Si on le savait ...

Tout d'abord merci pour le commentaire. Ensuite, voilà bonne question à laquelle je n'ai hélas pas la réponse.

J'ai un souvenir très lointain d'avoir lu sur un forum anglo-saxon que cette disposition était particulièrement utile pour les pilotes d'hélicoptères, mais je suis incapable de retrouver et verifier cette assertion.
Par contre je n'ai jamais vu ou entendu parlé d'un cahier des charges du MoD dans ce sens.

L'autre possibilité, dans la catégorie " la connaissance précède l'essence " est dans une vision de restriction des coûts de production, avoir fait des cadrans spécifiques pour pouvoir utiliser des stocks disponibles de valjoux 7765 dont personne ne voulait. N'oublions pas qu'à l'époque Zenith bazardait ses El Primero et liquidait les machines.

Certe, pour réussir un chrono raté, utiliser un Valjoux 7765 est une autoroute vers la réussite.

Pour se donner une idée de la diversité dans l'horreur, jette un coup d'oeil à ces 2 anciens posts : ICI et LA

En période de crise horlogère sur fond de quartz, ces calibres délaissés ne devaient pas valoir bien cher. Bonne aubaine pour des militaires qui ne s'intéressent pas à l'esthétique.

J'en profite pour remettre un peu de doc technique sur le vALJOUX 7760 / 7765 , retrouvée à cette occasion, pour ceux que ça intéresse :

[image]

[image]

[image]


Et paradoxalement, ce sont les chronographes militaires qui sont les plus réussis, sans doute parce qu'ils ne donnent pas dans le détail coquin cherchant à cacher la difformité.

Ainsi cet Ollech & Wajs est plutot lui aussi équilibré dans son genre :

[image]

---
Ed the Grocer ancienne maison l'Epicier - Pour voir les photos otages de Photobucket ransomware : sur Google Chrome, download l'extension "Photobucket Hotlink Fix " et sur Firefox : " photobucket embedded image fix " ou "Photobucket Hotlink"

Gér@rd
[image]

Paris,
26/02/18, 08:08
(Modifié par Gér@rd
le 26/02/18, 08:23)


@ Ed the Grocer

Le 7765...

Et paradoxalement, ce sont les chronographes militaires qui sont les plus réussis, sans doute parce qu'ils ne donnent pas dans le détail coquin cherchant à cacher la difformité.

Je pense que tu as tout très bien résumé ce qui séduit dans beaucoup de montres militaires en général et dans ce chrono CWC en particulier...:-)

La vraie raison c'est qu'il ne cherche pas à séduire. En fait, il s'en fout, il respecte simplement un cahier des charges. Il te fait comprendre que c'est comme ça, que c'est purement fonctionnel et que c'est à prendre ou à laisser.

Le 7765 dans tout ça ? Je pense que c'était simplement dans la continuité logique des chronos militaires de ce type qui employaient auparavant un 7733. Ils ont du prendre dans la gamme à l'époque celui qui était le moins cher et comme il n'y avait pas besoin de remontage auto (ça c'est pour les fillettes, pas pour les militaires) ce fût le 7765, point barre. Que les petits compteurs soient disposés en 9/12, en 3/9 ou en 5 demi, vous les prendrez comme ils sont, c'est comme ça, c'est un ordre ("Chef, oui Chef !" :-| ).

Et le résultat ce fût un chrono fruste et parfaitement fonctionnel qui s'en fout qu'on l'aime ou pas. Et c'est pour ça qu'on l'aime ! :-P

Je pense que l'attrait esthétique principal ressenti envers un objet utilitaire est très directement lié à sa fonctionnalité (l'esthétique fonctionnelle). Adams l'avait très bien défini au 18ème siècle en disant que (de mémoire) "On éprouvait du plaisir à ce que les caractéristiques d'un objet répondent parfaitement au but pour lequel il a été conçu.". Et, à l'inverse, rien n'est plus inesthétique (dans un objet utilitaire) que ce qui à l'évidence est totalement gratuit (un décor mis là seulement pour "faire joli" )...

Toneatti


Clauzetto (PN),
05/03/18, 19:35

@ Ed the Grocer

CWC Royal Navy Air Fleet Chronograph : laid mais je l'aime

Merci pour votre très sympathique revue.
A mon sens, il s'agit de la seule montre équipée d'un Valjoux 7765 qui soit jolie.

---
Quanta ul suu el tramunta, l'asen el se 'mpunta.
Traduction n°1 : Quando il sole tramonta, l’asino si impunta.
Traduction n°2 : Quand le soleil se couche, l'âne travaille.

257712 messages dans 21345 discussions, 30987 usagers enregistrés, 108 usagers en ligne (5 enregistrés, 103 invités) :
gnkt, fntms, thomas95, Furby, octave.dong
RSS Feed
powered by my little forum